Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

The Beatles

Autre aliasThe Quarrymen
NomLennon / McCartney / Harrison / Starr
PrénomJohn / Paul / George / Ringo
NationalitéBritannique (Liverpool)
Date de naissance1960 (décès le 10/04/1970)
PrésentationEst-ce vraiment encore utile de les présenter ?
Liens
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Dans les programmes spéciaux Vignette de The Quarrymen - In spite of all the danger 1958 In spite of all the danger
Dans les programmes spéciaux Vignette de The Quarrymen - That'll be the day 1958 That'll be the day
Hors classement Vignette de The Beatles - All my loving 1963 All my loving
Hors classement Vignette de The Beatles - From me to you 1963 From me to you
Hors classement Vignette de The Beatles - Please please me 1963 Please please me
Hors classement Vignette de The Beatles - A hard day's night 1964 A hard day's night
Hors classement Vignette de The Beatles - Eight days a week 1964 Eight days a week
Hors classement Vignette de The Beatles - I call your name 1964 I call your name
Hors classement Vignette de The Beatles - I want to hold your hand 1964 I want to hold your hand
Dans les programmes spéciaux Vignette de The Beatles - Komm gib mir deine hand 1964 Komm gib mir deine hand
Dans les programmes spéciaux Vignette de The Beatles - Money 1964 Money
Hors classement Vignette de The Beatles - Roll over Beethoven 1964 Roll over Beethoven
Dans les programmes spéciaux Vignette de The Beatles - Sie liebt dich 1964 Sie liebt dich
Hors classement Vignette de The Beatles - Day tripper 1965 Day tripper
Hors classement Vignette de The Beatles - Girl 1965 Girl
Hors classement Vignette de The Beatles - Help 1965 Help
Hors classement Vignette de The Beatles - I'm looking through you 1965 I'm looking through you
Hors classement Vignette de The Beatles - It's only love 1965 It's only love
Hors classement Vignette de The Beatles - Michelle 1965 Michelle
Hors classement Vignette de The Beatles - Rock and roll music 1965 Rock and roll music
Hors classement Vignette de The Beatles - Think for yourself 1965 Think for yourself
Hors classement Vignette de The Beatles - We can work it out 1965 We can work it out
Hors classement Vignette de The Beatles - Yesterday 1965 Yesterday
Hors classement Vignette de The Beatles - You won't see me 1965 You won't see me
Dans les programmes spéciaux Vignette de The Beatles - Doctor Robert 1966 Doctor Robert
Hors classement Vignette de The Beatles - Drive my car 1966 Drive my car
Hors classement Vignette de The Beatles - Eleanor Rigby 1966 Eleanor Rigby
Hors classement Vignette de The Beatles - Good day sunshine 1966 Good day sunshine
Hors classement Vignette de The Beatles - Got to get you into my life 1966 Got to get you into my life
Hors classement Vignette de The Beatles - Paperback writer 1966 Paperback writer
Dans les programmes spéciaux Vignette de The Beatles - Run for your life 1966 Run for your life
Hors classement Vignette de The Beatles - Yellow submarine 1966 Yellow submarine
Hors classement Vignette de The Beatles - Lucy in the sky with diamonds 1967 Lucy in the sky with diamonds
Hors classement Vignette de The Beatles - Penny Lane 1967 Penny Lane
Hors classement Vignette de The Beatles - The fool on the hill 1967 The fool on the hill
Hors classement Vignette de The Beatles - When I'm sixty-four 1967 When I'm sixty-four
Hors classement Vignette de The Beatles - Hey Jude 1968 Hey Jude
Dans les programmes spéciaux Vignette de The Beatles - Ob-La-Di, Ob-La-Da 1968 Ob-La-Di, Ob-La-Da
Hors classement Vignette de The Beatles - Maxwell's silver hammer 1969 Maxwell's silver hammer
Hors classement Vignette de The Beatles - Octopus's garden 1969 Octopus's garden
Dans les programmes spéciaux Vignette de The Beatles - She came in through the bathroom window 1969 She came in through the bathroom window
Hors classement Vignette de The Beatles - Let it be 1970 Let it be
Dans la programmation générale Vignette de The Beatles - You know my name - look up the number 1970 You know my name - look up the number
Dans les programmes spéciaux Vignette de The Beatles - Christmas time (is here again) 1995 Christmas time (is here again)
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur The Beatles

10 commentaires (dont 1 archivé)
mouke Le 22/05/2006 à 13:45
Les Beatles enfin dans la base :)
morphee Le 22/05/2006 à 22:24
Manquent plus que les Stones, pour le VO <=>VF, ça devrait se trouver ! :)
clivethered Le 07/11/2006 à 22:18
Le Groupe!l'ultime,la grande classe!
Trocol Harum Le 14/11/2011 à 10:57
Ecoutez donc les versions en français de chansons des Beatles par S T I N pour l'album BeatleFrog sur son site Internet.
Et en plus de la qualité des textes et de l'interprétation le site Internet est très agréable à regarder.
duke hon Le 03/11/2012 à 10:19
On en a tellement dit sur eux… une petite anecdote peut être moins connue… lors de la photo pour la pochette d'Abbey Road, un couple visitait un musée situé dans cette rue. Le mari sort prendre l'air et voit le quattuor traversant la rue. Il re-rentre alors précipitemment et crie à sa femme : "chérie… il y a les Beatles dans la rue !"… et la femme de répondre "c'est ça… et moi je suis en train de prendre le thé avec la Reine"
Trocol Harum Le 18/09/2013 à 06:11
Chantant dans une langue quasi inconnue, dite du Chat qui expire, cet obscur groupe de Liverpool a repris, sans grand succès, des monuments de la chanson francophone tels que "Car le l'aime" de 18 Carats, "Aujourd'hui c'est congés" des Baronets, "Tu changeras d'avis" des Missiles, "C'est devenu un homme " d'Eric St Laurent, "C'est beau Paris" de Gérard St-Paul, "Dans tes yeux" de Danielle Denin, "Un tour dehors" de Sylvie Anne, "J'ai un secret à te dire" de Lucky Blondo, "Huit jours par semaine" de Tiny Yong, "Des bises de toi pour moi" de Claude François, "Reviens reviens" par les 409, "Au secours" par les Ingoes, "Hey, au secours" par 18 Carats, "Hé Jude" par le 18ème Régiment, "Il est plus facile" par les Boots ou Fr David, "Il faut oser" par les Missiles, "Je l'aime" et "Je veux te graver dans ma vie" par Johnny Hallyday, "Jolie Rita" par les Merseys, "Michelle" par Danielle Denin, "Tu peux t'en aller" par les Chanceliers, "Rien pour faire une chanson" par Dick Rivers, "Bungalow Bill" par Christian et Getro, "A 75 ans" par Renée Claude, "Dans 45 ans" par Marcel Amont, "Quand j'aurais 75 ans" par Joël Denis, "Les enfants de la plage" par les Intrigantes, "Les garçons sont fous" par François Fabrice, "Le fou sur la colline" par Eddy Mitchell ou les Milady's, "La fille sans nom" par les Bops, "Seul" par Stone, "Marylene" par 18 Carats,"Des amis pour m'aider" par 18 Carats, "Soldat de bois" par les Merseys, "L'amour quand tu es là" par Donald Lautrec, "Le sous marin vert" par les Compagnons de la chanson, "Un beau p'tit sous marin jaune" par les Baronets, "Je croyais" par Hugues Aufray, "Le jour la nuit" par Stone, "Reste avec lui" par Richard Proulx, "Je veux savoir" par Anne Renée, "Je me bats pour gagner" de Frank Alamo, "Laisse-moi me reposer" des Baronets, "Quatre garçons dans le vent" des Lionceaux, "Toi l'ami" de Richard Anthony, "Je ne peux l'acheter" de Michèle Richard ou de Thierry Vincent, "C'est gagné" des Swits, "Quand je l'ai vu devant moi" de Johnny Hallyday, "Toujours devant moi" des Sultans, "Humm! Qu'elle est belle" d'Akim, "Donne-moi ta main" de Dorothée Froy, "Laisse-moi tenir ta main" de Claude François, "Je veux prendre ta main "de Frank Alamo, "Ob-la-di ob-la-da de Patrick Zabé ou de 18 Carats, "Pas d'papier water" des Beadochons, "J'en suis fou" de Dick Rivers, "Elle t'aime" des Chats Sauvages ou des Arvern's, "Tout peux s'arranger" de Richard Anthony, des Napoléons ou de 18 Carats.
De ce groupe, les Quarrymen devenu les Silver Beetles, on se souvient toutefois du nom de quelques musiciens talentueux comme les batteurs Colin Hanton, Tommy More ou Pete Best, le joueur de banjo Rod Davis, le pianiste John Lowe, le guitariste Ken Browne ou les deux bassistes, Chas Newby et Stuart Sutcliffe. D'autres musiciens, issus de cette formation, ont aussi essayé de former un quatuor nommé les Beatles mais cela n'a pas duré et l'histoire n'a pas retenu leur nom.
Heureusement un quatuor australien, les Beatle (sans s) Barkers a aussi interprété plusieurs de ces chansons dans une langue plus accessible.
Trocol Harum Le 30/11/2017 à 10:34
Il semblerait aussi que les Trogldytes Liverpuldiens ont absolument tout pompé à un groupe québécois Les Bidules qui était composé de Jean Lanone, Paul Mercantile, Georges Hérisson et Ringo l'Etoile.
ced-piline Le 03/01/2018 à 11:24
fab four forever
Trocol Harum Le 10/10/2021 à 09:33
L'histoire vraie des Beatles (enfin presque).
Pour la première fois la triste histoire d'un groupe de rockers de Liverpool révélée sur Bide & Musique..
Les jeunes liverpuldiens Kean Francis Chicken, surnommé affectueusement KFC pour le distinguer de son père Zinger Mac Chicken, Peter McDonald, Georges Hut, grand amateur de pizza et que l'on surnommait Pizza Hut et Buck Star, dont, allez savoir pourquoi, on avait tendance à inverser les nom et prénom, étaient des passionnés de musique.
Décidés à devenir des musiciens connus mais ne recevant pas le soutient de leurs parents, lesquels refusaient de les entendre répéter dans leurs maisons, ils se réfugièrent dans les cavernes du voisinage. C'est pourquoi, ils choisirent comme premier nom de leur groupe, Les Troglodytes Liverpuldiens. Las, le public des cavernes, trop fruste, ne semblait pas apprécier leur musique.
C'est alors que le passage à Liverpool d'un groupe Québécois, Les Bidules, composé de Jean Lanone, Paul Mercantile, George Hérisson et Rigo Létoile va changer leur vie. La musique de ces caribous et leur présence sur scène ont plu immédiatement à nos quatre apprentis musiciens et sans désemparer, persuadés que leurs noms de famille ne pourraient devenir célèbres, ils décidèrent de prendre des pseudonymes s'inspirant de ceux des Bidules et c'est ainsi qu'ils devinrent Paul McCartney, John Lennon, George Harrison et Ringo Starr. Mais, ils n'avaient pas de nom de groupe. Pour rester dans le style des Bidules, ils essayèrent Les Machins, les Trucs ou Les Choses mais sans succès.
Le passage dans leur ville d'un groupe canin, aboyeurs de rock réputé, les Beatle Barkers, allait tout changer. Les Beatle Barkers, qui jouaient alors au Royal Canin Theater, étaient un groupe formé d'admirateurs des Chiens Chanteurs, le fabuleux combo de rock'n roll dont nous raconterons ultérieurement la tragique histoire. Passionné par leur jeu de scène, nos troglodytes s'inspirèrent de leur nom et, le raccourcissant, devinrent les Beatles.
Mais il leur fallait un répertoire car, côté composition, ils ne valaient pas tripette.
Ils adaptèrent tout d'abord un succès des Beatle Barkers intitulé "She loves you" et il faut leur reconnaitre une grande fidélité dans la traduction des paraboles vers l'anglais.
Pour varier leur répertoire, ils allaient puiser dans celui des grandes vedettes de la pop musique et notamment reprendre des chansons de la chanteuse australienne Wing Han Tsan dont "Let it be" ou "Lucy in the sky with diamonds". Les Beatles ne seront pas les seuls à s'inspirer de cette fantastique chanteuse qu'est Wing, puisque AC/DC va lui piquer son "Highway to hell", ABBA reprendre ses succès "Chiquitita" et "Gimme gimme gimme", Michael Jackson, récupérer son "Beat it" et même le King Elvis, lui-même, reprendra certains ses titres comme "In the ghetto" ou "Suspicious mind".
Ils vont aussi s'approprier quelques chansons dans le répertoire de la chanteuse Cathy Berberian notamment "Eleanor Rigby".
Mais c'est aussi vers l'Amérique que se tourneront les Beatles en mal d'inspiration et c'est à Mrs Miller, immense interprète des 60's qu'ils vont emprunter quelques uns de leurs futurs succès dont "Hard day's night" et "Yellow submarine". Il faut toutefois reconnaitre que, pour ce dernier titre, Mrs Miller l'avait adapté d'un classique français "Le sous-marin vert" de Jean-Marie et Raoul.
Les Beatles, non plus, n'hésiterons pas à se tourner vers la poésie française et ils vont adapter en anglais le tube de Madame St-Onge "il".
D'autres célèbres artistes vont contribuer à augmenter le répertoire de nos Liverpuldiens, comme Sam Chalpin qui va leur prêter "Michele", les français des Beadochons, qui partagerons leur charmantes compositions romantiques "Les p'tites bites", "Pas de papier water", A Waliby je t'emmène ou "Hey Jule" ainsi que Stereo Total dont ils adapteront la chanson "Tu peux conduire ma bagnole" en "Drive my car"
Enfin, ils iront en Norvège chercher Nag eg er 67 et même en chine pour trouver "靠不住" par Zhāng Xiǎo Fèng qui deviendra "I should have known better".
Et puis un jour l'arrivée d'une geisha va entrainer une dissension dans le groupe qui va se séparer. Des espoirs de reformation existaient toujours mais un certain Mark David Chapman va se charger d'y mettre fin car après son action "One down, three to go".
Alors consolons nous en écoutant l'histoire de leurs illustres prédécesseurs Les Bidules.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !