Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Congrès Sofrason - Pot pour rire monsieur le P.D.G. 1974

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Pot pour rire monsieur le P.D.G. 1974


Année : 1974


Auteurs compositeurs : ... mystère...


Durée : 7 m 14 s


Label : Decca / Sofrason


Référence : aucune


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

9 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Tout d'abord, monsieur Pelgrims, nous vous remercions de bien avoir accepté cette interview et de nous avoir autorisés à questionner certains de vos collaborateur
- Monsieur le PDG, que pensez-vous de la participation?

"Si on chantait
Si on chantait
Si on chantait
Si on chantait"

- Avez-vous l'intention d'augmenter bientôt votre personnel ?

"Aujourd'hui peut-être…
Ou plutôt demain…"

- Comme il question partout de changement de style, en quels termes pensez-vous bientôt vous adresser à vos collaborateurs, par exemple à Monsieur Marmouzet ?

"Toi ma p'tite folie [Clap ! Clap !]
Toi ma p'tite folie [Clap ! Clap !]
Mon petit grain de fantaisie"

- Et vous Monsieur Marmouzet, pouvez-vous définir votre rapport avec Monsieur Boutin ?

"Un amour comme le nôtre
Il n'en existe pas deux"…

- Monsieur Marmouzet, vous étiez présent lorsque Monsieur Six a pris connaissance du chiffre d'affaires du groupe du mois d'août…
Qu'a-t-il dit ?
"Woin ah ah ah
Ah aah aaaah "

- Monsieur Boutin, s'il arrive que Mademoiselle Burlet ne soit pas d'accord avec vous, de quels arguments usez-vous pour l'amener à changer d'avis ?
"Donnez moi la main mam'zelle
Et ne dites rien"

- Quant à vous Mademoiselle Burlet…
Qu'avez-vous déclaré à Monsieur Boutin après le dernier week-end?

"Ha ! Que c'est long deux jours
Sans te voir mon amour"

- Mademoiselle Burlet, pourquoi n'allez vous pas plus souvent à Tours ?
"Il ne faut pas que je vous cache
Que j'eus toujours la sainte horreur des vaches"

- Vous rappelez-vous votre dernière visite à Monsieur Gross ?
"Couchée dans le foin avec le soleil pour témoin"

- Encore une question :
Vous qui connaissez le château de Monsieur Pelgrims, pouvez-vous nous le décrire ?
"C'est un vieux château
Du moyen-âge
Avec un fantôme à chaque étage"

- Pour revenir à l'usine, Monsieur Lemeur, avez vous une idée derrière la tête lorsque vous augmentez vos tarifs pour Sofrason ?

"Alouette, gentille alouette
Alouette, je te plumerai"

- Monsieur Marmouzet, tout le monde sait que nous avons une excellente mécanographie. Quel est donc le secret de Monsieur Gauffin ?
"Comme il a toujours la flemme
Il ne fait jamais rien lui même
Il a son harem"

- Monsieur Jacquonot, depuis de nombreuses années, vous étudiez la façon d'améliorer la rapidité des livraisons.
Comment seront donc livrés nos disquaires cette saison?
"A pied ! (un, deux)
A cheval (Hi han !)
A cheval ou en voiture [Bip Bip]"

- Monsieur le Président, on parle d'une idylle entre Mademoiselle Daloneau et Monsieur Pastor… Quel est votre avis?

"Si ils s'aiment, faut les marier"

- Monsieur Pastor, n'avez vous pas un souvenir à évoquer avec Mademoiselle Daloneau?
"Rappelle toi Minette
C'était jour de fête
Si tu m'entends, réponds moi"

- Mademoiselle Daloneau : avez vous des projets pour la rentrée?
[accéléré]

- Monsieur Evans, auriez-vous l'obligeance de nous faire écouter quelques extraits du nouvel enregistrement de Solesmes ?
"Et voilà la vie, la vie, la vie, la vie chérie, ha, ha !
Et voilà la vie que tous les moines font…"

- Monsieur Martin , auriez vous l'amabilité de nous décrire la réaction de Monsieur Devorcine à l'écoute de votre dernière production?
" Si tu voyais son sourire
Tu comprendrais mon délire
C'est toute la grâce du printemps"

- Un mot encore, Monsieur Martin, donnez nous votre opinion sur Monsieur Barou…
"C'est un mauvais garçon
Il a des façons
pas très catholiques"

- Monsieur Barou, vous avez le droit de réponse!
"ne-euh, ne me dis plus "tu" !

- Monsieur Saltel, soyez aimable de vous présenter à ceux de nos auditeurs qui ne vous connaissent pas encore
"Ma pomme !
C'est moi, j'susi plus heureux qu'un roi !
Ha ha ! Je ne me fais jamais de mousse"

- Monsieur Miller, vous qui venez de prendre la responsabilité de la promotion, êtes vous satisfait et confiant en l'avenir?
"Ah j'arrive au bon moment !
J'suis content ! J'suis content !
On me tiendra pas longtemps
J'suis content content !

- Monsieur Dargerre, que dites vous à Monsieur Devorcine lorsqu'il signe les bons de retour?
"Faut pas pleurer comme ça
Aujourd'hui, c'est pour toi
Que nous sommes venus
Ne dis rien si tu veux
Mais sèche un peu tes yeux
Et ne crois pas surtout
Que nous autres, on s'en fout"

- Et vous Monsieur Devorcine, que pensez vous des envois d'office ?
"Ca s'en va et ça revient…"

- Capitaine Duval, à quel rythme allez vous conduire vos représentants à la rentrée?
[clairon)

- Deuxième classe Devorcine, il paraît que vous travaillez de façon très étroite avec Monsieur Duval ?
"Avec l'ami bidasse
On se quitte jamais…"

- Monsieur Marcopoulos, avez vous un message à faire parvenir à Madame Dancourt?
"Amor, amor, amor"…

- Monsieur Raffin, nous avons parlé de rendements ce matin.
Quel est votre planning normal d'activités chaque après-midi avec vos collègues de Paris?
"On fait une petite belote
Et puis ça va
Tout le reste c'est de la gnognotte
A côté de ça"

- Messieurs les représentants Decca, pensez vous avoir une bonne image de marque?
"Beaux comme nous
C'est à vous rendre fous !
Faut nous mettre en vitrine !
Faut nous mettre en vitrine !"

- Monsieur Lafarge, vous avez récemment rencontré Jacques Chazot à une réception donnée en l'honneur de Régine Crespin. Nous aimerions avoir un résumé de votre entretien…
"Ta ta ta talatata… Prout ! Prout !
"Ta ta ta talatata… Prout ! Prout !"

- Monsieur Bunel, on prétend que la version Polydor de "L'oiseau de feu" est meilleure que celle de Decca?
"Si tu touches à mon oiseau
N'oublie pas d'être gentille"

- Monsieur Boutin fête aujourd'hui son 21ème anniversaire chez Sofrason.
Est-il possible de connaître le sentiment de ceux et de celles qui travaillent avec lui depuis si longtemps?
"On ira tous au paradis"

- Mais au fait, Monsieur Boutin, quel a été votre programme de vacances?
"Twist ! A Saint-Tropez, ouais !"

- Monsieur Pelgrims, votre homologue, le Président Giscard d'Estaing envisage de remplacer la "Marseillaise" par le "Chant du départ". Selon vous, quel hymne conviendrait le mieux aux Français?
[la Brabançonne]

- Et pour conclure, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, levons notre verre, ou plutôt notre pot-pour-rire à la santé de notre PDG !

Transcripteur : morphee
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

18 commentaires (dont 2 archivés)
morphee Le 12/10/2003 à 21:15
Un des disques les plus improbables du site ! La version 1975 existe aussi, est plus longue, mais je vous en épargne. Il s'agit apparemment d'une private joke de membres de la société Sofrason en 1974 , année où les pots-pourris étaient en vogue.
Il y a aucune info sur le disque.
Decibelfm Le 14/10/2003 à 10:50
Je précise que la SOFRASON est, comme chacun sait, la SOciété FRAnçaise du SON, qui était le distributeur français des labels suivants (entre autres): DECCA, Adèle (Pierre Perret), Rockland (Les Rockets), MAM (Gilbert O'Sullivan) et Vega (Pierre Vassiliu).
Ce sont eux qui ont enregistré Manu Dibango, sans le distribuer en France, à l'époque.
patrick-duffy Le 14/10/2003 à 16:03
C'est un peu rude la fin du disque, on sent bien que ça va être long ce disque :-))
menez84 Le 17/10/2003 à 23:21
C'etait quand meme bien l'epoque du rire gras et premier degre, quand meme…
Fauvelus Le 30/08/2005 à 23:26
"Et moi j'aime la mine mine mine…"
Euh…en fait, les paroles, c'est "et voila la vie, la vie, la vie,la vie chérie ha ha ! / et voila la vie que tous les moines font"…c'est tiré de la celèbre chanson paillarde "les moines de Saint-Bernardin"…et attribué malicieusement aux moines de Solesmes (et pas Solem) connus pour leurs enregistrements de chant grégorien !

"Jacques Chazeau"
Il faut lire "Jacques Chazot", d'où l'extrait musical qui le suit, issu de "On dit qu'il en est" de Fernandel…ouarf, quelle finesse !
Il doit y avoir un tas de private jokes là-dedans, mais pour les saisir c'est pas évident !
ratuld Le 31/08/2005 à 11:44
c'est un peu longuet !!!
Le Sapin Sobre Le 31/08/2005 à 22:12
Hé! Ho! Terrible, l'hymne qui conviendrait le mieux aux français serait la Brabançonne !
nip Le 01/09/2005 à 09:57
Le "journaliste" pourrait se confondre avec Thierry Lhermitte, non ?
choupette Le 01/09/2005 à 16:40
je trouve aussi, c'est pour ca que je suis venu voir.
Tryph Le 01/09/2005 à 22:46
"Monsieur Lafarge, vous avez récemment rencontré Jacques Chazeau à une réception donnée en l'honneur de Régine Crestin. Nous aimerions avoir un résumé de votre entretien…"
bande d'ignares c'est Régine CresPin. Une diva de l'époque. Nous avons ici la double blague homophobe de ce bide. D'abord l'outing de ce Lafarge, puis la bonne blague sur les tapettes qui s'entretiennent. Ya même un ancien admin(*) qui l'a faite cette blague dans un thread.
(*) pas de nom, mais c'est ze fan d'un girl's band.
epops Le 04/09/2005 à 13:57
Un peu bizarre, ce mélange de variété des années 70 et de vieilleries d'entre-deux-guerres (disponibles en 78 tours).
isis_be Le 10/03/2006 à 00:53
Private Joke?
JGAB Le 07/09/2007 à 00:40
un pot pourris plutot longuet !
le commentateur est assez monocordial .
Konnoisseur Le 18/01/2008 à 01:53
C'est poussif… On a hate d'en voir la fin
Mezigue Le 05/01/2010 à 09:09
Cela fait penser, en bien moins bon, à
Gozette et Gogo Le 01/04/2011 à 00:42
Merci, Mézigue. Personne avant toi n'avait pensé que ce truc pouvait être une parodie du disque que tu évoques. Ni, c'est vrai aussi, qu'il était possible de faire encore moins bon que ce pénible "Pot pour rire".

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !