Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique


  Lieu : Péniche Le Marcounet, le 8 avril 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...

Herman's Hermits - No milk today

Voir du même artiste


Titre : No milk today


Année : 1966


Auteurs compositeurs : Gouldman


Durée : 2 m 55 s


Label : Columbia / EMI


Référence : C 23314


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

No milk today, my love has gone away
The bottle stands for lorn, a symbol of the dawn
No milk today, it seems a common sight
But people passing by don't know the reason why

How could they know just what this message means
The end of all my hopes, the end of all my dreams
How could they know the palace there had been
Behind the door where my love reigned as queen

No milk today, it wasn't always so
The company was gay, we'd turn night into day

But all that's left is a place dark and lonely
A terraced house in a mean street back of town
Becomes a shrine when I think of you only
Just two up two down

No milk today, it wasn't always so
The company was gay, we'd turn night into day
As music played the faster did we dance
We felt it both at once, the start of our romance

How could they know just what this message means
The end of my hopes, the end of all my dreams
How could they know a palace there had been
Behind the door where my love reigned as queen

No milk today, my love has gone away
The bottle stands for love, a symbol of the dawn

But all that's left is a place dark and lonely
A terraced house in a mean street back of town
Becomes a shrine when I think of you only
Just two up two down

No milk today, my love has gone away
The bottle stands for love, a symbol of the dawn
No milk today, it seems a common sight
But people passing by don't know the reason why

How could they know just what this message means
The end of my hopes, the end of all my dreams
How could they know a palace there had been
Behind the door where my love reigned as queen

No milk today, it wasn't always so
The company was gay, we'd turn night into day

But all that's left is a place dark and lonely
A terraced house in a mean street back of town
Oh all that's left is a place dark and lonely
A terraced house in a mean street back of town
Oh all that's left is a place dark and lonely
A terraced house in a mean street back of town
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

16 commentaires
Curieuzeneuze Le 04/09/2006 à 13:12
Oulala, the disque que j'ai usé dans ma jeunesse… ;o)
jihemji Le 04/09/2006 à 19:15
Graham GOULDMAN, le talentueux auteur de ce hit, a composé de nombreux autres tubes tels que "For you love" des Yardbirds (65) et "Bus Stop" des Hollies (66).
Né à Manchester le 10/05/46,il a été bassiste et chanteur des "Hotlegs" et de "Ten cc".
Lou71Lou Le 05/09/2006 à 12:43
Faudrait pas oublier la première adaptation française par Frank Alamo "À travers les carreaux" datant de 1966 et presqu'aussi bien que l'original.
Herman Hermit's l'a réenregistrée (probablement dans les 70's) conformément à leur propre version d'origine, on se demande bien pourquoi puisqu'il n'y a quasiment aucune différence et que cette seconde version est moins bien.
Rambo Le 06/09/2006 à 08:57
Moi je connais surtout la version des Garçons Boucher : "Du Beaujolais, du bon et du bien frais". Certainement pas la meilleurs du groupe.
Mikpique Le 01/02/2007 à 13:57
Superbe chanson qui fait plaisir à écouter. On y sent quelques ressemblances avec "She's got a ticket to ride" des Beatles.
hug Le 30/03/2007 à 00:25
J'aime beaucoup cette chanson. J'en ai écrit une adaptation sous le titre "Tu n'es plus là" pour une chanteuse que j'ai créé (eh oui, je m'amuse à créer des carrières de chanteuses qui proviennent de mon imagination) . Une adaptation en gros fidèle à l'originale parce que je dis "Sur ce papier, t'as écrit "pas de lait", ça veut me dire "je t'ai abandonnée.""Un jour, j'ai entendu sur Télé Melody une adaptation française de la même époque que la chanson, de cette chanson chantée par une certaine Elsa Martinelli : "Non, pas ce soir". Je l'ai trouvée moins bonne que la mienne.
giby Le 27/08/2007 à 20:59
Y'a il quellequ'un qui connais la parodie de cette chancon? du beaugeolet
Fauvelus Le 28/11/2007 à 13:11
Déja trois adaptations dans la base
poslan Le 28/03/2009 à 19:13
Je me souviens de cette chanson. Je suis à la recherche d'une cassette audio qui contient les tubes anglosaxons des sixties. Il y avait cette chanson et aussi "Daydream" de The Animals, "Happy together" de The Turtles. Bizarrement, la cassette avait pour titre "Salut les copains"
Peppers2008 Le 11/01/2010 à 12:32
Hug… serait-il possible d'entendre ton adaptation par une chanteuse ? Ca m'intéresse.
Trocol Harum Le 22/07/2010 à 14:58
Il y a aussi une autre adaptation française "lettre à Michele" par Dick Rivers.
Fauvelus Le 30/11/2011 à 23:15
Une nouvelle adaptation (2005) : "Oh oui, je sais" par Henri Dès (sur l'album "Polissongs" dont deux titres sont dans la base.)
nonosse Le 02/08/2012 à 11:26
Il existe une adaptation française par Elsa Martinelli qui date de 1967 "Non pas ce soir"
hug Le 26/10/2012 à 01:00
Il existe une autre pochette pour ce disque pour le EP "The London Look" avec en face A : 1) No milk today 2) There's a kind of hush (Autre gros tube pour ce groupe) Face B : 1) Mrs. Brown You've got a lovely daughter 2) London Look. Je vais avoir cet EP en bon état très bientôt. (Je l'ai déjà aujourd'hui mais avec une pochette en très mauvais état et "No milk today" abîmé). La pochette de cet EP propose une photo d'une jolie jeune fille avec un bouquet de rose.
Trocol Harum Le 07/01/2014 à 08:48
Pour résumer ce qui a été dit, "No milk today" des Herman's Hermits a été adapté en français par Les Diamants, en 1966, sous le titre "No milk today (non pas ce soir)", mais avec des paroles en français (les mêmes que pour Elsa Martinelli), par Dick Rivers, en 1966, sous le titre "Lettre à Michele", par Frank Alamo, en 1967, sous le titre "A travers les carreaux", par Elsa Martinelli, sous le titre "Non pas ce soir", par Yves Wiczorek, en 1980, sous le titre "Faut pas s'facher", par Les Garçons Bouchers, en 1989, sous le titre "Du beaujolais (Pour oublier la nuit où est partie Marie…)", par Henri Dès, en 2005, sous le titre "Oh, oui je sais".
En italien la chanson "Latte per me" est chantée par I Monelli (1967)
La version serbe "Данас Нема Млека (Danas nema mleka)" est chantée par Riblja Corba (2004). Arto Soavalta chante en finnois "Ei maitoa tänään" tandis que le groupe Los Cuernos chantait, en espagnol, "Todo Cambio". En tchèque, Frantisek Ringo Cech puis Josef Melen ont chanté "Né petku né".
"No milk today" apparait aussi dans la chanson de Laurent Voulzy "Rockollection 0008".
La chanson a notamment été reprises en anglais par Graham Gouldman (1968), par Brodene Olsen, par Joshua James and the Forest Rangers (2010) ou Vassilikos (2011).
Parmi les reprises les plus originales notons celle du groupe The Stool Pigeons sous le titre "No milk today, tomorrow or ever" (Album Rule, Hermania ! de 1996), à la limite du supportable surtout les douze premières minutes, et celle des Royal Gigolos (2004).

mattt Le 21/09/2014 à 20:45
mais la meilleure reprise c'est assurément celle des royal gigolos en 2005 (un massacre, quoique la "guitar version" est -un peu- moins inbuvable) !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !