Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Mrs. Miller - Strangers in the night

Voir du même artiste


Titre : Strangers in the night


Année : 1966


Auteurs compositeurs : Bert Kaempfert - Charles Singleton - Eddie Snyder


Pochette : Capitol Photo Studio, Ken Veeder


Durée : 2 m 46 s


Label : Capitol Records ‎


Référence : ST 2579



Présentation : La suite des aventures de Mrs Miller qui s'attaque ici au grand Frankie.
Et elle attaque fort dès l'intro avec ses "Doo bi doo" assassins.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Doo bi doo bi doo doo bi doo doo doo bi doo bi doo

Strangers in the night exchanging glances
Wond'ring in the night what were the chances
We'd be sharing love before the night was through

Something in your eyes was so inviting
Something in your smile was so exciting
Something in my heart told me I must have you

Strangers in the night
Two lonely people, we were strangers in the night
Up to the moment when we said our first 'hello' little did we know
Love was just a glance away, a warm embracing dance away

and

Ever since that night we've been together
Lovers at first sight, in love forever
It turned out so right for strangers in the night

Strangers in the night
Two lonely people, we were strangers in the night
Up to the moment when we said our first 'hello' little did we know
Love was just a glance away, a warm embracing dance away

Ever since that night we've been together
Lovers at first sight, in love forever
It turned out so right for strangers in the night

{musique de strangers in the night au rossignol}

Transcripteur : scaracrabe
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
Trocol Harum Le 02/10/2018 à 01:30
L'original est un morceau instrumental "Beddy bye" composé et interprété par Bert Kaempfert pour la musique du film "A man could get killed" ("D. pour danger") réalisé par Ronald Neame et Cliff Owen. Des paroles ajoutées par Charles Syngleton et Eddie Snyder ont ensuite donné la chanson "Strangers in the night" dont l'interprétation par Frank Sinatra en a fait un succès mondial.
La chanson a été adaptée en français sous l'intitulé "Etrangers dans la nuit" pour Ricardo Canova, puis ont suivi les interprétations d'Hervé Vilard, de Dania Rika, de Line Renaud et de Richard Anthony. Une autre version française "Plaisirs de la nuit" est interprétée par Michel Louvain.
La chanteuse Connie Francis a interprété "Strangers in the night", enregistré avant la version de Frank Sinatra, la version italienne "Solo più che mai" et la version espagnole "No pueda olivar".
En japonais 稲垣潤一 (Junichi Inagaki) a chanté "夜のストレンジャー(Yoru no sutorenjaa)".
En russe, Emil Gorovets a chanté "Putniki v nochi".
En allemand, "Fremde in der nacht" a été chanté par Ivo Robic, par Peter Beil et par Adriano Vallé.
En italien, "Solo più che mai" a été chanté par Johnny Dorelli, par Dalida, par Claudio Villa, par Iva Zanicchi et par Andrea Bocelli.
En danois, "Natten drog forbi" est chanté par Otto Brandenburg et par James Rasmussen, tandis qu'en néerlandais, Nicole Carvenn a interprété "Vreemden in de nacht" et que De Strangers ont bien évidemment chanté "Strangers in de nijt".
En tchèque, Judita Čeřovská a chanté "Dlouhà bilà noc", tandis qu'en croate, Ivo Robic chantait "Stranci u noci".
En espagnol, "Extranos en la noche" a été chanté par Los 5 Latinos, par Marco Antonio Muniz, par Juan Antonio et par José Feliciano.
En suédois, Gunnar Wiklund a chanté "Tusen och en nacht", tandis qu'en turc la très belle Ajda Pekkan a interprété "Iki yabanci".
En finnois, "Muukalaiset yössä" a été chanté par Laulaa Timo, par Laulaa Mona et par Tapani Kansa.
Parmi les reprises notons celle, originale, de Petula Clark, celle, extraordinaire, de l'éblouissante Mrs Miller et celle, étonnante, de Teddy and Darrel.
Trocol Harum Le 02/10/2018 à 01:35
Très belle interprétation de "Strangers in the night" par l'éblouissante Mrs Miller, presque aussi bonne que la version de Teddy and Darrel.
La chanteuse américaine Mrs Miller, de son vrai nom Elsa Ruby Miller, est née en 1907 à Joplin (Missouri). Ayant déménagé en Californie, elle sera découverte par Gary Owens, alors animateur de radio qui la fera connaître de la firme Capitol record. Son premier disque 33T sorti en 1966, "Mrs Miller's greatest hits", nom surprenant pour un premier disque, sera un succès immédiat et sera suivi d'un autre album "Will success spoil Mrs Miller ?". Elle va alors entamer une série de concerts à l'Hollywood Bowl et une tournée au Sud-Vietnam pour soutenir le moral des soldats. S'ils attendaient Jane Fonda, ils n'ont pas dû être déçus.
En 1967 va paraitre son troisième LP, intitulé "The Country Soul of Mrs Miller" suivi en 1968 de son dernier disque "Mrs Miller does her thing".
La chanteuse va s'éteindre à l'âge de 89 ans à Vista en Californie. Postérieurement à son décès deux compilations vont être publiées, soit "Wild, cold and swingin'" en 1999 et "The turned-on world of Mrs Miller", en 2000.
Parmi ses interprétations les plus marquantes, en plus de "Yellow submarine", figurent :
- ”A hard days night” ;
- ”Monday, monday”
-
"Strangers in the night” ;
- “Downtown”
- ”A groovy kind of love”
- "These Boots Are Made For Walkin'"
- "Catch A Falling Star"
- "I've got a tiger by the tail"
- "Memphis Tennessee".
Le bruit a longtemps couru qu'elle aurait été l'épouse du grand chanteur de la pop musique Sam Chalpin mais ce ne serait qu'une légende. Et puis c'est impossible, il adorait les Stones, elle vénérait les Beatles. De toute façon, elle n'aurait pu être que l'épouse de Sam Sacks

Le Birthday band for Old People chantera en son honneur "Happy birthday Mrs Miller (you're getting old)" .
Surfant sur le succès de Mrs Miller, un groupe nommé Mr Miller & the Blue Notes va interpréter, en 1966, "Mrs. Brown you've got a lovely daughter", une reprise de la chanson de Tom Courtenay.
cherrysalsa Le 04/10/2018 à 00:05
C'est curieux, cela me fait le même effet que du piment de Cayenne avalé cul-sec : je deviens tout rouge et je pleure (de rire, quand même!).

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !