Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Laurent - Les éléphants

Voir du même artiste


Titre : Les éléphants


Année : 1970


Auteurs compositeurs : Laurent - Luc Aulivier


Pochette : Jean-Claude TRAMBOUZE


Durée : 3 m 8 s


Label : Sonopresse


Référence : PH 45 903


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

26 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

De baobab en baobab,
De sycomore en sycomore,
Les hommes sont venus du nord,
Avec leur machines de fer
Caterpillars et bulldozers.
À coups de hache et à coups de scie,
Ils ont abattu les géants,
Souillé, pourri l'eau des rivières,
Les singes bleus se sont enfuis
Et moi j'entends, j'attends, j'appeeeeeeeeeelle
Les éléphanhanhanhanhanhanhanhanhanhaaaants,
Les éléphaaaaaaaaaaants,
Les éléphanhanhanhanhanhanhanhanhanhaaaants,
Les éléphaaaaaaaaaaants.

De bulldozer en bulldozer,
De caterpillar en caterpillar,
Ils éventrent les machines,
Les renversent, les piétinent,
La Terre tremble de colère.
Tant pis s'ils écrasent les fleurs,
Tant pis si des oiseaux ont peur,
Tant mieux s'ils viennent dans ma ville,
Détruire notre amour imbécile,
Ils vont me libérer le cœuuuuuuuuuuuuuuuuur.
Les éléphanhanhanhanhanhanhanhanhanhaaaants,
Les éléphaaaaaaaaaaaaaaaaants.

De baobab en baobab,
De sycomore en sycomore,
Puisque je n'ai plus rien à faire
Dans cette ville où tout est mort,
Je veux courir vers la rivière,
Je veux vivre dans la lumière
Et hâte de sauver la Terre.
Les éléphanhanhanhanhanhanhanhanhanhaaaants,
Les éléphaaaaaaaaaaants,
Les éléphanhanhanhanhanhanhanhanhanhaaaants,
Les éléphaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaants.

Transcripteur : SLeK
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

14 commentaires (dont 2 archivés)
morphee Le 29/01/2006 à 21:26
Le titre, la pochette psychée, l'ambiance et l'époque me font penser à l'éléphanteau violet du film "La Party" de Blake Edwards. Simple association ?
mouke Le 30/01/2006 à 12:53
C'est vraiment par le Laurent qui était déjà dans la base ?
morphee Le 30/01/2006 à 13:01
Possible… Ce titre date de 1970, en fait. (Michel) Laurent (Ma reine de Saba, Maman Nouchka) a chanté chez Az jusqu'en 1969, après j'en sais rien…
Dave O'Brien Le 30/01/2006 à 22:38
Un titre psychédélique, à mi-chemin entre Gérard Manset et Julien Clerc. Vaut le détour, comme la pochette du disque.
SLeK Le 05/02/2006 à 18:53
Les parohohohohohohohohoooooles: [Merci]
antoine malibran Le 09/03/2007 à 09:24
37 ans avant, Laurent avait annoncé le retour de la classe politique des années 1970-80 dans la campagne présidentielle !!
le Ratou Le 28/11/2008 à 18:16
Heureusement on ne craint plus rien : en 1970 il y avait plus de 2 millions d'éléphants, maintenant il en reste moins de 300 000 de ces sales bêtes.
Fabien667 Le 12/12/2008 à 17:44
Un Laurent (Fabius ?) qui parle d'éléphants ? Bigre ! Ca ne fait pas penser à un parti politique de chez nous ça !
LaDenrée Le 05/01/2009 à 20:06
"De baobab en baobab,
De sycomore en sycomore,
Les hommes sont venus du nord,
Avec leur machines de fer
Caterpillars et bulldozers."

Vous je sais pas, mais moi je vois mal les caterpillars sauter de branche en branche.
Claude Bukowski Le 05/08/2009 à 22:05
Ben, c'est très visionnaire comme chanson ; ça évoque "la forêt d'émeraude" de Boorman, avec les grenouilles qui finiront par avoir raison de l'inébranlable barrage construit par les Nord-Américains en pleine forêt amazonienne.

Et pourtant en 1970, on commençait à peine à en parler, de la déforestation ; bref c'est vraiment un titre précurseur ! Bravo !

Moi aussi je les attend, les éléphants !
Gozette et Gogo Le 05/03/2010 à 22:20
Moi, j'aime bien les éléphants (phants, phants les éléphants).
kaptain_kirk Le 30/06/2013 à 06:58
Tarzan, lui aussi, appelait les elephants.
Et ils venaient.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !