René Joly

NomJoly
PrénomRené
Nationalitéfrançais
Présentation Des fugues de plus en plus longues l'entraînent de Calais, où il s'inscrit aux Beaux-Arts, jusqu'à Paris, où il enregistre son premier - le 21 mai -
[Au dos de la pochette du 45T Chimène/Château de craie]
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Dans les programmes spéciaux Vignette de René Joly - Château de craie 1969 Château de craie
Dans les programmes spéciaux Vignette de René Joly - Chimène 1969 Chimène
Dans les programmes spéciaux Vignette de René Joly - La cour du roi musicien 1969 La cour du roi musicien
Dans la programmation générale Vignette de René Joly - Enfant de l'univers 1977 Enfant de l'univers
Dans la programmation générale Vignette de René Joly - La Guerre des étoiles 1977 La Guerre des étoiles
Dans les programmes spéciaux Vignette de René Joly - Souris 1977 Souris
Dans la programmation générale Vignette de René Joly - Ponce Pilate s'en lave les mains 1983 Ponce Pilate s'en lave les mains
Dans la programmation générale Vignette de René Joly - Rocker musette 1983 Rocker musette
Dans la programmation générale Vignette de René Joly - Saravah 1983 Saravah
Dans la programmation générale Vignette de René Joly - Un vénitien anonyme 1990 Un vénitien anonyme
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur René Joly

16 commentaires

Seric Le 20/02/2003 à 23:32

Il ne faudrait pas oublier "Chimène" son seul véritable succès en 1969.

Plusieurs de ses albums ont été composé par un petit jeune à l'époque, grand par le talent mais discret dans les médias : Gérard Manset

morphee Le 03/05/2003 à 02:33

René Joly a eu aussi son petit tube signé par l'inévitable Barbelivien, "Saravah" en 1983.

Mistoufl Le 25/09/2003 à 11:04

Il ne faut pas oublier non plus que René Joly a interprêté le rôle de Roger Roger, qu'il a créé en 1978, l'animateur vedette de Télé Capital dans l'opéra-rock de Michel Berger et Luc Plamondon, Starmania!

lady s Le 02/10/2003 à 03:27

chimene repris par Jeanne Mas cette année dans son album "les amants de Castille" mais qui a une fois de plus, fait un flop.

Doria Le 10/01/2004 à 19:45

On peut aussi entendre Chimène en fond sonore dans un film bidesque de Walerian Borowczyk, La Marge, avec une Sylvia Kristel post-Emmanuelle 1.

tonycefali Le 11/03/2004 à 05:35

Por Favor!!!!!! Ximenne….yo la escuchaba cuando trabajaba en Hair en Paris…Gracias!

Pcmusic Le 08/06/2004 à 10:54

Oui "Chimène" a beaucoup marché en 1969 et c'est quasiment son unique belle chanson avec des effets sonores novateurs à l'époque. Ensuite il n'a fait que décliner avec une version pitoyable de "Pauvre marin"…
Je crois qu'il a existé une compil, voire même une intégrale de son œuvre chez Magic…

Lèz Le 08/08/2004 à 13:08

Il a même ressorti Chimène en 1984 avec une autre pochette et sur un autre label (je ne sais pas pourquoi, mais j'ai les 2)

Petitcurieux Le 17/12/2004 à 14:55

La pochette de Chimène, version 1984:

rednaxela Le 01/08/2005 à 23:33

un de ses titres qui n'était pas mal c'est "Adagio pour un vénitien anonyme"

Doc Frank N. Stein Le 24/02/2006 à 18:38

Il a écrit la musique du générique de Bambi en 1991, chanté par Anne. Il faut aller sur annethology pour le voir (et le croire!)

jihemji Le 14/03/2006 à 13:00

René JOLY est né en 1946 à Calais. Il y suit les cours des Beaux Arts et obtient le diplôme de décorateur.
Passionné de musique, il joue, au début des années 60, comme batteur dans les groupes "Les Dauphins" puis "Les Castors".
Installé à Paris, il fonde le groupe "Les Masters" ,apprend la guitare et le piano ,compose quelques titres et se met à chanter en solo.
Sa collaboration avec Gérard MANSET est déterminante. Son 1er disque "Chimène"(69) devient un très grand succès.
Suivent:"Pauvre Marin"(70), reprise d'un traditionnel , "La cour du roi musicien", adaptation des King Crimson, "Prière", adaptation d'"Amazing Grace" et "Comme un bateau", adaptation de "Wreck of the Hesperus"des Procol Harum.
Puis il rencontre le parolier Etienne RODA GIL et sort ,entre autres,"La guerre des étoiles" (77), adaptation de "Star Wars", "Souris"(77), adaptation de "Without you" et l'album "L'enfant qui de temps en temps ne voulait plus être un enfant"(79).
En 1979, il crée le rôle du speaker Roger-Roger dans la 1ère version de l'opéra-rock Starmania de Berger/Plamandon.
Il sort en 83 "Ponce Pilate s'en lave les mains" ,"Rocker Musette" et "Saravah" de Barbelivien.
Par la suite, il compose surtout pour d'autres artistes comme Christine Roque, Anne, Séverine Clair… .
Une compilation de ses succès est sortie en CD.

brunoo Le 27/11/2006 à 16:34

je ne comprends pas pourquoi les chansons de René Joly ont été éliminées des
versions CD de Starmania. Dommage.

mirabella Le 09/02/2008 à 22:48

Malgré que je suis de très près la carrière de René Joly, on a beaucoup de mal à avoir des renseignements sur lui. Merci jihemji des renseignements que vous nous donnez, qui sont bien précieux. René Joly est mon chanteur préféré et si j'avais un seul disque à choisir dans mon importante discothèque ce serait l'album Chimène composé avec Gérard Manset. Si par hasard une personne avait les coordonnées de René, pourrait-elle me les communiquer sur mon adresse e-mail (kokoandco@free.fr)
je la remercie d'avance.

Steph0908 Le 27/12/2011 à 23:32

Je ne comprends pas ce que veut dire Brunoo…. J'ai l'intégrale live de la première version de Starmania (la seule, la vraie, l'unique, avec Daniel Balavoine, Fabienne Thibault, France Gall, Etienne Chicot, Diane Dufresne, Nanette Workman…), et il y a toutes les interventions de Roger Roger.
Par contre il est clair que ces interventions étant plutot des intermèdes, elles ne figurent pas sur les albums "simplifiés" de Starmania

Liripipion Cucuphat Le 05/10/2013 à 18:30

Un peu plus sur René Joly :http://home.nordnet.fr/~gbally/60_s/pages/joly_ren…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !