Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Renaud - Éthiopie (live)

Voir du même artiste


Titre : Éthiopie (live)


Année : 1985


Auteurs compositeurs : Frank Langolff - Renaud Séchan


Durée : 4 m 7 s


Label : Non diffusé, non édité


Référence : Concert de la fête de la musique 1985



Présentation : Interprétation de la chanson des Chanteurs sans Frontières par son auteur, dans une version en public au Casino de Paris accompagné par la chorale des Petits Enfants de Bondy lors de la fête de la musique du 21 juin 1985.
"Wenaud" est introduit sur scène par le grand Manu Dibango.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

171 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

[Manu Dibango]
"La chanson que vous allez entendre sera accompagnée par la chorale des Enfants de Bondy, n'est-ce pas
Mesdames et Messieurs : WEnaud !"

Ils n'ont jamais vu la pluie
Ils ne savent même plus sourire
Ils n'y a même plus de larmes
Dans leurs yeux si grands

Les enfants d'Éthiopie
Embarqués sur un navire
Qui n'a plus ni voiles ni rames
Attendent le vent

Loin du cœur et loin des yeux
De nos villes, de nos banlieues
L'Éthiopie meurt peu à peu
Peu à peu

Rien qu'une chanson pour eux
Pour ne plus fermer les yeux
C'est beaucoup et c'est bien peu
C'est bien peu

Mais à chaque enfant qui tombe
Qui meurt loin des yeux de l'occident
Notre ciel devient plus sombre
Et notre avenir moins grand

Sur cette terre de sécheresse
Ne fleurissent que les tombes
Malgré toutes nos richesses
Leur soleil nous fait de l'ombre

Loin du cœur et loin des yeux
De nos villes, de nos banlieues
L'Éthiopie meurt peu à peu
Peu à peu

Donnons-leur des lendemains
En échange de rien
Donnons-leur la vie
Seulement la vie
La vie…

Chez nous la forêt succombe
Là-bas, le désert avance
Plus vite que la colombe
Dans un ciel d'indifférence

Les enfants du tiers monde
N'ont que l'ombre d'une chance
Chaque jour, chaque seconde
Faisons taire le silence

Loin du cœur et loin des yeux
De nos villes, de nos banlieues
L'Éthiopie meurt peu à peu
Peu à peu
Rien qu'une chanson pour eux
Pour ne plus fermer les yeux
C'est beaucoup et c'est bien peu
C'est bien peu
Loin du cœur et loin des yeux
De nos villes, de nos banlieues
L'Éthiopie meurt peu à peu
Peu à peu
Rien qu'une chanson pour eux
Pour ne plus fermer les yeux
C'est beaucoup et c'est bien peu
C'est bien peu

(merci)
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

49 commentaires (dont 22 archivés)
Curieuzeneuze Le 19/01/2002 à 10:59
Enfin du Renaud ! Le pauvre il faisait peine à voir au victoires de la musique.
chtinours Le 20/01/2002 à 17:08
n'empeche que cette chanson on l'a tous apprise à l'école !
mactourba Le 22/01/2002 à 14:03
"mesdames et messieurs : WENAUD ! "
où ça a été enregistré ?
gael27 Le 05/02/2002 à 20:02
Qui c'est qui annonce Renaud avant que celui rate magistralement le debut ? Manu Dibango, il a la même voix.
vav Le 20/01/2003 à 18:45
elle est pas mal cette chorale de bondy, la ch'tiote qui chante doit être encore contente 20 ans après… et le mister Renard, ben, souffle un peu court, mais bon…
misteur.ti Le 23/01/2003 à 17:38
J'ai vu Renaud en 95 à Toulouse. C'était en pleine grève anti-plan-Juppé et il s'en donnait à cœur joie. Je vais le voir début juin au Zénith de Toulouse. Boucan d'enfer est un de ses meilleurs albums (avec Mistral Gagnant) et de loin le meilleur disque de 2002. Quelle que soit la qualité de la chanson (personnellement j'adore), le but était de sauver des mômes qui crevaient en Ethiopie, et ce fut réussi, c'est tout ce qui importe.
lenainpoilu Le 02/02/2003 à 12:02
Renaud a sauvé l'Ethiopie? moi je croyais que c'etait Bernard Kouchner avec son sac de riz …
tarass boulba Le 28/02/2003 à 16:27
Mais non, c'est la Somalie que Bernard Kouchner a sauvé tout seul avec son sac de riz ! Mais les stars de la chanson française ne s'intéressaient déjà plus à l'humanitaire (hors "restos"). Dommage, on aurait pu avoir un bide du genre "Somalie, mon amie !". (msieteur.ti, je ne suis pas certain que l'aide humanitaire de 1985 ait été une grande réussite. D'ailleurs, la famine couve toujours en Etiophie et le scénario de 1985 risque de se reproduire cette année.)
T-Cherry Le 13/10/2003 à 06:42
… de l'interêt d'écouter B&M. Y'a quelqu'un qui pourrait me dire ce qu'il avait bu ou avalé avant de faire cette prestation remarquable, ce brave homme ?
raoul77 Le 26/11/2003 à 01:52
C'est touchant, avec cette petite chorale
ikvoelmegoed Le 10/02/2004 à 16:41
Misteur.ti, c'est bien possible que Renaud ait voulu sauver des enfants mourrant de faim en Ethiopie, je ne doute pas qu'il ait été de bonne foi, maintenant s'il y est arrivé, nul ne sait le dire…peut-être que l'argent a été détourné, ce sont malheureusement des choses qui arrivent…
WaFuSan Le 18/02/2004 à 05:45
L'engagement serait qu'il utilise une partie de ses cachets+SACEM dans l'humanitaire. C'est quand meme le 3eme plus gros revenu de la chanson pour l'annee passee (info TV5)
virolon Le 17/03/2004 à 15:48
le "we are the world" français
yoh Le 19/04/2004 à 16:36
surtout, le we are the world version renaud…
niveau voix et tempo, Mr Jaime les Petits Enfants nous met la misère…
- SLC - Le 18/07/2004 à 15:45
ceux qui se plaignent que des artistes ne s'affichent pas dans les assoc : sachez que certains, artistes ou non, agissent dans l'ombre sans le clamer sur tous les toîts, et sans aller à des émissions prévus à cet effet : ce n'est pas parce qu'on n'chante pas sur un CD humanitaire qu'on n'bouge pas son popotin !
gorak Le 17/04/2005 à 10:48
Je suis un immense fan de Renaud et je pensais tout avoir de lui, et en fait non je découvre une chanson que je ne connais pas (enfn chanté par lui j'entends). Merci Bide !
gregggg Le 12/08/2005 à 00:30
je préférais quand c'était drucker (ou mickael jones) qui faisait "donnons leur des lendemains.." (?) très belle chanson quand même. du beau charity bideness pas trop bideness justement. renaud commence un peu bizarrement ??
Gozette et Gogo Le 24/08/2005 à 02:21
Hubert Félix Thiéfaine (Affaire Rimbaud) : "Les poètes aujourd'hui ont la farce tranquille quand ils chantent au profit des derniers dânakil". Y'a un rapport ?
Margote Le 20/02/2006 à 17:44
Cette version, c'est un vrai massacre ! Elle a bien sa place ici.
Un bison tout ras Le 26/12/2006 à 01:03
Notons que ce titre est cosigné par Frank Langolff qui nous a quittés ce 8 septembre à l'âge de 57 ans.
arty Le 15/03/2007 à 19:28
il n'y avait plus d'eau en éthiopie, mais il en restait dans le pastaga de Renaud…..
garrigou Le 08/11/2007 à 18:28
y'a rien a faire, chaque fois que j'entends le début je Bondy :)
antoine malibran Le 06/04/2008 à 05:11
Une hypothèse, mais sans preuve : cette version provient peut-être du concert des Chanteurs sans frontières à La Courneuve le 13 octobre 1985 ; Manu Dibango était effectivement présent, comme le supposait gael27, au côté de Renaud et de plus de 70 représentants de la chanson française. Au final, environ 20000 spectateurs, au lieu des 150000 prévus par les organisateurs (les places, à 120F, étaient peut-être trop chères). Mais c'était le geste qui comptait…
gotchien Le 14/11/2008 à 13:30
Dans le livre "Renaud boucan d'enfer" Thierry Séchan écrit (pour son frère) : Ma démarche était plutot laborieuse, et je n'ai surtout pas voulu me mettre en avant. Je n'ai fait qu'une télé avec cette chanson, aux Victoires de la Musique, avec une chorale d'enfants. Je n'étais que l'auteur de la chanson , l'instigatrice de l'entreprise étant Valérie Lagrange .

J'en déduit que si Renaud l'a chanté qu'une seule fois, cela aurait pu se passer a la télé.
Claude Bukowski Le 23/10/2009 à 00:36
Pour l'anecdote : je me souviens d'avoir entendu à cette époque, des gamins qui chantaient dans les cours de récréation :

Les Tchoppies meurent peu à peu
Peu à peu


Quand on les questionnait sur le sens de cette chanson, ils avaient crû comprendre que les Tchoppies étaient des espèces de petits Schtroumpfs qui n'avaient plus rien à manger et qui clamsaient la gueule ouverte ; on est peu de choses quand même, ma brave dame !
bfjackvd Le 12/04/2012 à 22:15
"Si un fan peut nous indiquer d'où c'est tiré et de quelle année ça date, nous sommes preneurs !":
Alors, s'il faut en croire le titre de cette vidéo http://www.youtube.com/watch?v=Lv9VCpYUexQ
(qui a la même bande-son), cet enregistrement-mystère serait tiré de la Fête de la Musique au Casino de Paris, le 21 juin 1985.
©arM@ Le 08/02/2013 à 15:54
J'ai les oreilles qui saignent, c'est normal????

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !