Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Alessandra - Je rêve en bleu

Voir du même artiste


Titre : Je rêve en bleu


Année : 1989


Auteurs compositeurs : Fr. Fievez - Alessandra - J. Bruan


Durée : 3 m 4 s


Label : Carrère


Référence : 125.152


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

13 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Chaque jour, sur les bancs de l'école
Je rêve que je suis aux Antilles
Sur des ailes d'oiseau, je m'envole
Aussi vers la Polynésie

Allongée sur le sable chaud
Tout près des vagues du Pacifique
Je bois du lait de coco
J'invente une histoire romantique

À quinze ans, on peut bien s'imaginer en vahiné
Un collier de fleurs autour du cou sous un beau palmier
À quinze ans, on peut rêver d'amour sous d'autres cieux
Moi, la nuit, le jour, je rêve en bleu, bleu, bleu

Dans la cour, quand c'est la récré
Je choisis parmi tous les garçons
Celui qui va m'accompagner
Sur une plage au bord d'un lagon

Il plongera dans des eaux bien pures
Pour me remonter de beaux poissons
Il aimera l'aventure
S'il veut devenir mon Robinson

On marchera dans des sentiers
Et on se tiendra par la taille
Perdus dans les bougainvilliers
On se nourira de papayes

Alors on reviendra sans bruit
Sur la plage au son du disco
A la tombée de la nuit
Je danserai en paréo

À quinze ans, on peut bien s'imaginer en vahiné
Un collier de fleurs autour du cou sous un beau palmier
À quinze ans, on peut rêver d'amour sous d'autres cieux
Moi, la nuit, le jour, je rêve en bleu, bleu, bleu

Chaque jour, sur les bancs de l'école
Je rêve que je suis aux Antilles
Sur des ailes d'oiseau, je m'envole
Aussi vers la Polynésie

Allongée sur le sable chaud
Tout près des vagues du Pacifique
Je bois du lait de coco
J'invente une histoire romantique

Transcripteur : Jaspion
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

10 commentaires (dont 2 archivés)
El magnifico BZH Le 13/02/2006 à 12:02
C'est en voyant la pochette que l'on comprend mieux pourquoi cette jeune fille à fait un disque.
Les producteurs savent vraiment dénicher les "bon coups".
Messaline Monroe Le 17/02/2006 à 16:35
La lumière de la pochette rapelle plus un square à Dunkerke qu'une plage des Antilles… Rêve de bleu…
scaracrabe Le 17/02/2006 à 19:40
Dunkerque… s'il vous plait !! (l'église des dunes). J'y suis né donc je peux l'orthographier correctement,,:)
mealone Le 19/02/2006 à 15:59
Est-ce le disque qui tourne mal ou les petits dérapages sonores en bruit de fond sont-ils le résultat d'un nouvel effet utilisé à outrance? (genre tourner le bouton de vitesse de défilement)?
hiep_69 Le 19/02/2006 à 16:00
On dirait la voix de Jane Birkin non … ?  ;-)
genrestylecomme_com Le 09/03/2006 à 02:49
C'est le cumul d'ecchymoses qui fait qu'on rêve en bleu ? Euh…
gael27 Le 01/03/2008 à 13:56
On est plutôt dans la voix de jeune fille naïve oudélurée mais pas trop Jane Birkin. Plutôt Bardot. La musique est la même que "Sacré Marius" de Marius Tresor en plus lent.
Claude Bukowski Le 16/05/2012 à 00:14
On ne me fera pas croire que la demoiselle sur la photo n'avait que quinze ans (ou alors le producteur doit avoir passé cinq ans sous les verrous à la suite de cette chanson, genre "Je vous jure, Monsieur le procureur, je ne pouvais pas savoir qu'elle était mineure !").

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !