Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Gangsters d'amour - Et moi, et moi, et moi !

Voir du même artiste


Titre : Et moi, et moi, et moi !


Année : 1988


Auteurs compositeurs : J. Dutronc / J. Lanzmann


Pochette : Danny Willems


Durée : 3 m 43 s


Label : Indisc


Référence : DIS 7892


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

6 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

(Chœur :) « Boum, boum, boum…
J'y pense et puis j'oublie
C'est la vie, c'est la vie
J'y pense et puis j'oublie
C'est la vie, c'est la vie
Boum, boum, boum… »

Onze cent millions de Chinois
Et moi, et moi, et moi
Avec ma vie, mon petit chez-moi
Mon mal de tête et mon point au foie
J'y pense et puis j'oublie
C'est la vie, c'est la vie

Quatre-vingt millions d'Indonésiens
Et moi, et moi, et moi
Avec ma voiture et mon chien
Son Canigou quand il aboie
J'y pense et puis j'oublie
C'est la vie, c'est la vie

Trois cent millions de Soviétiques
Et moi, et moi, et moi
Avec mes manies et mes tics
Dans mon petit lit en plume d'oie
J'y pense et puis j'oublie
C'est la vie, c'est la vie

Soixante millions de gens imparfaits
Et moi, et moi, et moi
Qui regarde Catherine Ringer
A la télévision chez moi
J'y pense et puis j'oublie
C'est la vie, c'est la vie
J'y pense et puis je l'oublie
C'est la vie, c'est la vie

Neuf cent millions de crève-la-faim
Et toi, et toi, et toi
Avec ton régime végétarien
Et toute la Badoit que tu t'envoies
T'y pense et puis t'oublies
C'est ta vie, c'est ta vie

Cinq cent millions de Sud-Américains
Et moi, et moi, et moi
Je suis tout nu dans mon bain
Avec une fille qui me nettoie
J'y pense et puis je l'oublie
C'est la vie, c'est la vie
J'y pense et puis je l'oublie
C'est la vie, c'est ma vie

Cinq cent milliards de petits Martiens
Et moi, et moi, et moi
Le dimanche à la chasse au lapin
Avec mon fusil, je suis le roi
J'y pense et puis j'oublie
C'est la vie, c'est la vie
J'y pense et puis j'oublie
C'est la vie, c'est la vie

J'y pense, « je l'oublie »
Je l'oublie « J'y pense »

J'y pense et puis j'oublie
C'est la vie, c'est la vie (ad lib)
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires
Claude Bukowski Le 09/01/2011 à 22:33
Et moi et moi et moi, je vous mets les paroles (à vérifier toutefois, il pourrait y avoir quelque variante) :

[effectivement mais merci quand même]

[Edité après écoute : je confirme que la version de Dam-Dam est plus exacte que la mienne, même si je vois mal le rapport entre les martiens et la chasse aux lapins. Les suggestions de Jihemji ne me semblent pas ineptes non plus, à vérifier]
Dam-Dam Le 09/01/2011 à 22:38
Effectivement c'est une variante puisqu'on saute les paragraphes polémiques sociales d'époque sur les Noirs et les Vietnamiens, surtout les cons de Parisiens toujours d'actualité. Les paroles :

[Merci ! ]
jihemji Le 09/01/2011 à 23:03
Ne dit-il pas plutôt:
-au 1er couplet: Onze cent millions de Chinois (Edité:corrigé par dam-dam)
-au 4e couplet : Qui regardent Catherine Ringer (Edité:corrigé par dam-dam)
-au 5e couplet: T'y penses puis t'oublies  ?
Kate&Brian Le 08/09/2018 à 07:18
On est pas loin de l'inécoutable, non ? Pour moi, c'est le genre de chanson qu'il ne faut pas reprendre.
Trocol Harum Le 11/08/2021 à 04:37
L'original de la chanson "Et moi, et moi, et moi" est interprétée par Jacques Dutronc.
En anglais, la chanson "Alright, alright, alright" par Mungo Jerry n'était pas vraiment une adaptation mais un plagiat et les noms des compositeurs français n'apparaissaient pas dans les crédits des premiers disques. L'adaptation anglaise officielle est celle de Bob Azzam sous le titre "The story of my life (and me and me and me)" parue sur l'album "New Sounds" en 1968 (Crédits : Bob Azzam/Jacques Dutronc/S Miller).
Il y a eu deux adaptations différentes de "Et moi et moi et moi" en italien, l'une par Gene Guglielmi sous le titre "E voi e voi e voi" et l'autre sous le titre "Il mondo va cosi" chantée par Franco Battiato et aussi par Jacques Dutronc.
La version allemande "Und ich und ich und ich" est chantée par Konrad Wisman.
En hébreu, Ariel Zilber chante "Milyard Sinim".
En tchèque, Jiri Schelinger interprète "Tak at'".
La version finlandaise "Niin mulle aina käy" est chantée par Irina Milan.
Parmi les reprises, outre celle de Daniel Guichard, notons celle de Stone & Charden, celle de Paul Michiels, celle des Snivellings Shits, celle de Jeanne Cherhal et la Grande Sophie, celle de Madame, celle de BoXoN, celle de Gangsters d'Amour, celle de The Shall-I-Say-Quois et celle, aux paroles légèrement modifiées, du Cabaret Végane.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !