Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Mrs. Miller - Yellow submarine

Voir du même artiste


Titre : Yellow submarine


Année : 1966


Auteurs compositeurs : John Lennon - Paul McCartney


Pochette : Capitol Photo Studio, Ken Veeder


Durée : 2 m 18 s


Label : Capitol Records ‎


Référence : T 2579



Présentation : Extrait du deuxième album de Mrs. Miller intitulé Will Success Spoil Mrs. Miller?.
Une artiste qui semble être le chaînon manquant entre Florence Foster Jenkins et Wing. Elle se fend ici d'une reprise des 4 garçons dans le vent avec moult bruitages et effets de voix.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

8 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

In the town where I was born
Lived a man who sailed to sea
And he told us of his life
In the land of submarines

So we sailed up to the sun
'Til we found the sea of green
And we lived beneath the waves
In our yellow submarine

We all live in a yellow submarine
Yellow submarine, yellow submarine
We all live in a yellow submarine
Yellow submarine, yellow submarine

And our friends are all aboard
Many more of them live next door
And the band begins to play

We all live in a yellow submarine
Yellow submarine, yellow submarine
We all live in a yellow submarine
Yellow submarine, yellow submarine

As we live a life of ease
Everyone of us has all we need
Sky of blue and sea of green
In our yellow submarine

We all live in a yellow submarine
Yellow submarine, yellow submarine
We all live in a yellow submarine
Yellow submarine, yellow submarine

Transcripteur : scaracrabe
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires
Trocol Harum Le 09/09/2018 à 23:18
Excellent choix que cette version de "Yellow submarine" dont l'original par les Troglodytes Liverpuldiens figure dans la base.
La chanteuse américaine Mrs Miller, de son vrai nom Elsa Ruby Miller, est née en 1907 à Joplin (Missouri). Ayant déménagé en Californie, elle sera découverte par Gary Owens, alors animateur de radio qui la fera connaître de la firme Capitol record. Son premier disque 33T sorti en 1966, "Mrs Miller's greatest hits", nom surprenant pour un premier disque, sera un succès immédiat et sera suivi d'un autre album "Will success spoil Mrs Miller ?". Elle va alors entamer une série de concerts à l'Hollywood Bowl et une tournée au Sud-Vietnam pour soutenir le moral des soldats. S'ils attendaient Jane Fonda, ils n'ont pas dû être déçus.
En 1967 va paraitre son troisième LP, intitulé "The Country Soul of Mrs Miller" suivi en 1968 de son dernier disque "Mrs Miller does her thing".
La chanteuse va s'éteindre à l'âge de 89 ans à Vista en Californie. Postérieurement à son décès deux compilations vont être publiées, soit "Wild, cold and swingin'" en 1999 et "The turned-on world of Mrs Miller", en 2000.
Parmi ses interprétations les plus marquantes, en plus de "Yellow submarine", figurent :
- ”A hard days night” ;
- ”Monday, monday”
-
"Strangers in the night” ;
- “Downtown”
- ”A groovy kind of love”
- "These Boots Are Made For Walkin'"
- "Catch A Falling Star"
- "I've got a tiger by the tail"
- "Memphis Tennessee".
Le bruit a longtemps couru qu'elle aurait été l'épouse du grand chanteur de la pop musique Sam Chalpin mais ce ne serait qu'une légende. Et puis c'est impossible, il adorait les Stones, elle vénérait les Beatles. De toute façon, elle n'aurait pu être que l'épouse de Sam Sacks

Le Birthday band for Old People chantera en son honneur "Happy birthday Mrs Miller (you're getting old)" .
Surfant sur le succès de Mrs Miller, un groupe nommé Mr Miller & the Blue Notes va interpréter, en 1966, "Mrs. Brown you've got a lovely daughter", une reprise de la chanson de Tom Courtenay.
Lluis Llell Le 10/09/2018 à 11:25
Ah voué , quand-même !!!
scaracrabe Le 10/09/2018 à 11:38
Oui, c'est du lourd la Mrs.Miller. ;)
Fillmorejive Le 14/09/2018 à 09:26
Je me demande si elle prenait finalement pas plus de drogues que les Beatles pour livrer une version pareille ?
Trocol Harum Le 02/10/2018 à 01:25
Les versions françaises de "Yellow submarine" des Beatles sont nombreuses dans la base de Bide et Musique, notamment celle de Maurice Chevalier, celle des Compagnons de la chanson, celle de l'école Saint-Jean de Chartres, celle de Jean-Marie et Raoul, la plus déjantée, et celle d'André Verchuren. D'autres versions du Sous-marin vert sont chantées par des groupes québécois comme 18 Carats et Les Diamants ainsi que jouée par Hector Delfosse.
Un autre groupe québécois, Les Baronets chantent eux "Un p'tit sous marin jaune". Les Beadochons pour leur album de reprises des Beatles intitulé "Quatre Beadochons dans le vent" chantent "Seau d'eau sous-marine".
Les Allemands de Sesamstraße interprètent "In dem grün-gelben U-Boot", Volker Rozin chante "Das bunte tauchseeboot",
tandis que Bill Ramsey conserve le titre anglais mais avec des paroles allemandes.
En espagnol, devenu "Submarino Amarillo", il est chanté par Tony Ronald, par Los Pepes, par Los Shakers, par Dinamita Veloso de façon très brève, par Miliki (version humoristique), par Los Mustang et par Mundo Magico.
Les Italiens du groupe Elio e le Storie Tese chantent une version un peu folle, comme celle de Jean-Marie et Raoul, sous le titre "Sommergibile giallo".
En finnois, le sous-marin se transforme et devient un brise-glace, peut être plus utile en Finlande où Dimo Ja Spede a interprété "Keltainen Jäänsärkijä". Le suédois Per Myrbeg chante "Gul gul gul är vår undervattensbåt". D'autres suédois Hjalle och Heavy interprètent eux "Gul ubåt".
La chanteuse japonaise Kanazava Akiko chante en japonais "Yellow submarine Ondo".
En danois Otto Brandenburg a chanté "En ubåd der er gul" tout comme Bjorn Tidman.
En hollandais, Karin Kent, Win Kan, Albert Brosens et Johnn Hoes chantent "Jelle Sal Wel Sien".

La version de "Yellow Submarine" par la chanteuse américaine Mrs Miller est aussi très particulière. Le chef d'orchestre Peter Breiner dirige, lui, une interprétation dans le style baroque.

Produits par Apple Record, The Black Dyke Mills Band jouent aussi "Yellow Submarine".
The Wayfaires ou Roots Muva jouent des versions modernisées tout comme les Ukrainiens de Selo i Ludy.

Le club de football polonais de Poznan, Lech Poznań a choisi “Yellow Submarine” comme hymne.
Comme celle de l'école St-Jean de Chartres, la chorale de l'école de rock de Denver chante "Yellow Submarine".

La chanson a aussi été consacrée par le Royal Philarmonic Orchestra et, dans un style plus léger, par le Royal Space Pop Symphony Orchestra ainsi que, bien évidemment, par le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra.
Une version particulière, présente aussi dans la base B&M, est chantée par les Leningrad Cowwboy, groupe Finlandais qui est, depuis 1990, une émanation des Sleepy Sleepers, groupe à membres multiples et interchangeables (plus de 25) lequel sévissait dans le rock finlandais de 1975 à 1989.
Pour l'album Revolver Reloaded, réalisé par MOJO en 2006, Chris Eckman interprète une originale version de "Yellow submarine".

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !