Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Belgazou - Le Test du stress

Voir du même artiste


Titre : Le Test du stress


Année : 1982


Auteurs compositeurs : Renée Hébert - Pierre Mercier


Durée : 3 m 18 s


Label : WEA


Référence : 249 959


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Attention, attention !
Si vous pensez qu'vous êtes fous à lier à cause du stress,
Vous vous trompez et pour vous le prouver voici un test


Avez-vous des cauchemars,
Vous-êtes vous levé en retard
pour l'affaire de votre vie ?
Avez-vous des remords
D'avoir usé du corps
De sa meilleure amie ?
Avez-vous eu le tort
De vendre cent grammes
À la gendarmerie ?


[Refrain :]
Ca fait rien c'est pas grave
On meurt pas d'être un cave
Les docteurs ils le savent
C'est pas l'stress qui nous lave.
Au fond c'est toujours
À cause d'une histoire d'amour.
Toujours à cause d'une histoire d'amour,
Toujours, toujours
À cause d'une histoire d'amour !

Attention, attention !
Si vous pensez qu'vous êtes fous à lier à cause du stress,
Vous vous trompez et pour vous le prouver voici un test


Faîtes-vous le grand écart
Entre le paiement du char
Et du système Sony ?
Faites-vous des pirouettes
Entre vos hypothèques
Et votre marge de crédit ?
Faites-vous la révérence
Aux requins d'la finance
Qui vous font une saisie ?


[Refrain]

Attention, attention !
Si vous pensez qu'vous êtes fous à lier à cause du stress,
Vous vous trompez et pour vous le prouver voici un test


Avez-vous eu la chance
De gagner des vacances
En pleine saisons des pluies ?
Avez-vous l'avantage
D'avoir le même visage
Que le pire des bandits ?
Avez-vous baisé l'ange
Qui vous donne en échange
Une petite maladie ?


[Refrain ×2,75]

Transcripteur : SLeK
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

9 commentaires
diapason Le 03/04/2006 à 11:15
Quoi ! Un "premier" commentaire. Je suis surpris ; quoi dire ; pas tout compris. Le stress en 1982 ? Je savais pas. En tout cas c'est "toujours à cause d'une histoire d'amour".
SLeK Le 04/04/2006 à 14:17
En voyant le nom je pensais que c'était belge, mais ça ressemble plus à du québecois ! Concernant les deux premières phrases du refain, j'ai pas pas trop d'idées, à chaque écoute j'entend quelque chose de différent [Merci]
Curieuzeneuze Le 06/04/2006 à 13:20
«le paiement du char» sonne plutôt québecois !
mopsy ze bee Le 07/04/2006 à 13:20
Je confirme, Belgazou est québécoise. Elle a d'ailleurs sorti son plus grand succès (peut-être même son seul?), "Talk about it" dans les années 80, et elle était la tête de turc par excellence du groupe Rock et Belles Oreilles.
Doc Frank N. Stein Le 07/04/2006 à 13:30
"Ca fait rien, c'est pas grave. On ne meurt pas d'être en retard". Pour le premier, c'est reconnaissable, pour le deuxième je reste dans le doute, c'est peut être une expression québécoise incompréhensible pour les francophones d'ailleurs. Mais ça me semble quand même dans l'esprit de payer ses taxes, redevances et crédits à l'heure. [edit] Finalement, je trouve que c'est: "On ne meurt pas d'être un cadre". Mais peut être qu'une prochaine fois j'entendrai autre chose.
barbecue Le 07/04/2006 à 15:49
C'est psychedelique cette chanson !
jeff2501 Le 08/04/2006 à 19:56
Le premier mot du refrain, pour moi, serait "s'interner". Vous en faite ce que vous voulez, moi je m'en fiche.
capitainecosmos Le 23/10/2006 à 02:13
Je pense que le début du refrain est "Ça fait rien c'est pas grave. On ne meurt pas d'être cave." Et comme la plupart des choses énoncées ont trait à des accomplissements pas trop brillants, ça serait logique.
bidoune2 Le 14/04/2007 à 16:30
Alors, je suis l'auteur des paroles du "Test du Stress". Et 25 ans après, je confirme que le début du refrain est: "ca fait rien c'est pas grave
on meurt pas d'être un cave"
Évidemment, avec l'accent québécois!
Cette chanson a été écrite après avoir passé une soirée à prendre un coup avec un psychiatre et lui avoir demandé "alors, de quoi ils se plaignent tes clients de ce temps-ci?" … Et lui de répondre, la bouche pâteuse… "de toute façon, c'est toujours à cause d'une histoire d'amour"… Santé! et merci de corriger le texe enfin! Bidoune2 à Montréal

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !