Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique


  Lieu : Péniche Le Marcounet, le 8 avril 2017. Plus d'infos

Wallace Collection

Présentation Ce groupe belge a été lancé de Londres, en 1969, où ils enregistrent leur 1er album "Laughing Cavalier". Comme le célèbre musée "Wallace Collection" se situe près de leur maison de disques (EMI), ils nomment ainsi le nouveau groupe. Grâce au titre "Daydream", également sorti en simple, ils connaissent un énorme succès international et leur label les pousse à écrire d'autres titres de même valeur. Malheureusement,trop occupé par de nombreux concerts, ils n'y arrivent pas. "Love" et "Serenade" sortis aussi en 69 figureront cependant dans le Top belge. Leur carrière décline et fin 70, le groupe disparaît.

Le groupe était composé de trois anciens du "Sylvester's Team" : Sylvain Vanholme(n) (Guitare, chant), Freddy Nieuland (batteur) et Marc Hérouet (claviers), de Christian Janssens (basse) qui les avait rejoints dans "16th Century" et de deux musiciens de l'Orchestre National de Belgique : Raymond Vincent (violon) et Jacques Namotte (violoncelle)

Que vont-ils faire après la disparition du groupe ?
F. Nieuland va accompagner André Brasseur à la batterie.
M.Hérouet va se produire dans "Salix Alba", compose des musiques de film et est prof à l'I.A.D. à Louvain-la-Neuve.
C. Janssens vit au Luxembourg où il se produit avec divers groupes. Son fils David Janssen est l'interprète de "Tous les garçons se cachent pour pleurer…" (dans la base de B&M)
S. Vanholme(n) connaît le succès avec "Two Man Sound" et produit plusieurs artistes belges : Stttella, Jo Lemaire, the Kids…

[Merci à jihemji]
Liens
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Dans les programmes spéciaux Vignette de Wallace Collection - Daydream 1969 Daydream
Dans la programmation générale Vignette de Wallace Collection - Get that girl 1969 Get that girl
Dans les programmes spéciaux Vignette de Wallace Collection - Rêverie 1969 Rêverie
Dans les programmes spéciaux Vignette de Wallace collection - Parlez-moi d'amour 1970 Parlez-moi d'amour
Dans les programmes spéciaux Vignette de Wallace Collection - My way of loving you 1971 My way of loving you
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Wallace Collection

28 commentaires (dont 2 archivés)
Helloween Le 19/02/2002 à 18:16
Enorme !
gideon Le 06/05/2003 à 22:04
un des tubes interplanétaires du siècle dernier si vous voulez voir leur tête de l'époque :http://users.skynet.be/bk338984/wallace.html
stephan koenig Le 20/07/2006 à 20:39
Sûr que nenni! Le Wallace ne disparaît pas de la scène pop belge fin 1970 avec "Parlez-moi d'amour" (de Bozzi Aegidus Martini), 12/1969. Il faudra attendre 1973-74. Le WC tient toujours debout grâce à l'infatigable Freddy (excellent auteur-compositeur-interprète soit dit en passant) qui engage des "mercenaires" (Luc Hensill, ex The Klan refusera de jouer les Sylvain Van Holmen. Passeront par là e.a. John Valke - pas un mercenaire; Denis Van Heck, Christian Mertens, Big Friswa pendant moins d'un mois…) puis finira par jeter l'éponge. Par la suite Freddy Nieuland fonde Comedy en 1974 (Oui je veux coucher avec toi ce soir [en réponse à Lady marmalade de Patti Labelle] puis refait surface en 1977 avec 3 de ses potes du Wallace: Marc hérouet, John Valcke (ex Sweet Feeling) et Serge Ghazarian. Lors d'une émission télé française, Daydream est annoncé comme étant le Wallace Collection! A signaler, en 1972, leur accompagnement pour Jacques Hustin (de Banneux/Louveigné, pas très loin de Liège) sur Les avions décollent et Mais qui sont les sauvages (EMI Pathé 2 C006-12.323)…
Le Wallace sera en concert à Bruxelles le 1er octobre et, le 9 décembre 2006 au Palais des Sports d'Anvers avec à l'affiche Dave Dee (…); Slade (sans Noddy Holder); The Troggs; Manfred Mann; Chris "Yesterday Man" Andrews, The Hollies…
A mon avis, la prestation du WC est devenue hypothétique/problématique puisque Freddy est, semble-t-il, très malade. Philippe Colinge m'a dit dimanche dernier (1/10/06) que Freddy avait vieilli de 10 ans en deux mois. On peut le voir sur la première photo dans mon blog The Beatles Belgian Home Page…Ainsi que d'autres avec Sylvain et Marc.
Classico-pop hallelujah (and hardcore as well: L'Esprit Du Clan; Punish Yourself --->[music from hell fire :-)]. Mais il y a encore "pire" avec The Dillinger Escape Plan, USA, qui jouent du hard core arythmique qu'on appelle "converge". Cette "musique" incite à la violence. On a envie de taper son poing dans une fenêtre…ou de casser la barraque :-). Âmes sensibles s'abstenir :-) :-) :-))))))))))))))))))))

Aux dernières nouvelles (de Sylvain - 11/11), le groupe sera en répétition les 26 et 27 novembre prochains. Donc, apparemment, Freddy se porterait un peu mieux. Heureusement!
La prestation du groupe à Bruxelles fut presqu'une cata : Freddy chante de travers, Sylvain, furieux, dépose sa gratte faute de retour de son (il fait des signes à l'ingénieur du son qui ne le voit pas à cause des "choristes" avec e.a. Viktor Lazlo, la bouche en l'air (visiblement elle ne connaissait pas la chanson), Arno, Johan Verminnen, Axelle Red et j'en oublie volontairement.
Sylvain a promis qu'il allait fouiller sa cave pour déterrer de vieux vinyles! Ca promet! Philippe va être obligé d'éditer un box d'au moins 12 CD :-) en ce compris ce que je lui ai déjà prêté. Bonjour le portefeuille! Il y a des perles qui valent une fortune!

Steph (toujours CCJC admin-superviser pour le meilleur et pour le pire mais entre nous surtout pour le meilleur :-) 14/11/2006 - 23:50 CEST - 24/112006 - 23:25 CEST
stephan koenig Le 22/07/2006 à 00:35
Le gars qu'on voit sur la pochette (il est 00:32), c'est Roger Jouret (alias Nobby Goff), le 2d Plastic Bertrand, ex Elton Motello comme Deprijck (les deux titres sont chantés par Deprijck! [LP AN 1]). BTW, Deprijck a récemment perdu son procès contre lui (enregistrement original en français de Ca plane pour moi). C'est scandaleux! Tout le monde sait en Belgique que c'était Lou (no1 aux USA, Lou s'était offert une Cadillac). D'ailleurs, les photos des deux premières pochettes sont celles de Deprijck! Je viens de voir qu'il y avait un lien vers le site officiel du WC et c'est tant mieux!
Que ce soit bien clair : la version originale anglo-belge Jet Boy Jet Girl (11/77) est chantée par Alan Ward (Timms). Le mois suivant sort une version française Ca plane pour moi chantée par Lou Deprijck alors que tout le monde croit que c'est Roger Jouret (alias Plastiiiiiiiiiiiiiic) (12/77-n°1 USA vers juin 1978)…
Comme je vous le disais il y a qlq mois, on a pas fini d'en parler :-)
stephan koenig Le 29/07/2006 à 11:11
jihemji,
Ce n'est pas 16th Century mais 18th Century. Sont moins vieux qu'on ne pourrait l'imaginer/penser :-).
NON, TU AS RAISON C'EST BIEN SIXTEENTH CENTURY…(16th Century)…Même Philippe ne s'était pas aperçu que j'avais mal tapé le chiffre.
Le 45 tours Daydream est sorti en Belgique début février 1969 (un vendredi) juste avant la France et l'Angleterre. A cette époque-là, voir sortir son disque un samedi, c'était la classe.
Faut dire aussi que les gens de chez EMI n'y croyaient pas trop. Encore un groupe belge qui va tomber dans l'oubli? "Grâce" à Claude François, ce 45 tours ressort en juin 1969 quelques semaines après leur version de Rêverie.
Suite à ma rencontre avec Marc Hérouet à Bruxelles dimanche dernier (01/10), celui-ci m'a dit: "décembre 1968"? Non, c'est impossible. Je sais tout de même ce qu'il y a dans mon agenda et tu peux aller voir dedans". "La nouvelle numérotation française des singles étrangers ne sortaient pas toujours dans l'ordre chronologique des dates".
J'ai fait qlq recherches qui ont abouti à :
1: le 45 tours Help/One more rainy day de Deep Purple (2 C 006-04060) n'est sorti en France qu'en mars 69 alors qu'en Angleterre, il l'avait bien été fin décembre mais sur Parlophone.
2: Le single Armageddan par The Locomotive (04025) est aussi sorti en 1969 aussi bien chez les anglais (Parlophone) qu'en France.
Contrairement à ce que certains sites anglais racontent à savoir que le Wallace était arrivé à Londres (tous frais payés par EMI) en novembre 1968 est de la pure foutaise.
Conclusion : la date mentionnée sur la compil CD Witlofs From Belgium en 1990 n'est pas correcte. Les compilateurs s'étaient basés sur les numéros d'EMI France (et sur un bouquin écrit par deux flamands) et avaient pris en compte la date de parution du single Parlophone de Deep Purple. CQFD.
lourp Le 01/08/2006 à 17:28
bonjour,on parle souvent de daydream à juste titre mais d'autres morceaux valent qu'ils soient redécouverts tel "stay" dont je cherche désespérement les paroles,quelqu'un les aurai t'il?
stephan koenig Le 06/08/2006 à 01:42
Paroles de STAY? [2C-006-11431 M]. Passe un mél à philippe.colinge@skynet.be : il se fera un plaisir de te les procurer…B.O.F. "Un beau monstre", une chanson signée Georges Garvarentz (beauf de Charles) et Sylvain Van Holmen (1970/71).
La face A (My way of loving you) n'est autre que l'adaptation de "Une vie d'amour" de Charles : suite à un programme radio (4 heures en direct) "spécial Aznavour" en mai 1994 à l'occasion de ses septante :-) ans, j'avais complètement oublié ce titre (probablement qu'à regret j'avais déjà considéré depuis longtemps que le Wallace était mort et enterré).
Je suis presque tombé à la renverse (en fait, j'étais stupéfait puisqu'il s'était déjà écoulé 7 mois depuis la diffusion de ce programme que je lui avais envoyé aux Editions Raoul Breton, rue Rossini) quand j'ai reçu une carte de vœux signée de sa main postée le 15/12/94 à Tours Coty : "Cher Monsieur, J'ai été très touché par le programme que vous m'avez consacré, et vous en remercie.
"Charles Aznavour et Gérard Davoust vous souhaitent une très bonne année nouvelle.
"Avec amitié"
(S) Charles Aznavour.
Quid de la carte me direz-vous? "Les Oiseaux de Paris" de Charles TRENET (Illustration de CHABRIER).
Je n'ai jamais eu l'occasion (alors que je n'étais pas loin de lui) de pouvoir l'approcher et parler juste un peu avec lui. Dommage…C'est la vie.
Je regretterai toujours amèrement de ne pas lui avoir envoyés les K7 contenant le programme lui dédié alors que je l'avais fait pour Trenet (qui n' a pas daigné me répondre). J'avais fait pareil pour Salvatore Adamo en 1993 et en 2003. Lui, je l'ai eu au téléphone un dimanche matin. Il avait laissé un message de remerciement que j'avais enregistré sur K7. Merci Salvatore. Peut-être qu'on se (re)verra à Bruxelles le 1er octobre? Meilleur bonjour à votre sœur Giovanna.
stephan koenig Le 05/09/2006 à 03:27
Piero Kenroll (ami avec le Sylvester's Team comprenant e.a. Van Holmen et Nieuland et Crash dont le leader était Christian Janssen, basse, vocal), journaliste rock à Moustique (devenu plus tard Télé-Moustique), écrit [d'après Freddy Nieuland, très bavard :-)]: "…Comme les résultats étaient bons, le manager du groupe, Jean Martin prit son courage dans une main et une bande sonore enregistrée par le Sixteenth Century dans l'autre, et décida d'aller à Londres (courant 1968) faire écouter ça aux big boss de la E.M.I.
E.M.I., c'est la plus importante organisation de firmes de disques du monde. Ils ont entre autres les Beatles. Aussi quand Jean Martin se présenta, venant de Belgique, un pays que les businessmen de la musique ne situaient pas très bien (!), il fit sensation (…) Il rencontra donc Monsieur Harry Flower et lui parla du Sixteenth Century. E.M.I. venait d'engager un producteur australien : David Mackay, qui avait fait des prodiges dans son pays, mais qui devait encore faire ses preuves au Royaume-Uni. Harry Flower lui demanda d'écouter la bande. Intéressé, David en parla à son supérieur, Sir Joseph Lockwood, qui l'écouta lui aussi et suggéra au producteur d'aller faire un tour à Bruxelles pour se rendre compte de ce que valait le groupe "live". C'est aux "Gémeaux" que Mackay rencontra pour la première fois le groupe sur scène. Au bout de 30 minutes, David était enthousiaste. De retour à Londres, il eut vite fait de convaincre les bonzes de la E.M.I., et le groupe fut invité à réaliser son premier disque (en l'occurrence, il s'agissait de Daydream et de Baby I don't mind (- la version anglaise de ce dernier titre est plus courte que celle parue en Belgique et en France -) dans les studios londoniens (d'Abbey Road). P.K.
Le groupe reste plusieurs semaines à Londres afin d'y mettre en boîte pas moins de 14 morceaux (dont du baroque et du classique et autres trucs assez bizarres genre ragtime). Le 45 tours sort en Belgique début février 1969 puis en France et en Angleterre puis c'est le 33 tours Laughing Cavalier (titre qui vient d'une peinture appartenant à Sir Richard Wallace "The Laughing Cavalier" qui suit qlq semaines plus tard. S.K.
stephan koenig Le 05/09/2006 à 21:09
En fait, The Laughing Cavalier est une peinture qui faisait partie de la collection de Sir Richard Wallace.
Freddy trouvait que changer le nom du groupe en Wallace Collection était une bonne idée mais regrettait les initiales "WC".
En somme, il avait relativement tort (mis à part en français - je l'avais un peu charrié récemment en écrivant "Freddy Newland, ex Cuvett' " - en anglais, c'est "toilet" et en américain "bathroom".
Pour ce que j'en sais, les dates ne correspondent pas : comment le Wallace aurait-il pu rencontrer les Beatles en janvier 69 alors que de toute évidence le White Album était sorti en novembre 1968? (les Anglais racontent que le Wallace se trouvait déjà à Londres pendant que les Beatles finissaient l'enregistrement de leur White Album : pure foutaise). Sauf que les Beatles reviennent en studio en janvier 69 pour travailler sur le prochain single Get Back qui est chanté lors de leur concert d'adieux le 30/01/69 sur le toit de l'Apple building, Saville Row, 3, Mayfair, centre de Londres…E kwè? Comme l'on dit en wallon. Mystère et boules de gomme :-). Maintenant, ce n'est plus un mystère (modif : 1/10/2006).
Freddy avait également déclaré dans cet article - paru probablement au moment où Daydream était rééditée soit à la fin du printemps 1969 - qu'ils avaient gardé les paroles de la version de Claude François qui, pour lui, ne voulaient rien dire (paroles de Jacques Plante).
Ils en enregistrent une autre sous le titre de Ev'lyn avec encore des paroles écrites par Plante en collaboration avec Miniaref alias Jean Martin qui, semble-t-il était restée inédite jusqu'en 1998 suite à la demande de Martial Martinay (de Magic Records) pour obtenir la version française de Daydream : "Rêverie".
Dans un mél relativement récent, Philippe Colinge, LE spécialiste du Wallace (il est ami avec Sylvain) m'avait demandé ce que le WC faisait à Londres en mars 1969 alors que Freddy déclare être rentré avant.
Réponse: le WC entamait déjà les enregistrements pour leur 2° LP Serenade (qui sortira en 1970)…dont il n' y a aucune mention dans l'article de Piero! Anyway, Piero, KOR ! C'est un véritable casse-tête chinois sinon anglais :-).
A mon humble avis, Philippe se plante (comme Jacques).
EMI venait de changer les références Odéon (équivalent français de Parlophone): adieu les "FO", "CF" en 2 C 04047 (Daydream) et aussi 2 C 04060 (Deep Purple)…
Une compil "Witlloofs From Belgium" parue en 1990 indique clairement 1968 pour la parution de Daydream…Ils se trompent, c'est maintenant devenu tout à fait évident.
Il est fort à parier qu'on reparlera de cette superbe chanson (voilà, c'est fait : mise à jour : 3/10/2006) classico-pop née de l'magination de Van Holmen après avoir vu les Moody Blues au Théâtre 140 à Schaerbeek, groupe dans lequel il y avait un violon électrique…Une petite annonce dans une gazette locale et Raymond Vincent et Jacques Namotte (tous deux ex Orchestre National de Belgique et membres du groupe The Stradivarius se présentent. Sylvain recrute un pianiste de jazz renommé, Marc Hérouet, et le tour est joué…Marc faisait déjà partie du Sylvester's Team en 1968 mais sans avoir jamais enregistré avec eux.
Anecdote : vous savez sans doute que je suis administrateur (exécutif) du CCJChênée : nous avons d'excellentes relations avec le Centre Culturel dirigé par mon ami Christophe Loyen, admin-directeur (chanteur du groupe liégeois bien connu Chilly Pom Pom Pee). "Sa sœur", Christiane (Stefanski) a été la compagne de Marc pendant quelques années…Encore une info pourrie de je ne sais plus qui. Dès que je l'attrappe, je l'engueule. Christiane Stefanski a bien été la compagne de Marc (c'est lui qui me l'a dit aussi) mais elle n'est pas la sœur de Christophe. Je n'avais jamais pensé à le demander directement à Christophe.
Hier soir (14/10), j'ai revu Christophe Loyen à un concert LOS au CCJC avec e.a. The Ignition - un groupe managé par Terry, fils de Piero Kenroll et Shah Mat.
Je lui demande s'il connaît Christiane Stefanski et me répond que oui. Je lui raconte que quelqu'un a dit que c'était sa sœur. Rires de Christophe mais avec les explicatrions suivantes :
Le batteur de mon groupe, Chilly Pom Pom Pee, s'appelle Christophe Stefanski et il est le frère de Christiane…
Piero, après avoir lu mes commentaires ci-dessus, me signale que ce n'était pas les Moody Blues mais le groupe de Denny Laine - qui avait quittés les Moodies 2 ans auparavant - dans lequel il y avait un violon éléctrique…Merci Piero. KOR !
stephan koenig Le 06/09/2006 à 23:54
Tranche de (ma) vie :
Piero Kenroll? Alias Pierre Vermandel, journaliste "rock" de Moustique à Télé-Moustique. J'ai encore quelques articles qu'il avait rédigés sous le nom de Pierrot pour la revue Juke Box au début des années 60 lorsqu'il présidait le club des Aigles. Piero est LE journaliste rock belge : ce n'est sûrement pas Jean-Noël Coghe qui me contredira ni même Claude Delacroix, animateur de Formule J à la RTB devenu directeur de la RTBF radio qlq années plus tard. Que deviens-tu, Claude?
C'est lui (Piero) qui a inventé les termes "hard rock" et "heavy rock" pour différencier les musiques de Deep Purple, Black Sabbath, Led Zeppelin…

Et ce 15/11? On a le choix : soit aller au Spirit Of 66 à Verviers voir The Zombies (avec Rod Argent et Colin Blunstone) soit aller à la "Ze r'n'r party of ze year" : 4 groupes de metal hardcore Jesus Project, Death Before Disco, Die Out! et Ze Negro Conspiracy. Pour tout ça pour 3 € !!! l'entrée. A ce tarif-là, on finira par aller voir des concerts gratuits au Factory rue Souverain-Pont :-)
25/11 : d'après des connaisseurs (mais la salle était comble) c'était Rod Argent featuring Colin Blunstone et Blunstone feat. Argent. A part leurs standards Time of the season et She's not there…
Finalement, je suis allé au Factory à 10 minutes à pied de chez moi…Si un jour vous passez par Liège, ne manquez pas un concert metal au Factory…:-). Ces jeunes-là représentent le "Rock Metal" d'aujourd'hui mais il n'y a pas qu'eux évidemment.

Piero et moi, nous avons une chose en commun : la musique dans le sang.
Lui, c'est surtout la "pop music".
Bien avant ce qui suit, j'avais déjà vu plusieurs fois Deep Purple, Scorpions, Led Zep, Slade, Uriah Heep, Supertramp + un tas d'autres…
Moi, c'est une autre histoire : quand j'ai commencé à faire de la radio en mars 1981 à Liège Radio c'était uniquement du rock'n'roll (j'étais fan de rock'n'roll et j'avais passé un coup de fil pour demander si cela pourrait les intéresser [j'ai vu live : Bill Haley en mai 1974 à Liège et Chuck Berry (au Sart-Tilman), Little Richard à Forêt National, Jerry Lee Lewis à Genk pas loin de Hasselt. J'ai, le 20 mars 1981, passé un bout d'essai qui fut concluant puis quelques mois après j'ai remplacé (tout en conservant "Rock'n'roll premiere"/"Rock Therapy") Georges Bona, un ami de Rudy Lenners [qui est aussi le mien], ex batteur des Scorpions, parti faire de la radio à Papeete - dans l'émission HOT TOMATO KETCHUP : hard rock et compagnie, hallelujah ! Au début des années 80, j'ai vu Charlie Gracie, Billy Riley, Ray Smith, Jack Scott, Flying Saucers, Carl Mann (2 x), Orion - j'ai même rencontré M. Shelby S. Singleton, Jr. président de la SUN Corporation lors de ce concert à Hognoul (allez voir mon blog The Beatles Belgian Home Page où il y a une photo).
J'avais à ma disposition toutes les nouveautés disponibles chez USA Import à Liège, un magasin de disques dirigé par mon ami Jean-Claude Van Bedaf (hors du lit) lui aussi un ancien animateur de notre radio, spécialiste en musiques de films. Puis je me suis intéressé à la variété française et j'ai lancé les "vieux machins" sur Liège : on m'a vite copié :-). Comme j'avais été dj, je savais mixer et après avoir déménagé (toujours à Liège, en face du boulevard des étendus) j'avais un studio où je faisais tout moi-même et toujours en direct…
Je "cours" les concerts depuis 1969. Je me souviens que le 1er groupe que j'avais vu était The Carriage Company à la salle Sassin à Bomal s/Ourthe alors que mon groupe (très éphémère) "Attila and The Huns" passait juste avant eux : Leslie Kent vient me trouver après avoir vu mon solo de batterie pour me demander quand je passe professionnel!!! Tu parles. J'avais à peine 17 ans et je terminais mon secondaire supérieur. Il n'était pas question d'aller vers une certaine dérive. Les études avant tout. Il est possible que j'aie joué avec le Sir James Group mais je ne m'en souviens pas trop. Soit. J'avais sans doute 15 ans. Je me rappelle que quelqu'un (Michel Grommen?) était venu me trouver pour faire un remplacement à la Noël, leur batteur étant malade…
A l'heure actuelle, j'écoute volontiers du "rock dur" (metal & hardcore) mais il n'est pas question de renier mon passé musical. Suite au Live Aid du 13/07/1985, je m'étais mis à réécouter de la "pop" et à acheter (heureusement d'occase) un tas de 45 et 33 tours que j'avais volontairement laissés de côté entre 1977 et 1985 pour n'acheter que des originaux de r'n'r américains. J'ai claqué une petite fortune. La meilleure preuve, c'est d'aller voir le site américain de mon ami Terry Gordon, d'Atlanta : Rocking Country Style. C'est le pied! J'y ai pas mal contribué en lui envoyant des labels shots de 45 tours…américains! For example : 3 labels shots parmi la dizaine de versions de Twist and freeze d' Orlie and The Saints. Et Bobby Lee Trammell ausii et Bobby Comstock et un tas d'autres. Un site passionnant…
Dernièrement, je suis allé voir Louis "Rock and Roll" Bertignac le weekend dernier à Verviers. Nous avons un peu parlé. En tout cas, il ne se prend pas pour une queue de pelle. J'ai pris une photo avec son accord. Y a pas à dire : Bertignac : the one and only. KOR, Louis.
De plus j'ai un fiston de 17 ans qui est guitariste [Gibson et Fender Telecaster] dans un groupe d'emo core : Oxymo [la chanson qui met fin au groupe s'intitule Hara Kiri et un une video est visible sur Youtube : Hara Kiri live @ Smile - 16/09/2006), bassiste [Ibanez], claviériste et organiste [Yamaha et grandes orgues Johannus], batteur (Tama) et auteur-compositeur-interprète, il écrit la musique comme on lit le journal!, parfait bilingue français-anglais : en somme, tout ce que j'aurais toujours voulu poursuivre depuis 1971 (non Steph, c'était en 1975) si je ne m'étais pas cassé la gueule en Vespa un samedi soir pour aller au bal à Louveigné en vue de draguer Francine :-).
Me voilà maintenant dans l'exécutif du CCJC qui fait tourner des groupes belges (et aussi français pour autant que faire se peut - dans les années 70 et 80, des groupes qui acquerront une renommée internationale sont passés par Chênée : Eddie and The Hot Rods, Scorpions, U2, The Stranglers…) en tout genre : Eté 67 (8.000 CD vendus, no1 en Belgique)), My Litte Cheap Dictaphone [leader "Red Boy" alias Michaël Larivière (aux dernières nouvelles de Michael, 2.000 CD vendus, no8 en Belgique], Jesus Project [sous-contrats discographiques à Hong Kong et au Japon et depuis qlq semaines avec le plus gros label de hardcore belge), Skür (a splitté), Oxymo (slpitte après son dernier concert le 9/09 au Smile à Liège - suite aux nombreuses festivités de ce weekend, le concert est reporté au samedi suivant avec au programme Slappuppets (des potes), Synaptic 03, Down To Earth et Dew Back - paf : 6 € dont 1 boisson à 1.50 € offerte!), Casyno [s'appelle maintenant Higher Ground; Sha-Mat, Velvet Skin, The Ignition [le groupe managé par Terry Vermandel, fils de Piero Kenroll] (les trois en octobre prochain, le 14 - j'offre un verre ce jour-là : j'ai 24 ans! + 30), Set The Tone - salut John : finished with my woman 'cause she couldn't help me with mind. People think I'm insane me 'cause I am frowning all the time. (…). Can you help me? Are you for my brain? Oh yeah! (Set The Tone reprend Paranoïd de Black Sabbath en version déjantée!), l'Esprit Du Clan, Axis, D.Majiria, JP and Co (Jean-Paul Devaux, gtr, ex Machiavel 1977-1979), Lei Chi K.O.VA (pas sûr de l'ortograf), Libertas Gentes/Slappuppets, Da Familia, Domguè (et Carton), Melchior; Then Silence Rose et Jesus Bride (13/10) etc.
Ce 16/09, nous accueillons les éliminatoires Pop Rock du concours Circuit 2006…Faudrait que je me coupe en deux :-).
Pour en revenir à notre ami Piero : en 1969, il lance le POP HOT CLUB aidé au secrétariat par Ghislaine Thielen (bises à toi) et demande à ses lecteurs de fonder des sections dynamiques. J'en suis. La mienne s'appellera PINK ELEPHANT (et sera dans les 3 premières fondées) en référence au label hollandais sur lequel paraît à l'époque VENUS des Shocking Blue qui sera no 1 chez nous et aussi aux USA.
Il avait lancé le hit parade des écoles qlq années auparavant qui reflètait bcp plus le goût des jeunes écoliers que les ventes du hit parade des disquaires. D'ailleurs, à cette époque-là, il n' y avait pas (tout comme en France) de hit parade officiel.
J'ai revu Piero à différentes occasions, notamment quand il s'occupait de la nouvelle rubrique video sous le pseudo de David Heyo.
CE 30/10/2006, PIERO SERA AU SPIRIT OF 66 A VERVIERS A 20:00 POUR UNE CONFERENCE SUR L'HISTOIRE DE LA POP MUSIC (AVEC THE IGNITION, déjà venu au CCJC vendredi dernier 13/10).
Quand j'étais de passage à Bruxelles, je ne ratais jamais l'occasion d'aller le saluer à Ixelles. Du côté de la place Stéphanie, Piero?
Récemment par l'intermédiaire de Philippe Colinge, j'ai pu reprendre contact avec lui par messagerie électronique. Vous connaissez à peu près la suite…
Demain, 9/09/2006, je vais voir Magenta, Roger Hodgson accompagné au sax par John Helliwell(both ex Supertramp) et Machiavel à Theux…Philippe y sera aussi. Quant à Mo, il est de garde dans sa pharmacie à Bruxelles. Console-toi en réécoutant Daydream en vinyle original avec un centre d'époque en plastic bien spécifique datant de 1969 que je t'avais offert en mai dernier à Liège. Je me réjouis de te retrouver à Bruxelles le 1er octobre avec le Wallace et leur deux nouveaux membres Cédric Murath, violon et Frans Grapperhaus (hollandais habitant à Gand, Flandre Orientale), violoncelle.
11/09: Hodgson en duo avec John Helliwell, sax? Du Supertramp à l'identique mais sans basse ni batterie. Impec!
Et vraiment heureux avec ça, Roger! Applaudi à tour de bras. Merci pour les autographes de Supertramp à Liège le 20/02/1975 :-).
Aaaaaaaaarrrrrghhhhhhh! Machiavel! Sont là depuis 31 ans! Des musiciens hors pairs. Mario Guccio (de Liège), une bête de scène; Roland De Greef (de Liège aussi) avec Thierry Plas (qui avait remplacé Jean-Paul Devaux vers 1979-80 [si JP est d'accord, je vous raconterai pourquoi], Marc Isaye (parent du célèbre Eugène), drums et super animateur de Classic 21 à la RTBF radio et Hervé Borbé (de Verviers), claviers, qui remettra sur pied Machiavel il y a, si je ne me trompe, pas loin de 10 ans.
Quand Machiavel fut fondé par un liégeois (JOHN ROSKAM) en 1976, Piero a voulu leur coller une étiquette : "eurock". Mais ce qualificatif n'a pratiquement jamais été utilisé. De nos jours, on appelle leur musique du "rock progressif européen".
Comme j'ai parlé de JP & Co plus haut, je vous en touche un mot. Ce trio instrumental fondé en 2005 par Jean-Paul Devaux, guitares Ibanez, ex Machiavel), son fils Sébastien, drums et Richard Fabbro (Fender Precision bass) jouaient chez le bien connu Bouldou (and Sticky Fingers!) [plus de 600 concerts dans les godasses accompagné notamment par Francis Charlier, ex Pierre Rapsat. It's only rock and roll and I like it!] dans le carré à Liège ce dimanche 10/09. Le CCJC les avait invités lors des fêtes de la musique en juin dernier à Chênée comme "vedettes".
Ce jour-là, j'avais quitté Chênée vers 17:30 pour aller à la Fiesta du rock à Flémalle: du hardcore plein la vue (avec Melchior, Kill The Young, Skür, Axis) et les oreilles mais aussi de la "pop" avec October Plays U2.
Je reviens à Chênée en fin de soirée et y entends JP & Co: la claque! Mais comme je venais de prendre du métal plein la vue et les tympans, je n'avais pas pu les apprécier plus qu'il ne faut. Et comme public, il n'y avait que "deux pelés et trois tondus" depuis le début de nos festivités because le Graspop Metal Meeting à Mol et la Fiesta du Rock à 15 bornes de Liège. Aussi, m'étais-je juré que je les reverrais le plus tôt possible. Et je raconte ce qui précède à Jean-Paul et Richard ce dimanche soir…C'est sûr qu'en juin 2007 (le 23), nous nous arrangerons pour ne plus avoir la même blague. (15/09/2006 - 12:22 (CEST).
@ + ? (12/09/06 - 00:33) CEST (GMT)
HxC au Factory samedi 21/10 : re-belote :-) et re-belote les 27 & 28/10 avec le 28 : trois groupes français: Patch Up (de Bretagne); Onesta (de Paris) et Resistance qui, malgré son batteur intérimaire et malade de surcroit s'en est tout de même bien tiré avec un set relativement raccourci. L'imodium ou l'ercéfuryl sont les meilleurs remèdes contre la grippe intestinale. Ce samedi soir (28/10), il y aura un autre groupe français : Guilty Of Reason (d'Alsace). Les autres, à part Ex Inferis, GDL, Down To Earth, Earshot Destiny et Des Mafios sont belges. Envoyez la zik, euh? Les décibels (pas FM, musique interdite de radio en Belgique).
ROCKING MY LIFE AWAY! 14/11/06 - 00:18:05 CEST
stephan koenig Le 07/09/2006 à 18:05
En fait, EMI ne les pousse pas du tout à écrire d'autres chansons car elles sont déjà prêtes. Evidemment, Jean Martin ne s'était pas amené chez EMI avec deux pelées chansons…
Bref, on attend de voir le résultat de Daydream et ensuite on sort un LP.
Freddy était aux anges : il parcourt le bâtiment de la E.M.I. pour annoncer qu'ils sont no 1 en Belgique (francophone). Je suppose qu'il s'agissait soit du HP de Formule J (RTB) ou de celui du HP des disquaires du Moustique. Daydream sera également no 2 en Belgique néerlandophone. En Angleterre, il est no 41 : il rate de peu le TOP 40.***No 14 aux Pays-Bas (source Juke Box, Belgique, 1969). Donc, c'était pareil aux Pays-Bas, en Belgique, en France, en Italie…: il n'y avait pas de hit parade national des ventes mais plusieurs (en Italie : au moins une douzaine!) autres relativement assez représentatifs des goûts de la jeunesse de ces temps si lointains…
Pour ce qui est des autres pays, bien malin est celui qui pourra me dire où il a vraiment cartonné: Afrique du Sud, Allemagne, Italie, Amérique Centrale, Amlérique du Sud… : Daydream ne figure pas dans le TOP 20…A moins que ?
Autre précision : ni le single Serenade ni le LP du même nom ne datent de 1969. Ils datent tous deux de 1970 (c'est bien connu).
stephan koenig Le 11/09/2006 à 21:02
Ah, si on pouvait avoir accès aux HP d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale!… Philippe vient de dégoter un EP brésilien…
Et je lui ai trouvé une pochette thaïlandaise du label T4 ! 24/11/2006 - 23:57:30 CEST
stephan koenig Le 25/09/2006 à 21:27
Samedi soir, j'étais au Factory dans le centre de Liège avec mes deux moutards, Pierre et Vinciane pour un mini festival de grincore et de hardcore avec notamment Collision (GB) et Gronibard (France). Encore des décibels plein les tympans.
La veille, j'étais à Verviers au Spirit of 66 pour la 3° éliminatoire pop rock du concours Circuit. 5 groupes dont KMG's (funk) de Bruxelles [meilleure prestation à mon goût], Peas Project (funk), Bern(ard) Li(bens) (un copain), groupe de rap (Verviers) et aussi Blue Velvet (Liège).
J'attends avec impatience de revoir été 67 au Forum de Liège le 30 septembre et, le lendemain à Bruxelles (place des Palais) Arno, Adamo, Wallace Collection et cie.
Après on verra, ça tire dans tous les sens…:-).
Ce 30/09, pour Ca balance (pas mal) à Liège, le Forum était plein à craquer! Etaient également de la partie Lydie Claire et Blue Velvet + 2 heures avec Eté 67.
Rebelote, le lendemain j'étais à Bruxelles pour le concert 0110 contre le racisme organisé par Arno. C'était noir de monde. A l'affiche, e.a. Adamo, Axelle Red, Viktor Lazlo, Two Man Sound (au complet avec Van Holmen, Deprijck et Yves "Pipou" Lacomblez (Pipokas, le boogie bonbon), Wallace Collection avec quatre membres originaux (Van Holmen, Nieuland, Hérouet et Janssens), Plastic Bertrand alias Roger Jouret, Rocco "Marina" Granata, Hooverphonic, Nicolas (Eté 67), Zap Mama, Philippe Catherine, le Grand Jojo, Sttella et bien sûr Arno. Mis à part qlq kwacs de son, ce fut parfait.
stephan koenig Le 27/09/2006 à 23:32
J'en avais tellement ma claque de voir les stupidités énormes qu'on raconte un peu partout sur le Net que finalement pour remettre les pendules à l'heure j'ai ouvert un blog sur Skynet à propos des Beatles (je suis fan of all time) en janvier dernier après avoir travaillé sur le sujet "comme un malade" (t'es fou, Steph) pour la Wikipédia francophone.
Comme remerciements, je n'ai pratiquement reçu que des injures à la limite de la diffamation et mon travail a été fameusement saboté!
Ce blog est rédigé en français et en anglais/américain: The Beatles Belgian Home Page.
Mon blog est repris parmi les "choses" intéressantes dans le site officiel de Billy Preston.
stephan koenig Le 25/10/2006 à 01:36
Dernière prestation du groupe de mon fils Pierre : Oxymo live @ Smile, 19/09/2006.
On appelle ça du black metal.
http://www.youtube.com/watch?v=D_na07Blcls
Envoyez la musique, euh? Les décibels :-)
stephan koenig Le 22/11/2006 à 20:14
Y a un truc qui me fait marrer :-). Allez jeter un œil ici :

http://www2.wmin.ac.uk/clemenr/covers/coversfull.h…

(Beatles' Misery et Get Back par le Wallace !).
En fait, ce sont 2 chansons éponymes figurant sur leur 1er LP Laughing Cavalier.

J'ai averti ce gars-là qu'il se plantait mais il ne veut rien entendre!
stephan koenig Le 24/11/2006 à 23:01
Je ne crois pas que Marc Hérouet ait jamais fait partie du Sylvester's Team. Je lui envoie subito presto un mél pour le lui demander…De toute façon, je le vois à Bruxelles lundi prochain…:-)
Voici la réponse de Marc Hérouet :
---------- Forwarded message ----------
From: m.herouet@skynet.be
Date: 25 nov. 2006 10:33
Subject: RE: Sylvester's Team
To: stephan.koenig007@gmail.com

Oui oui, j'ai bien fait partie du groupe en 1967-68, amené par Jean-Marc Destrebeck ami de Sylvain et avec qui je faisais mon service militaire. Nous avons d'ailleurs enregistré au studio Madeleine. C' est ce groupe qui a accueilli les deux classiques en attraction avant que cela devienne le futur Wallace Collection.
Lundi soir je suis malheureusement occupé.
Bien à toi,
Marc

25/11/2006 - 11:55 CEST
stephan koenig Le 30/11/2006 à 01:07
Freddy Nieuland m'a dit lundi dernier qu'il avait joué de la batterie pour André Brasseur en 1963 (e.a. Virginia sorti chez Vogue Belgique). Après, sûrement pas…
stephan koenig Le 30/11/2006 à 01:54
Si Marc prétend avoir enregistré avec le Sylvester's Team (que Sylvain m'a confirmé lundi dernier, 27/11/06), c'est tout de même assez étrange qu'on ne le voit sur aucune des 3 pochettes (Vogue, 1967-68)…
stephan koenig Le 29/01/2007 à 22:07
Un CD méconnu du Wallace (enregistré live aux Beaux Arts à Bruxelles en février 1991.
Le CD est sorti en 1999…!

http://img254.imageshack.us/my.php?image=awallacec…

Et c'est la toute dernière fois que Raymond Vincent joue avec la Wallace…
stephan koenig Le 29/01/2007 à 22:39
Et la vie continue. Le dernier groupe que je suis allé (re)voir est High Voltage qui joue d'execellentes versions de AC/DC (période Bon Scott). Le Spirit of 66 à Verviers était plein à craquer!
Sinon, c'est la routine avec les concerts metal HxC au Factory à Liège.
Bientôt le ZIK' Festival (2° édition) à Chênée le 10 février prochain à partir de 15:00 avec notamment My Little Cheap Dictaphone, Shah-Mat, D. Majiria (salut, JM) etc. PAF:8-10 €.
Et de ceci, qu'en dites-vous :-)? http://www.myspace.com/stephankoenig
J'avoue que je ne m'attendais pas du tout à obtenir ce résultat-là.
Ne dit-on pas "pour vivre heureux, vivons cachés?". A ça, je réponds qu'à partir du moment où on ne me saute pas dessus dans la rue, tout va bien :-).
stephan koenig Le 11/05/2007 à 22:47
Je viens de dégoter il y a qlq semaines une version anglaise de Fly me to the earth par Tony Arden sortie en Italie sur T T records le 16/11/1970. Un rien plus lente que l'original. Sylvain m'a raconté qu'à l'époque c'était chose courante de faire des covers qui de plus rapportaient gros!!!
http://www.myspace.com/stephankoenig
A +
Stephan
stephan koenig Le 11/05/2007 à 22:52
Ce serait peut-être mieux si Jiemji rectifiait son commentaire à propos de Daydream : ce single N'EST PAS UN EXTRAIT de l'album Laughing Cavalier qui n'est d'ailleurs sorti que grâce à l'immense succès du single!!! Sinon….bye bye l'Angleterre.
Le pressage original de cet LP est anglais et enregistré en full stereo, ce qui n'est pas le cas avec l'édition française dont on trouve au moins deux mix différents!!!
jihemji Le 11/01/2008 à 11:36
Freddy Nieuland, batteur des Wallace Collection et voix du célèbre hit international "Daydream" est décédé ce 10/01/2008, à l'âge de 63 ans des suites d'une longue maladie.
jihemji Le 07/01/2013 à 12:47
Jacques Namotte, violoncelliste de l'Orchestre National de Belgique et membre du groupe Wallace Collection est décédé le 23/12/2012 à l'âge de 73 ans.
denider Le 02/08/2014 à 21:51
Je lis avec grand intérêt tous ces commentaires, mais que sauriez-vous sur le 7ème WC, l'alto virtuose, discret et original personnage SERGE GHAZARIAN…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !