Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Jacques Higelin - Remember

Voir du même artiste


Titre : Remember


Année : 1969


Auteurs compositeurs : Areski Belkacem - Jacques Higelin


Durée : 4 m 27 s


Label : Saravah


Référence : SH 40 010


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Je mourrai dans une voiture carbonisée. La portière ne voudra pas s'ouvrir, et je hurlerai. Tu apprendras ma mort, atroce, par un ami, par les journeaux ou par la poste. Alors…

Alors tu t'souviendras, que nous avons fait l'amour, remenber, que je pleurais de plaisir, et que ma peau, était douce et vivante à la paume de tes mains. Alors…

Alors tu voudras recommencer, tu auras une envie folle, immédiate, de recommencer, et tu sauras que quoi je parles, en ce moment précis. Alors …

Transcripteur : hre mgþye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires
hre mgþýe Le 20/01/2013 à 20:30
    Un des premiers 45 tours de Higelin, et un choix euh, courageux pour se faire connaître du grand public. Ah on savait rigoler, en ce temps là. Sur le même album, il y a « Six pieds en l'air », qui narre des réflexions d'un pendu durant sa longue agonie, et sur le suivant « Je suis mort, qui qui dit mieux » qui donne le point de vue d'un cadavre depuis sa tombe. Bizarrement, en vieillissant, il est devenu plus léger.

    C'est le final de son premier album « solo », enfin en duo avec son pote Areski, qui deviendra bientôt le compagnon musical et plus si affinités de Brigitte Fontaine, autre amie d'Higelin, avec lequel Higelin avait déjà partagé un album chez Saravah. Curieusement, sur ce 45 tours, le nom d'Areski n'apparaît nulle part alors qu'on l'entend durant tout le morceau. Mais Areski semble avoir un côté « homme de l'ombre » qui n'aime pas trop se mettre en avant.
Claude Bukowski Le 20/01/2013 à 22:39
Ce titre est évoqué dans Le film de Polanski d'Yves Simon.
garrigou Le 31/01/2013 à 23:48
ah oui la belle époque ou il vivait dans une communauté quelquepart du coté de forcalquier…
toutes les chansons de cette époque ont la saveur si particulière des années 70
Claude Bukowski Le 03/02/2013 à 21:52
Tiens, sinon je viens d'avoir un flash. Je me demande si Thiéfaine ne se serait pas un peu inspiré de cette chanson pour son œuvre "De l'amour, de l'art ou du cochon" ; certaines similitudes sont frappantes.

Écoute-moi, écoute-moi mon amour
Je claquerai connement
La tête coincée dans un strapontin
Ce sera pendant l'été de 1515
Sur l'aéroport de Marignane
Je claquerai vraiment connement…
kaptain_kirk Le 17/02/2013 à 13:03
C'est vrai que le sujet est bien glauque, limite derangeant. La musique est minimaliste, et le texte prend toute sa force.

Jacquot a fait plus rigolo depuis, tant en chanson(s) qu'au cinoche, et c'est tant mieux.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !