Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...

Ouvrard - Si j'avais des ailes

Voir du même artiste


Titre : Si j'avais des ailes


Année : 1964


Auteurs compositeurs :


Durée : 2 m 47 s


Label : Trianon



Présentation : Il s'agit ici d'Ouvrard fils, c'est à dire Gaston, qui reprit le flambeau "allumé" par papa Eloi dans la spécialité de comique troupier.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Lorsque l'on est militaire,
Faut marcher militairement,
Faut obéir et se taire
Sans discuter l'commandement.
Oui mais quand on se repose,
On a le droit de penser,
Hier je pensais que'qu'chose
De vraiment si insensé,
Je pensais que ça serait rigolo
Si j'étais un petit (H)oiseau.
Si j'avais des ailes,
De petites ailes,
Quand l'adjudant me punirait,
Immédiatement, je m'envolerais.
Si j'avais des ailes,
De petites ailes,
Je pourrais toujours m'échapper,
Il pourrait pas me rattraper.
Quant à la boîte qu'il voudrait m'mettre
Je partirais par la fenêtre
Et puis j'y jouerais des p'tits tours
Comme un (Z)oiseau m'l'a fait l'aut' jour.
C'était dedans le square d'Anvers,
Une hirondelle qui était en l'air,
Elle a fait son p'tit ripipi
Sur la visière de mon képi,
À l'adjudant j'en f'rais autant
Et puis j'me sauverais en chantant
Tirlitihoui tirlitutou
Ah ce serait rigolo comme tout.
Si j'avais des ailes, si j'avais des ailes, si j'avais des ailes.

Dedans le métier des armes
On a pas mal de loisirs,
La sieste a beaucoup de charme,
Mais l'soir on peut pas dormir,
Moi je pense à ma promise,
C'est épatant toute la nuit.
J'ai beau me dire c'est des bêtises,
Ça m'vient toujours à l'esprit.
Je me dit ça s'rait rigolo
Si j'étais un petit (H)oiseau,
Si j'avais des ailes,
De petites ailes,
J'resterais pas là, sapristi,
À m'embêter seul dans mon lit,
Si j'avais des ailes,
En face de chez elle,
J'irai m'poser sur le barreau
Et puis à travers les carreaux
Je regard'rais et je verrais
Des tas d'machins, des p'tits secrets,
À personne je ne l'répéterais,
Mais ça n'fait rien, j'les connaîtrais,
Je saurais si de son corset,
Le ruban est rose ou violet,
Je saurais si son pantalon
Il est court ou bien s'il est long,
Je saurais s'il est décousu,
S'il est fermé, s'il est fendu,
Je saurais peut-être bien encore
Où c'qu'elle met sa main quand elle dort,
Je saurais si la nuit des fois
Elle soupire et elle pense à moi,
Si qu'elle aurait des ailes aussi
C'est ça qui s'rait chic pour vivre,
Je m'en irais sur le balcon
Et j'ui chanterais ma p'tite chanson,
Elle entendrait, elle viendrait
Et puis tous les deux on ferait
Tirlitihoui tirlitutou
Ah ce serait rigolo comme tout.
Si j'avais des ailes, si j'avais des ailes, si j'avais des ailes.

Quand j'vois des aéroplanes,
Je voudrais être aviateur,
Seulement j'ai peur de la panne
Et j'aime pas l'bruit du moteur,
Escalader les nuages
Ça doit être intéressant,
Mais souvent dans le voyage,
Un trop vite on descend,
Ce serait bien plus rigolo
Si j'étais un petit (H)oiseau,
Si j'avais des ailes,
De petites ailes,
Je monterais au firmament,
J'verrais plus le casernement,
Si j'avais des ailes,
De petites ailes,
Si j'irais tant qu'j'pourrais monter,
Et j'entendrais plus rouspéter,
J'entendrais plus le caporal
Me dire espèce d'animal,
Je n'entendrais plus le sergent
Me dire mon vieux je vous fous d'dans,
J'entendrais plus le capiston
Me supprimer ma permission
Je n'irais plus à l'exercice
Et j's'rais toujours exempt d'service,
Je n'irais plus aux distributions
Et je n'monterais plus la faction,
Je n'gratterais plus les pommes de terre
Je f'rais plus d'marches militaires,
Et comme je n'aurais pas de souliers
Dedans y aura pas du gravier,
Et ça me fera pas mal aux pieds
C'est toujours ça qu'j'aurais gagné,
Et quand je voudrais rigoler
J'viendras planer sur le quartier,
J'verrais les copains manuvrer,
J'entendrais les sous-officiers
Enguirlander les p'tits troupiers,
Mais moi s'ils voulaient me chopper,
Ils pourraient toujours s'aligner
Je rigolerais, quand ils m'diraient
Venez ici, j'me cavalerais,
J'lèverais la queue et j'leur dirais
Tirlitihoui tirlitutou
Ah ce serait rigolo comme tout.
Si j'avais des ailes, si j'avais des ailes, si j'avais des ailes.

Transcripteur : SLeK
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

8 commentaires (dont 1 archivé)
kantor Le 24/02/2006 à 19:42
ça ressemble beaucoup à "je n'suis pas bien portant" (sur le même disque, voir pochette). Même débit de mitraillette… Ouvrard serait-il le (lointain) précurseur du hip-hop?
SLeK Le 08/03/2006 à 23:42
Il en a du débit ! Les paroles: [Merci]
Claude Bukowski Le 17/08/2006 à 23:48
Pour répondre à Kantor (qui le sait peut-être déjà) : les Garçons Bouchers ont justement repris "Je n'suis pas bien portant" en rap, sous le titre "J'ai le rap qui dérape" ; la filiation est donc plausible !
Fauvelus Le 01/02/2007 à 23:35
Euh…pour la date, 1964, ça doit être la date de la compilation…l'enregistrement lui-même doit dater de 1934.
Snark Hunter Le 02/09/2007 à 10:16
Il n'y a rien d'étonnant à ce qu'il chantât aussi vite : à l'époque, les disques étaient tous des 78 tours, et il n'y avait donc aucun autre moyen de terminer une chanson plus rapidement !…
jeandeff Le 17/11/2009 à 14:51
Un très bon titre, grivois à souhait
zygom Le 25/03/2012 à 10:12
Une fois de plus : MERCI Bide&Musique !
Encore une chanson formidable que je ne connaissais et que je découvre avec enchantement grâce à Bide& Musique….

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !