Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Philippe Timsit - Henri Porte des Lilas

Voir du même artiste


Titre : Henri Porte des Lilas


Année : 1981


Auteurs compositeurs : Philippe Timsit - Jean-Louis d'Onorio


Durée : 3 m 44 s


Label : AZ / Paul Lederman


Référence : LED 15 003


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

240 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

J'espère qu'tu t'souviendras de moi
Henri d'la Porte des Lilas
J'étais l'bassiste des Toreros
J't'accompagnais au Golf Drouot
On inventait les "yéyés"
Les "Oh chérie"
On balayait Tino Rossi

Souviens-toi de moi
On cassait tout à l'Olympia
Y avait des filles plein les coulisses
Tu voulais pas faire comme Elvis
Souviens-toi de moi
J'faisais… Yéyé whouap dou whoua
On était presque des vedettes
On jouait plus fort que les "Chaussettes"
Henri… Henri… Porte des Lilas

Quand je suis rentré du service
J't'ai entendu à la radio
Tu vendais des millions de disques
On parlait plus des Toreros
C'était sûrement les plus belles années de ma vie
J'y pense souvent aujourd'hui

Souviens-toi de moi
T'aurais p't'être du boulot pour moi
Ça fait vingt ans qu't'es une idole
En France t'es l'roi du rock n'roll
Souviens-toi de moi
J'étais sur scène à côté d'toi
Avec nos guitares électriques
On a fait changer la musique
Henri… Henri… Porte des Lilas

Je chante, je chante toute la journée
J'travaille ma basse
J'suis prêt à recommencer

Souviens-toi de moi
J'étais le bassiste des Toreros
J't'accompagnais au Golf Drouot.
Souviens-toi de moi
J'étais sur scène à côté d'toi
J'faisais Yéyé whouap dou whoua
T'aurais p't'être du boulot pour moi
Henri… Henri… Porte des Lilas
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

48 commentaires (dont 2 archivés)
Helloween Le 28/12/2000 à 15:04
Quand il parle du bassiste des Torreros, en fait il veut parler du groupe d'Eddy Mitchell…histoire vraie donc :))
calamiteux Le 06/01/2001 à 16:07
Il n'a jamais réussi qu'à faire ce tube, même la reprise qu'il en a faite quelques années plus tard n'a pas marché.
En fait il avait commencé comme assistant de Claude François.
Stephane Le 14/02/2001 à 14:31
Un appel au secours a Eddy en quelque sorte (souviens toi de moi, tu aurais peut etre du boulot pour moi).
toto Le 23/03/2001 à 14:39
Pour les jeunes: cette chanson est un hommage rendu à Henri Leproux, patron à l'origine du GOLF DROUOT.
Agnes Le 10/07/2001 à 15:24
Excellent (super triste, à ne pas écouter quand on est au bord du cafard)
staros Le 27/12/2001 à 12:19
A l'époque, ce n'était peut-être pas une chanson autobiographique. C'est fait, maintenant…
gorguedyl Le 11/03/2002 à 00:50
indemodable, un hymne total
pipo63 Le 29/06/2002 à 21:03
Arrêtez de tirer à vue, c' est pas pire que plein de daube de cette époque, et c' est même plutôt bien, et au moins ça raconte une histoire que tous les groupes du début des années 60 ont connue: le début du succès et puis vlan, la guerre d' Algérie qui éparpille tout le monde. Aucun groupe rock français de l' é poque n' y a survécu. Quelques leaders ont réussi à se relancer (Eddy Mitchell, Dick Rivers, Jacques Dutronc). Par contre la pluspart des musicos sont tombés dans l' oubli amer et nostalgique. Philippe Timsit raconte très bien cela.
Pitcairn Le 24/08/2002 à 12:39
Le fait que son nom apparaisse 6 fois sur la pochette, c'est pour qu'on ne l'oublie pas… Triste, comme cette chanson, qui est vraiment très bien, et pas si estampillée 80's que ça.
Migua86 Le 14/09/2002 à 20:05
Je ne connaissais pas du tout cette chanson, mais écoutée avec la grille de lecture (ou d'écoute) qu'en donne Pipo63, on la comprend effectivement mieux. C'est en somme un témoignage. Au fond, il nous aurait peut-être fallu un Rambo pour comprendre cela. "Fermez le ban !"
Migua86 Le 06/12/2002 à 00:36
Disponible en CD sur la compile "Platine 45"
misteur.ti Le 27/01/2003 à 22:03
Y'a une vague ressemblance avec "Be my little baby" (qui fit entre autres partie de la bo de Dirty Dancing)
ouaillepi Le 27/01/2003 à 22:05
C'est incroyable, j'ai lu les paroles en entier sans que ça me dise le moindre truc, et puis la musique a commencé…
PADOLYIMF Le 16/05/2004 à 15:22
La chanson est jolie mais un peu nostalgique.
Qu'est devenu ce chanteur?
zarbinours Le 20/07/2004 à 13:30
je trouve la chanson bien sympatique, par contre au moment du refrain, je peux pas m'empecher de repenser au sketche de perusse sur les nouveaux pères (henriiii  ! kapoué !). suis-je le seul dans ce cas ?
Lèz Le 31/07/2004 à 18:28
Il a aussi enregistré un album quelques années plus tôt produit par Paul Lederman (comme quoi Lederman n'a pas fait que des succès!) l'album s'appelait premier voyage (joli titre pour un 1er album)
lederman LED 2/15501 sorti en 1980 et c'est quand même Claude Dejacques qui assurait la direction artistique
disk ok Le 06/08/2004 à 23:37
PHILIPPE TIMSIT RACONTE ICI L'HISTOIRE D'ALDO MARTINEZ BASSISTE A L'EPOQUE DES CHAUSSETTES NOIRES . CE N'EST PAS SA PROPRE HISTOIRE,LUI ETAIT ENTRE AUTRE PRENEUR DE SON DE CLAUDE FRANCOIS.
x-Coach Le 18/10/2004 à 16:27
Pourquoi ça s'appelle pas Aldo Porte des Lilas, alors ?
Doudouneuh Le 24/04/2005 à 17:39
disk ok => Pourtant à un moment il dit en gros "on jouait aussi bien que les chaussettes" (se référant sûrement aux Chaussettes Noires de Dick Rivers), comment pourrait il en faire partie alors ?
Pcmusic Le 29/04/2005 à 01:51
Je me souviens d'un autre titre de lui quelque temps après "Henri" dans la même veine mais en pire. Je crois que le titre c'était "J'avais Rêvé". Les paroles disaient dans le refrain : "J'avais rêvé, et moi je rêve encore, et de plus en plus fort… " Il ressassait les Toréros et les mêmes thèmes…
koutere Le 25/08/2005 à 04:58
on ressant bien la nostalagie dans cette chanson…moi ça me plais surtout quand on la reécoute maintenant…
Snark Hunter Le 05/09/2005 à 12:56
Quant à Samson, qui était si costaud, c'est Dalila qu'il portait, me semble-t-il…
djhector Le 07/09/2005 à 23:50
si vous voulez mon avis, "les toreros" n'était pas le groupe de eddy mitchell, mais de dutronc, avec hadi kalafate, enfin je crois
youpi la vie ! Le 15/09/2005 à 18:11
Pour être exact, le groupe de Dutronc s'appelait "El Toro et Les Cyclones". Le pseudonyme d'El Toro avait été trouvé par Jacques Wolfsohn, directeur artistique chez Vogue, pour un chanteur yéyé. Donc à qui se rapporte les Toreros, le mystère reste entier!
jihemji Le 17/01/2006 à 12:57
Dans cette chanson,Timsit fait en effet allusion au bassiste d'Eddy Mitchell et des Chaussettes Noires:Aldo Martinez (Tunis 194O-Paris 1996).
Mais il ne respecte pas toujours la réalité:il n'a jamais fait partie des Toreros(nom imaginé),c'est plutot Eddy Mitchell qui venait de la Porte des Lilas et sa vie n'était pas aussi pitoyable même s'il n'avait pas fait fortune.
A la disparition du groupe,il retourne travailler chez son père puis devient régisseur pour divers artistes (Eddy,D.Rivers,Cl.François …).
A partir de 75,il participe à la création des Restos du cœur avec son ami Coluche pour qui il écrira quelques gags.
Dans une interwiew accordée à J-W Thoury pour Jukebox Magazine,il raconte qu'au début des années 80,il travaillait avec Timsit au Théâtre St Martin pour le Grand Orchestre du Splendid.Il s'occupait de la régie et Timsit de l'éclairage.
"Un jour,il me dit:je vais écrire une chanson sur toi.Trois semaines après il me la faisait écouter.Ensuite durant la promotion du disque,il n'arrêtait pas de s'apitoyer sur mon sort.J'ai été obligé de lui dire:Bon,n'exagère pas ainsi,tout va bien pour moi!".
saez44 Le 20/09/2006 à 17:19
Il faut ajouter que la photo de la pochette est d'Aldo martinez himself!
ACF_Laurent Le 11/04/2007 à 19:56
Attention disk ok, Philippe Timsit n'était pas preneur de son de Claude François mais éclairagiste. Tout le monde, y compris Claude François, le surnommait Joseph.
jvdu43 Le 03/07/2007 à 00:14
En écoutant bien cette chanson, je me demande s'il ne dit pas "Tu roulais par terre comme Elvis" au lieu de "tu voulais pas faire comme Elvis".
Dam-Dam Le 14/10/2007 à 19:44
Prestation télévisuelle : http://www.dailymotion.com/video/x25vwe_philippe-t…
Artemis612 Le 27/05/2008 à 11:38
Pour Doudouneuh …. Les Chaussettes Noires c'était Eddy Mitchell, Dick Rivers quant à lui, chantait avec les Chats Sauvages ….
bibikaze Le 18/04/2009 à 02:03
Salut à tous,

Après un passage sur un blog entièrement dédié au Golf Drouot, j'ai eu la confirmation que ce véritable "appel au secours" était envers Johnny Hallyday (des Toreros à l'époque apparemment…)

Quoi qu'il en soit cette chanson est toujours aussi belle et je suis toujours "émouvé" quand je l'écoute (lol).

Merci à Philippe Timsit pour ce titre inoubliable !
riderfred Le 13/12/2009 à 22:15
… aux dernieres nouvelles, Philippe Timsit fait la manche… porte des Lilas!!! :-D
miket Le 11/01/2011 à 11:01
Je suis content de voir qu'on oublie pas ce chanteur qui n'a pas pas fait une grande carrière mais qui reste par une chanson culte.
La chanson que je préfères,c'est son
finestras Le 03/02/2011 à 21:23
On peut voir ce fameux henri (leproux) dans le film des charlots "les bidasses en folie" en présentateur du concours de rock.Il est aussi le père du président actuel du PSG.
jcn94 Le 26/08/2011 à 16:19
magnifique ,des paroles sympa et une musique qui donne envie de bouger
duke hon Le 11/11/2011 à 15:02
"Avec nos guitares électriques
On a fait changer la musique"

Cette phrase à elle seule résume toute cette époque.
Chezod Le 03/10/2012 à 22:06
Une question incongrue…
N'est-ce pas le doubleur d'Alcor, dans le dessin animé Goldorak, qui scande des "Henri, Henri, Henri" en écho de Patrick Timsit dans le refrain de cette chanson ?
laure03 Le 13/11/2012 à 10:04
super titre que j'écoutais en boucle quand j'étais petite !
Daniel Hèm Le 23/03/2014 à 12:13
Bonjour

Je suis arrivé par hasard sur ce site en recherchant qui chantait "Henri, Porte des Lilas" entendu ce matin-même à la radio.

Des souvenirs, car à 63 ans, j'ai déjà entendu de nombreuses fois cette chanson.
Dommage que Philippe Timsit n'ait pas eu plus de chance, il chante bien mieux que certains jeunes chanteurs actuels…

2 remarques :
- pour jihemji en date du 17/01/2006 : la création des Restaurants du cœur a eu lieu en 1985 et non en 1975.
- pour Chezod en date du 03/10/2012 : il s'agit là de Philippe Timsit et non de l'acteur Patrick Timsit, son homonyme.

Merci pour les informations en général, c'est sympa et… ça ne me rajeunit pas ;-)
Bonne journée à tous.
la blatte Le 11/06/2014 à 14:52
Riton, porte des toilettes. C'est moins glamour, mais je préfère.
Chezod Le 16/05/2015 à 09:56
Merci Daniel Hèm, pour ces informations.
gajemi Le 28/10/2015 à 00:15
bonjour, je me pose ces questions:
êtes vous sur qu'il s'adresse à Eddy Mitchell ?

dans la chanson il dit:
On jouait plus fort que les "Chaussettes"

et pour finir:
Eddy n'a jamais été surnommé le roi du rock and roll français, c'est Johnny Halliday
gajemi Le 28/10/2015 à 00:21
en cherchant j'ai trouvé la reponse.
http://latragedie.canalblog.com/archives/le_golf_d…

la meilleur chanson sur l'épopée du golf drouot et ses déboires !

L'ancien bassiste du groupe LES TOREROS ( phillipe Timsit ) cherchait du boulot, et implorait JHONNY de lui en donner !!!! Il fût pendant longtemps l'éclairagiste scénique de CLOCLO, mais je ne sais plus ce qu'il est devenu …. Mais bon, parler éclairage avec Claude ne pouvait que porter la poisse …
Aldo66 Le 01/03/2016 à 15:51
Jolie nostalgie, jolie mélodie, et à remarquer aussi les jolies choristes, sobres, féminines, sensuelles, on nous mettrait aujourd'hui, 2 morues en string entrain montrer leurs fesses …
1nonos1 Le 24/04/2016 à 12:49
En tout cas moi je me souviens bien de cette chanson …encore un souvenir d'enfance
nos belles années Le 08/09/2016 à 23:39
Dans tous les cas c'était une époque particulière, calme, "sage", le meilleur temps que nous ne vivrons jamais plus…

J'ai vécu ces années 60 et cette chanson est très nostalgique et m'a ému car elle est vraie, je me suis souvent posé la question quant à savoir de qui il parlait dans sa chanson et je pense que Gajemi est proche de la "vérité". Peut-être qu'en même temps, aussi, il a voulu rendre un hommage au boss du Golf…

Je suis de septembre 1945, 71 ans bientôt. Je peux certifier que ce qu'on a vécu à cette époque et pas seulement musicalement avait un autre sens que de nos jours…

Amicalement à tous les amis de ce site.

Nostalgie quand tu nous tiens !!!!!!!

JPG

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !