Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Imago - Dernier voyage

Voir du même artiste


Titre : Dernier voyage


Année : 1979


Auteurs compositeurs : B. Benguigui


Durée : 3 m 29 s


Label : L'Escargot


Référence : ESC 17689


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

22 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Quand la mort cognera chez moi,
Qu'il fasse doux, qu'il fasse froid,
Il faudra bien que je m'endorme.
J'n'éviterais pas le coup de faux
En lui disant j'ai mal au dos,
Pour mourir je n'tiens pas la forme.
J'prendrai la chose du bon côté
Et jusqu'au bout je chanterai
En glissant les clés sous la porte.

[Refrain :]
Je m'en vais ou je m'en va,
Car les deux se disent je crois.
Je m'en vais ou je m'en va,
Pour ce voyage un aller simple suffira.

Je n'prétends pas quitter la vie
Assis tranquillement sur mon lit
Sans regret et sans amertume.
Je n'dirai pas sous mon matelas
C'est bourré d'or, je ne veux pas
L'avoir amassé pour des prunes.
Combien de mains ai-je écrasées,
Combien de gens ai-je humiliés,
Pour dormir sur cette fortune ?

[Refrain]

Si je devais faire un bilan
J'dirais j'n'ai jamais versé l'sang,
Je n'aimais pas le bruit des bottes.
Je n'ai pas l'âme de ces héros
Qui partent le dimanche très tôt
Tirer tout c'qui bouge et sifflote.

[Refrain]

Je ne crois pas au paradis
Mais si là-bas on trouve aussi
Des champs d'lavande, des marguerites,
Quelques girolles, du vin vieilli
Que l'on pourra boire entre amis,
L'éternité passera plus vite.

[Refrain ×2 et des poussières]

Transcripteur : SLeK
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

16 commentaires (dont 3 archivés)
Claude Bukowski Le 09/04/2006 à 22:19
Oh ! que je suis heureux de réentendre cette chanson ! Depuis plus de vingt ans elle était restée dans un petit coin de ma mémoire ! Et moi qui croyais à l'époque que c'était du Guy béart ! Mais à la réécouter, c'est beaucoup mieux que Béart, dites ! Allez, une madeleine dans les favoris !
compin Le 09/04/2006 à 22:19
Le Bescherelle dit que non. C'est: "je m'en vais" On va changer avant de faire le pressage.
madgobo Le 11/04/2006 à 21:09
J'aime bien la phrase "l'éternité passera plus vite"… Il oublie que "L'éternité c'est long, surtout vers la fin" (Woody Allen).
Fauvelus Le 13/04/2006 à 23:34
"je m'en vais ou je m'en vas, car l'un ou l'autre se dit ou l'un et l'autre se disent" : dernières paroles du grammairien jésuite Dominique Bouhours (1702)…Belle chanson, d'ailleurs.
theos63 Le 27/04/2007 à 15:26
Quand je parlais de cette chanson et de ce groupe autour de moi, les gens riaient et disaient que j'étais à la traîne. Je me rend compte qu'il y a d'autres personnes qui sont nostalgiques de cette époque. Pouvez-vous me dire si quel album est tirée leur chanson " Le commissariat" que j'adorais à l'époque. Merci.
hre mgþýe Le 11/06/2007 à 14:02
Question à cent sous : elle a été fort connue à son époque, cette chanson ? Ou il s'agît là d'un reprise ? En tout cas ma maman me la chantait lorsque j'étais petit, et j'étais persuadé que c'était une vieille chanson canadienne, vu les libertés prises avec l'orthographe… Bref, une chanson qui m'est fort familière, alors que je ne crois pas l'avoir jamais entendue, du moins dans cette version !

le Ratou Le 13/06/2008 à 17:56
J'étais persuadé que c'était julien Clerc qui chantait ça, et aussi que c'était Fontenel qui avait dit sur son lit de mort ""je m'en vais ou je m'en vas, car l'un ou l'autre se dit ou l'un et l'autre se disent"! Deux certitudes flinguées d'un coup, eh bé!
brunegil Le 19/10/2010 à 22:46
Je n ai pas oublié cette chanson que je reecoute de temps en temps. Il y en a beaucoup d autres belles: Geronimo, la bas à Vilgo, la dentelliere……
Trocol Harum Le 31/12/2010 à 05:15
"Le commissariat" vient de l'album intitulé "Folle avoine" comme "Géronimo", "Milai" ou "La mosquée"."Dernier voyage" est sortie sur l'album "Derrière le rideau" comme "La dentelliere" ou "Dernier Bulletin". "Là-bas à Vilgo", reprise par Anne Venderlove, provient de l'album "Aujourd'hui c'est déjà demain". Il y avait eu aussi un album intitulé "portraits" avec "le chef de gare", "six heure et quart" ou "rue Vercin". Après leur dernier opus bien nommé "dernier bulletin", le groupe s'est séparé et Vincent Absil a continué à écrire et à chanter de beaux titres comme "train de minuit", "les pieds sur ma valise" ou le plus amusant "m'prend mes sous".
etttt Le 20/08/2012 à 19:23
l'album qui contient "le commissariat" ainsi que "géronimo" et aussi "la mosquée" (j'étais parti pour katmandou…) est un 33tours du label l'escargot intitulé " Folle Avoine". Il date de 1975, je crois. Mais il faut surtout avoir l'album "Portraits" et "Aujourd'hui c'est déjà demain", même label. La trilogie est intéressante car très disprate mais surtout représentative de l'évolution de la chanson militante anar des années 70 en une expression plus tubesque.
Fol cormoran Le 02/12/2012 à 17:19
C'est grâce à Imago à travers sa chanson sur My Lai qu'en voyage au Viet-Nam je me suis rendu dans ce village martyr: site de propagande nationale du Viet-Nam comme illustration de la douleur subie par le peuple et témoin de la barbarie américaine. Le village a été conservé dans ces cendres tout comme Oradour sur glane en France , à côté de Limoge, sauf que les bourreaux étaient des nazi dans ce dernier cas. Cette visite est rarement proposée aux visiteurs étrangers. Les paroles de la chansons sont d'une cruelle vérité.
jericho Le 09/09/2013 à 18:34
Pour la citation, j'avais en tête le grammairien Vaugelas, qui aurait dit : " Je m'en vais ou je m'en vas, car l'un ou l'autre se dit ou se disent".
ouiouipekpek59 Le 22/09/2015 à 20:51
Quelle magnifique chanson de cette année 1979, année de mes 20 ans. Je l'adorais mais l'adorais. Hélas je ne l'avais plus entendue depuis belle lurette c'est à dire depuis justement cette année 1979, un clin d'œil à quelqu'une née le 26 mars de cette année là, et la recherchais en vain. Je suis si heureuse de l'avoir retrouvée, avec les paroles de surcroit

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !