Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Christine Delaroche - Le 4ème titre (valse en ré bémol de Chopin)

Voir du même artiste


Titre : Le 4ème titre (valse en ré bémol de Chopin)


Année : 1967


Auteurs compositeurs : Saka - Bernard / Frédéric Chopin


Durée : 1 m 42 s


Label : Maxi


Référence : EP 35 001


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

78 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Je n'aurais vraiment pas dû choisir cette chanson là ça fait trois heures que je répète les musiciens sont fatigués le chef d'orchestre est mortifé, le technicien veut s'en aller, MAIS, mon directeur va se fâcher, et moi je commence à m'inquiéter à m'énerver je sens ma voix qui va lâcher qui va craquer ! VLAN ! ça m'est arrivé ! Je m'en doutais je l'avais dit, mais pourquoi donc avoir choisi cette valse là puisque Chopin a composé tant de préludes moins difficiles ah quelle tristesse mon dieu mon dieu mais maintenant il est trop tard pour reculer : le studio va bientôt fermer, il faut vraiment se dépêcher tant pis si je suis ridicule tant pis si les programmateurs de la télé de la radio se moquent de moi. C'est quand même insensé je croyais bien y arriver avec les l'çons que m'a données madame Tasca je croyais que j'allais faire mouche avec la tête que font les gens je crois que c'est raté. Autour de moi je sais c'qu'ils pensent « Cette petite-là pour le classique elle repass'ra, dans Belphégor c'était pas mal mais dans Chopin elle ne fait vraiment vraiment pas le poids ! »

Dire que j'aurais pû chanter un slow qui aurait certainement mieux marché…
Dire que j'aurais pû chanter un slow qui aurait été le tube de l'été…

Je n'aurais vraiment pas dû chanter cette chanson là ça fait trois heures que je répète les musiciens sont fatigués mon parolier est en colère et finalement le chef d'orchestre m'a engueulé, alors moi j'ai très envie de pleurer, j'ai envie de tout laisser tomber, les gens sont méchants intolérants dans ce métier je suis vraiment une petite fille abandonnée, qui ne sait plus très bien tout ce qu'elle fait. Mais après tout ça ne va pas s'passer comme ça, on va bien voir ce qu'on va voir je ne vais pas me laisser faire une Delaroche va jusque au bout et tous les hommes dans ce studio vont déchanter dans un instant. Je respire un bon coup et à la mémoire de George Sand et de Chopin je vais montrer queeeee finalement je pourrais justifier mes moyens en arrivant à la fin AH MAIS !

Transcripteur : hre mgbye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

23 commentaires (dont 7 archivés)
Guillmot Le 26/11/2006 à 21:34
Quand même exercice difficile
vvfd Le 26/11/2006 à 21:35
Tiens c'est christine delaroche, aux premieres mesures , j'ai cru que c'etait Sim
flawlessbitch Le 26/11/2006 à 21:35
Oh J'me souviens, je jouais ça sur le synthé d'Ally  !
raez Le 26/11/2006 à 21:37
tout de meme,en 1967 il y avait aussi ça "http://45toursnazes.free.fr/D1967.htm" qui passait sur les ondes !!!!!
lebibi Le 07/06/2007 à 22:56
Mais c'est elle qu'a inventé le raggamuffin ou quoi ? Je suis essouflé pour elle à la fin du morceau !
Placid Le 05/09/2007 à 12:36
Formidable. C'était la "JOSEPHINE" inoubliable du grandiose NAPOLEON LAMA.
Lando A.P. Guru Le 22/11/2007 à 16:40
Admirable performance!
Gozette et Gogo Le 28/12/2007 à 02:43
A noter la fine allusion à son apparition dans le sublimissime, génialissime, cultissime, schtroumpfissime feuilleton "Belphégor" (aux côtés de Juliette Gréco), précisément à la même époque (enfin deux ans avant tout au plus).
filoost Le 03/03/2008 à 23:40
humour et classe, les sixties quoi, en plus avec un ptit côté comédie musicale à la demy… pas du tout dans le même genre elle avait aussi fait "la fille du soleil" qui était franchement très très plaisant
Ciaopeople Le 02/12/2008 à 21:23
Encore plus fort que "Cresoxipropanediol en capsule" de Ginette Garcin …
Ollia Le 25/02/2009 à 16:15
peut être pas aussi fort parce que moins complexe à prononcer; mais tout aussi divin !
davnad Le 20/03/2009 à 06:29
"et moi je commence à m'inquiéter à m'énerver je sens ma voix qui va lâcher qui va craquer !"… il n'y a pas que le voix qui va craquer !
Perso, je trouve ça, insupportable. heureusement c'est court.
gabzou Le 24/07/2009 à 20:18
mais dans Chopin elle ne fait pas le poids"
Moi j'entends "mais dans Chopin elle ne fait vraiment pas l'emploi"
dao Le 14/03/2010 à 18:28
Impressionnant et très bon ! J'aime !
marc avenue Le 14/03/2010 à 22:12
Si mes souvenirs sont exacts, les paroles dont de Pierre saka. Christine delaroche l'avait chanté à l'époque (en fait je crois que c'était le disque qui était passé à l'antenne) devant l'auteur et en conclusion de la chanson, le regretté Maurice horgues, compère de Jean amadou avait ajouté que c'était une chanson pour Gaston deferre, connu pour son élocution un peu défaillante. Encore à l'oreille en coin, bien sur. ;-)
zorrozorro Le 26/02/2011 à 17:58
c est tres bien et à contre courant pour l epoque on dirait du marie paule belle
sinon c est incroyable que 'belphegor 'qui n a duré que 2 mois et demi dans les annees 60 , fait toujours partie de la memoire collective 50 ans apres !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !