Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Julien Clerc - Quand je joue

Voir du même artiste


Titre : Quand je joue


Année : 1980


Auteurs compositeurs : Julien Clerc - Luc Plamondon


Pochette : Jean-Baptiste Mondino / Baltimore


Durée : 4 m 36 s


Label : EMI / Pathé Marconi


Référence : 2C008-72227


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

14 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Ne me demandez pas
D'où je viens qui je suis
Quand on est musicien
On est Jamaïcain
Si le cœur vous en dit
Y'a trop longtemps déjà
Que je traîne ma vie
Tout autour de la planète
Je n'sais plus très bien
De quel pays je viens…

Peu importe qu'on soit
De New-York ou Paris
Quand on est musicien
On est Américain
Si on vit aujourd'hui…

Mais je n'ai pas besoin
De la Californie
Quand je voyage dans ma tête
C'est tout aussi bien
Et ça va plus loin

Quand je joue
Je suis comme un fou
Je n'ai plus les pieds sur terre
J'm'envole
Quand je joue
Je me fous de tout
Tant pis pour moi si je perds
La boussole
J'm'envole…

Depuis qu'j'ai vu le jour
Je préfère la nuit
Quand on est musicien
C'est peut-être qu'on vient
D'une autre galaxie
Au soleil de Rio
Je préfère toujours
La pénombre d'un studio
Où je suis si bien
Tout seul dans mon coin

Quand je joue
Je suis bien partout
Je n'ai plus les pieds sur terre
J'm'envole
Quand je joue
Je suis comme un fou
Tant mieux pour vous si je perds
La boussole
J'm'envole…

Quand je joue
Je suis comme un fou
Je n'ai plus les pieds sur terre
J'm'envole

Avions supersoniques
Partez vers les tropiques
Je m'en fous
Je pars sur ma musique
Vers des contrées cosmiques
Quand je joue
J'm'envole, j'm'envole, j'm'envole
Quand je joue
J'm'envole, j'm'envole, j'm'envole
J'm'envole, j'm'envole, j'm'envole…
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
hug Le 26/01/2010 à 23:50
1980 : Il s'agit d'une période transitoire pour Julien Clerc. Il s'éloigne de la chanson pop de qualité pour la variété de qualité. C'est aussi l'année de sa brouille avec Etienne Roda-Gil. Il devait deux albums à sa maison de disques de l'époque Pathé-Marconi. C'est ainsi que les deux sont sortis cette même année 1980, "Sans entracte" contenant "L'assassin assassiné" et "Mangos" et "Clerc Julien" un album un peu décevant d'où seul émerge vraiment ce fantastique titre (le dernier de l'album) "Quand je joue" qui, en plus d'être dans Mélodisque, pourrait selon moi intégrer le programme "La Boum du samedi soir" car c'est un mélange de rythme rock et de rythme disco vraiment réussi. [Bonne idée !] En 82, il signe chez Virgin où ses 45 tours se vendent enfin autant que ses albums, ce qui n'était pas le cas dans sa première période chez Pathé-Marconi.
Sorty Le 28/01/2010 à 01:27
C'est pour moi l'une des meilleures chansons de JUJU, je bouge mon corps à chaque fois que je l"écoute (je n'appelle pas ça danser mais presque)
et… vous censurez si c'est trop graveleux mais il y a une quinzaine d'années je fréquentais un piano-bar où l'un des chanteurs entamait le refrain avec "quand je jouis, je m'en fous partout"
michacal Le 09/05/2013 à 19:41
très bon titre en effet

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !