Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Robert Hamels accompagné par Les Doros - Souviens-toi Heylissem

Voir du même artiste


Titre : Souviens-toi Heylissem


Interprète : Robert Hamels


Auteurs compositeurs : J. Syoen - G. Doro - R. Hamels


Durée : 4 m 55 s


Label : TREJ Records


Référence : T. 1101



Présentation : Découvrez ce merveilleux village au doux nom d'Heylissem, où niche un beau château.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

166 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Au fond de notre Wallonie
En plein centre de la Hesbaye
Il y a parmi les prairies
Les grands arbres et les futaies
Un village comme tant d'autres
Parsemé de maisons blanchies
Et qui se diffère des autres
Par sa forme et sa symétrie

Ce village, Heylissem, de tous temps
Peuplé de nobles travailleurs
Qui chaque jour leur vie durant
Affectionnent avant tout le labeur
Et le soir quand le soleil s'enfuit
On entend sur tous les versants
Une voix qui toute la nuit
Chante et honore Heylissem

Comme charme laissé par ses aïeux
Ses châteaux et ses trois églises
Ses chapelles dans les chemins creux
Font revoir leurs vrais délices
Et son abbaye féodale
Montre sa belle architecture
Et tous ceux que cela régale
Sont séduits par sa noble structure

Souviens-toi Heylissem
Souviens-toi
De ceux qui furent tes ascendants
Qui avec ardeur et foi
Ont peiné comme les vieux d'antan
Souviens-toi rien ne fut volupté
Maintenant et encore bien longtemps
Ce qu'on t'entend toujours chanter
La gloire et l'honneur d'Heylissem

Tous ceux de notre noble terre
Et qui sont fiers de leur cité
S'en vont dans les belles clairières
Se forger joie et santé
Pour faire vibrer les sports nouveaux
Que chacun peut faire en famille
En allant par monts et par vaux
S'égailler parmi les charmilles

Heylissem sois fier de tes enfants
Qui sont sportifs et bien doués
Ardents et entreprenants
Et nous font voir leur réalité
Saluons le football qui soutient
Malgré ses embêtements
Et chantons tous avec entrain
Toujours, Heylissem, ses servants

Pour égayer nos jours de fêtes
Nous avons aussi la fanfare
Qui a pourtant sa raison d'être
Et on doit lui rendre hommage
Car seule ne nous vaut l'expérience
Depuis plus de cinquante ans d'âge
Elle nous fait à qui veut l'entendre
Une ambiance parmi les ombrages

Sa musique en tout temps nous enchante
Toujours partant belle harmonie
Et ses marches bien en cadence
Mettes-en nous beaucoup de frénésie
Aussi tous nos vaillants hesbignons
Qui tous marchent d'un pas dansant
Il faut qu'en chœur tous nous chantions
Vive la fanfare d'Heylissem

En avant Heylissem, en avant
Pour la conquête du noble sport
Et pour que comme tous les ans
Tu résistes au destin de ton sort
Confiant dans ta sagacité
Malgré des désenchantements
Tu puisses avec ardeur chanter
Vive le village d'Heylissem

Transcripteur : Le Sapin Sobre
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

72 commentaires (dont 14 archivés)
mouke Le 28/07/2006 à 15:20
Merci au Sapin Sobre pour cette trouvaille !
Le Sapin Sobre Le 28/07/2006 à 15:26
En parlant du château, il faudra que des fans de télé confirment ce point : je pense que c'est le lieu où la Star Academy belge a eu lieu. Mais je me trompe peut-être. Par contre, Mr Le Curé s'est débarassé d'un fort beau disque.
Et voici les paroles, qui devront bien entendu être revues… [Merci]
isabelle34 Le 29/07/2006 à 10:41
Tout le monde aura remarqué le costume typiquement belge de ce fabuleux interprète. ça existe les mariachis wallons ?
méchant-dauphin Le 04/08/2006 à 13:03
Je ne sais pas ce que Robert Hamels mâche en chantant, de la tartiflette, du marshmallow ou juste sa langue, mais bravo à Sapin de s'être tapé cette transcription. J'ai quelques propositions pour compléter :
§1 l7 : Et qui se défère des autres (forme patoisante de différer ?)
§2 l4 : Font revoir leurs vraies délices
§3 l6 : Ont peiné comme les vieux d'antan
§4 l6 : Que chacun peut faire en famille
§5 l12 : Met en nous beaucoup de frénésie (Robert Hamels prononce met-z'en nous, il a dû faire l'ENA)
§5 l13 : Aussitôt ou bien Aussi tous nos vaillants hesbignons
§6 l5 : Confiant dans ta sagacité

En ce qui concerne l'affaire de la fanfare, je peux juste faire une proposition phonétique, en espérant que ça puisse servir de base au prochain transcripteur :
§5 l5 : Car sans ne nous vaut l'expérience
Gozette et Gogo Le 13/08/2006 à 23:14
Et les embêtements, ce ne serait pas des endettements ? Parlant de football, c'est dans l'air du temps…
teddy33 Le 20/08/2006 à 20:04
Quelqu'un comprend les paroles sans les avoir lues ?
piaboy Le 21/08/2006 à 00:10
Une vibrante interprétation …
Le Sapin Sobre Le 22/08/2006 à 22:37
Réponse à teddy33 : ben, moi ! Enfin, presque… ;D
maserati Le 28/08/2006 à 17:50
Si Raymond Devos avait enregistré ce disque, on aurait crié au genie… Alors hein… Bon !
BlueBunny Le 30/08/2006 à 22:37
Je soupçonne certains de faire de l'excès de zêle dans la quête de "bides". Ayant un certain respect pour les-dits "bides", celui-ci ne mérite pas l'appelation d'origine contrôlée.
doremi30 Le 05/09/2006 à 22:01
C'est Jean-Luc Dehaene en fait non ? (ancien premier ministre belge)
flawlessbitch Le 05/09/2006 à 22:05
Vive l'Opérette wallonne  !!!
frehel Le 19/09/2006 à 08:27
Ce sosie de notre bon vieux Dehaene a connu un immense succès en incarnant le frère de celui-ci dans un des sketches des Snuls, résolument culte !
Phatal Le 27/09/2006 à 13:06
Un pote d'Ellie Seimoun ??? ça pourrait être Francis Blanche
mds75 Le 01/10/2006 à 20:27
§5 l5 : Moi j'entends "Car comme notre collègue Fernand…" [Merci]
Quel morceau de choix, en tout cas :o)
flawlessbitch Le 15/10/2006 à 21:41
§ 5 l5 Ah ben moi j'entends: "Car sans que l'on nous la présente"….
defreestyle Le 22/10/2006 à 19:14
En l'écoutant depuis plusiurs fois, je n'arrive toujours pas à savoir quand est-ce qu'il finit l'ensemble de ses couplets, il a toujours un truc à rajouter… C'est un titre fabuleux
Flaming Youth Le 22/10/2006 à 21:04
Ah, elle est excellente cette chanson !! J'adore !
fairybrother Le 29/10/2006 à 20:43
Et voilà, me voici encore pris d'un rire nerveux et un sourire crispé à la bouche. C'est ça l'effet b&m.
darrer Le 03/11/2006 à 10:50
J'ai cru lire "accompagné par les Doors" ! Ça me semblait burlesque…
anina59 Le 05/11/2006 à 20:06
Sapin… Jamais tu ne seras assez remercié pour cette merveilleuse trouvaille… Du pur bonheur.
monsters Le 19/11/2006 à 20:26
les paroles méritent un commentaire composé en terminale, voir une place dans une anthologie de la prose wallone
FLB Le 10/12/2006 à 04:12
Plus je l'entends, plus j'ai envie de déménager en Belgique, près de Spa, Francorchamps, Malmédy ou Stavelot si possible. J'imagine l'entendre lors d'une fête foraine, un verre de Leffe à la main… Comme le dit Anina, le pur bonheur! :)
sulirane Le 17/12/2006 à 20:37
Un petit air de Francis Blanche… il aurait pu faire de genre de chansons
Lida Le 24/12/2006 à 20:07
Carrément, on dirait Boris dans Les Barbouzes sur la pochette. Enfin Boris qui reviendrait de Mexico, quoi..
scaracrabe Le 10/01/2007 à 17:08
En concert, avec les rappels, il y a de quoi en faire une version de 30 mn dont les bootlegs se vendraient comme des petits pains. Mais bon ce doit être interdit par la convention de Genève.
Lorryrit Le 14/01/2007 à 20:05
Fabuleux mais je ne comprends pas les paroles, c'est normal où c'est ma connexion qui est mauvaise ????? C'est décidé demain je me mets aux castagnettes.
Edym Le 20/01/2007 à 03:47
A mes yeux, ce chef-d'œuvre mérite la palme d'or du bide, sans hésiter. Le chauvinisme local poussé au point de se faire mousser sur la forme et la symétrie de son village me va droit au cœur. C'est vrai aussi que j'ai un gros faible pour les merveilles venues d'outre-Quiévrain (25% de sang Belge, ça compte quand même).
pjtuloup Le 21/01/2007 à 20:15
Cette chanson est absolument fascinante; Est-ce cette voix si particulière ? Est-ce cette litanie interminablement enjouée ? Ca donne presque une envie irrésistible d'aller voir sur place…
I Will Le 04/02/2007 à 20:20
J'aime l'orchestration, complexe et foisonnante : cuivres, synthés, batterie. Sauf une guitare. Mais Robert Hamels a décidé de poser avec une guitare. Pour ne pas qu'elle se sente seule. C'est ça, la solidarité, à Heylissem.
RoroLeGentil Le 18/02/2007 à 11:05
Bon, on comprends tout ce qu'il dit, mais faut avouer que rien que pour la pochette, cela aurait été dommage de passer à coté… Si si, elle est trop belle la pochette…
Sinon, la chanson est interminaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaable !
laibozers Le 19/07/2007 à 15:06
il pleure son village dont il était le barde et dont il a été chassé..à part ça j'aime bien l'écouter de temps en temps
SLeK Le 18/11/2007 à 20:44
Dans le couplet 5, celui sur la fanfare, à la ligne 11:
Et démarre bien en cadence --> Et ses marches bien en cadence / Mettent Z-en nous beaucoup de frénésie
anina59 Le 18/11/2007 à 20:44
En lieu et place de "Car comme notre collègue Fernand", il semble que ce soit quelque chose du genre "car seule ne nous vaut l'expérience", ce qui ne veut pas non plus dire grand chose, mais je pense qu'on se rapproche de ce qu'a essayé de prononcer le Maître Robert.
Founet Le 25/05/2008 à 00:08
Cette chanson est tout simplement charmante et émouvante. Et le signe d'un amour profond et sincère d'un homme pour son village.
cathare13 Le 23/08/2008 à 14:03
trop long morceau à l'orgue bontempi ;-)))
il devrait passer dans les inécoutables
hollynetv3 Le 24/08/2008 à 00:15
moi,ça me fait penser à un truc des années quarante,du genre "maréchal nous voilà".
Mais peut-être que j'ai l'esprit un peu tordu ? non ?
sadapop Le 07/12/2008 à 21:09
I-NÉ-GA-LA-BLE !!!
Quoique un tantinet insuportablement long…
belgobelge Le 18/02/2009 à 22:19
Encore un chantre de sa région, comme Bob Dechamps l'était pour Charleroi. Bon, je n'ai pas de GPS, je ne sais pas où est cette localité, mais j'ai décidé de placer cette œuvre dans mes favoris après l'avoir écoutée deux fois, et constatant que mes amis étaient morts de rire à la lecture des commentaires des bidonautes !
m.merou Le 20/08/2009 à 22:31
Ma mère aussi trouve que ça sonne comme "Maréchal, nous voilà!"…
Gozette et Gogo Le 10/06/2010 à 02:11
Je ne comprends toujours pas ce que ce collègue Fernand vient foutre là, mais rien à faire, c'est bien "collègue Fernand" qu'on entend !
M'sieur Eddy Le 29/10/2010 à 22:38
Grace a la nouvelle formule de B&M et son ecoute a la demande, je viens de me la passer 5 fois de suite et j'en ai encore besoin !!! Une forme etrange de nymphomanie pro Robert Hamels
bkcine Le 07/02/2011 à 19:02
Bon une petite explication s'impose. J'ai bien connu Robert Hamels bien qu'il était baucoup plus agé que moi.

Mais d'abord commençons par le village: Heylissem n'existe pas en tant que tel mais bien en Neerheylissem et Opheylissem (à consonance neerlanophone car sur la frontière linguistique). A présent l'ancien nom de Hélécine a été repris à la réunion de ces deux villages plus Linsmeau. Hélécine se trouve sur l'autoroute E40 à mi-chemin entre Bxl et Liège.

Robert habitait à Opheylissem. Il avait un retard mental et sa passion était de chanter (chez lui et seul) jusqu'au jour ou quelqu'un pour rigoler lui a dit de faire un disque, ce qu'il a fait. Pour vendre ses « œuvres » il faisait du porte à porte et beaucoup de personne lui achetait son disque par amitié. Croyant à son succès il a récidivé et il était invité à chanter dans les fêtes de village de environs.

Robert est décédé dans un accident de voiture, un frontal avec une berline, lui roulant en Ligier, voiturette sans permis.

Ce n'est pas lui qui a créé cette chanson mais il la chante admirablement. On rigole encore pas mal des chansons de notre « barde », « Rossignol » étant pour moi un must en la matière, mais pas du personnage, qui était d'une gentillesse et d'une crédulité inégalable.

Les Snuls l'avaient engagé pour jouer le rôle de Jean-Bob Dehaene le frère caché de jean-luc Dehaene alors premier ministre de la Belgique.

Je pense qu'il aurait pu faire un excellent compétiteur au diner de cons…
Le Sapin Sobre Le 08/02/2011 à 17:28
Merci pour ce témoignage !
Robert est, pour nous aussi, un mythe. Nous lui portons tout le respect qu'il mérite.
Gozette et Gogo Le 09/02/2011 à 03:16
Il y a un truc qui me frappe dans le témoignage très émouvant et important de bkcine (itsmaillecousaillne) :
Posté par bkcine :
Ce n'est pas lui qui a créé cette chanson mais il la chante admirablement.
Est-ce à dire que quelqu'un d'autre a, avant Robert, enregistré ce chef-d'œuvre ? J'achète le disque, votre prix sera le mien !
hre mgþýe Le 09/02/2011 à 10:11
Il ne parlerait pas plutôt de « Rossignol », créé par Luis Mariano ?
bkcine Le 21/02/2011 à 13:25
Je ne parlais pas de rossignol mais bien de souviens toi… J'ai entendu parler d'une version concernant la commune de Lincent qui serait la première version de cette chanson. Par contre je ne pense pas qu'il existe une version enregistrée. Les paroles ont été adaptées pour Hélécine (Heylissem)
Zae Le 22/10/2011 à 11:36
Un grand merci à la Wallonie! Ce beau pays nous fournis tant de magnifiques bides.
Hobby Le 28/11/2011 à 11:13
Se serait-il inspiré de cette pochette ?
gemini2039 Le 12/04/2012 à 12:19
J'adoooore !! Quand tu crois que c'est fini, bin non il y en a encore !! et pour 5 minutes !!! Waaaaaaaawwwwww
Dean Martin Le 01/07/2013 à 12:27
Et quelle Belle Pochette !!
davidfromlille Le 04/08/2013 à 10:55
Au camp de Guantánamo cette chanson tournait en boucle, une vraie torture.
Kevin Brandon Song Le 30/09/2013 à 19:01
Les explications de bkcine me rendent ce personnage attachant . Bravo Robert !!!
manuelferre Le 15/05/2014 à 07:52
D'accord avec gemini2039. Ca me rappelle quand je chantais dans les festivals de la chanson, quand c'était au tour d'un vieux qui chantait une chanson interminable à cappella, et qu'au 6 ème couplet sur 8, tout le monde s'apprête à applaudir alors qu'il en reste encore deux
deesnay Le 17/06/2014 à 16:56
Alors là, pour moi, c'est vraiment au-delà des limites du supportable.
Et en plus, c'est vraiment très, très long.
scaracrabe Le 26/04/2015 à 08:58
Cette chanson a la faculté de créer une brèche dans le continuum espace-temps. Cela ne fait que 4mn55 mais on a l'impression que ça dure des heures.
lechuck Le 16/06/2015 à 09:39
c'est intermiiinnablllleeee
goldoduck Le 20/11/2015 à 15:02
Ça me rappelle l'ambiance des bistros quand, à 5 heures du matin, les habitués boivent leur premier blanc de la journée.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !