Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Mannick & Jo Akepsimas - Zachée, descends de ton arbre

Voir du même artiste


Titre : Zachée, descends de ton arbre


Année : 1979


Auteurs compositeurs : paroles : Mannick (M.A. Rétif / musique : Jo Akepsimas)


Durée : 2 m 49 s


Label : Studios S.M.


Référence : SM 30-947


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

20 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Tu m'as dit : Zachée, descends de ton arbre
Aujourd'hui je vais chez toi
Tu m'as dit : Zachée, prépare une table
Je vais manger avec toi !


Ce matin-là dans Jéricho
Rappelle-toi, il faisait beau
Et les gens venaient par milliers
Pour te voir et pour t'écouter

J'étais là dans le sycomore
Et je m'entendais plus que toi
Mais je ne savais pas encore
Que tu t'inviterais chez moi

Tu m'as dit : Zachée, descends de ton arbre
Aujourd'hui je vais chez toi
Tu m'as dit : Zachée, prépare une table
Je vais manger avec toi !


J'avais organsié ma vie
Pour amasser beaucoup de biens
Je n'avais pas un seul ami
Dans la maison d'un publicain

Oui c'est vrai, je n'étais pas digne
De t'accueillir dans ma maison
Pourtant c'est toi qui m'a fait signe
Déjà, tu connaissais mon nom !

Tu m'as dit : Zachée, descends de ton arbre
Aujourd'hui je vais chez toi
Tu m'as dit : Zachée, prépare une table
Je vais manger avec toi !


Toute la ville a murmuré
Que tu quittais le droit chemin
En choisissant de t'arrêter
Dans la maison d'un publicain

Demain j'irai payer ma dette
A tous les gens que j'ai volés
Maintenant je n'ai plus qu'un maître
Tu m'as donné ton amitié

Tu m'as dit : Zachée, descends de ton arbre
Aujourd'hui je vais chez toi
Tu m'as dit : Zachée, prépare une table
Je vais manger avec toi !
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

17 commentaires (dont 1 archivé)
morphee Le 17/04/2005 à 11:10
D'après, évangile selon St-Jean, 19, 1 - 10
scaracrabe Le 18/04/2005 à 03:24
Oulah… il va me falloir un Zachée d'aspirine pour éliminer la migraine que me donne ce chef d'œuvre.
bisunus Le 19/04/2005 à 13:41
C'est toute mon enfance de gosse du Maine-et-Loire ! Le caté et ses mères de famille, le curé style Vatican II, l'école privée et bien sûr Mannick à tous les étages, avec les magazines de Bayard Presse et les belles images religieuses un peu gnangnan (comme cette chanson d'ailleurs). Je crois même avoir vu Mannick et Jo Akepsimas (qui arboraient dans ces lointaines années 79-81 un look hippie catho du meilleur aloi) en concert à Cholet. Allez, tous avec moi : "Tu m'as diiiiiiiiit Zachée-eu, descends de ton arbr-eu, aujourd'hui je vais chez toiiiiii…"
Djanik77 Le 19/04/2005 à 16:06
Ils ont leur http://www.glorioustour.com/>équivalant aujourd'hui ! (en plus jeunes, plus pop…).
monrealexpress Le 19/04/2005 à 22:03
Alleluia ! Cette chanson existe vraiment !! J'en avais un vague souvenir sans savoir si c'était une reconstitution personnelle ou pas. Née au début des années 80 en Maine et Loire (cf au dessus), il y avait de fortes présomptions ……. merci Bisunus de me prouver que je suis pas la seule traumatisée des éditions Bayard (quand même … les Trucs et Astuces c'était le pied …).
scaracrabe Le 22/04/2005 à 20:57
Bon, j'avoue, moi aussi j'ai fait le caté. Il y avait une chanson à propos de ce Zachée dont les paroles donnaient à peu près cela:
"Ah! Qu'il était petit, petit, petit le banquier de Jéricho… oooh!
Ah! Qu'il avait envie de voir Jésus passer tout près du sycomore".
Près de 20 ans plus tard je m'en souviens encore. Aargh..je détestais cette chanson comme toutes les chansons gnangnans qu'on apprenait au caté. D'où le besoin d'un "Zachée d'aspirine" (voir plus haut) pour digérer cette ritournelle qui ne vaut guère mieux que celle qui me fut infligée dans ma prime jeunesse.
D'ailleurs du haut de mes 11 ans à l'époque, j'eus cette réflexion, ma foi pleine de bon sens : " Si Jésus et Dieu existent vraiment, pourquoi nous font-ils chanter des telles inepties?" inepties n'est pas le mot que j'employais à cette époque (plutôt un mot commençant par M)….mais j'ai la réponse maintenant… pour qu'on puisse les retouver sur "Bide et Mu" 20 ans plus tard. Et la lumière fut,,:)
jeromefeu Le 01/05/2005 à 12:12
ben moinc'est des chansons que j'aime bien c'est "entrainant" et unificateurs combien de camps scout de voyages scolaire de sortie de cathé de JMJ sont remplie de joie et de rire grace a ces chansons !
monrealexpress Le 01/05/2005 à 12:35
Faut reconnaître que l'effet groupe fait beaucoup dans l'intérêt de ces chansons !!
Mais plus encore, isoler ce genre de chanson du contexte, forcément ça fait très vite gnan gnan, cette partie du répertoire Mannick et Jo s'adresse en plus plutôt aux 3 - 9 ans, tranche d'âge mal représentée dans le public ici présent.
Le duo le plus peace de la musique catho devait cependant être en manque d'inspiration le jour de la composition, il y a plus qu'une ressemblance entre le refrain de Zachée et l'inoubliable "Voudrais tu Marie" des mêmes auteurs. Que l'on retrouve sur une compil'spécial Noël de la même époque.
Je persiste et re-signe, on a fait beaucoup mieux depuis !
kingluther Le 06/11/2005 à 12:10
Alors j'y vais de mon couplet. Mon métier c'est organiste !!! Et de l'Akepsimas, j'en ai bouffé dans ma jeunesse d'organiste de campagne pendant plus de 8 ans, quasiment tous les dimanches. Le pire c'est que outre le côté gnangnan et autre reproches adressés plus haut, c'est en plus très mal écrit musicalement, bourré de fautes (on peut pas appeler ça autrement, l'équivalent d'une faute d'orthographe, mais en musique), et que c'est fait exprès… aussi incroyable que ce soit… une espèce de style SMS de l'harmonie.
BOn, on va pas tout jeter, il a écrit énormément de musique, et y a à peu près 3% de son répertoire qui vaut le détour, mais ces 3% là sont super bien écrit… à n'y rien comprendre quoi…
zephyrin Le 05/02/2006 à 12:18
Zachée, ce n'est pas le collecteur d'impôt qui avait rencontré Dieu??? Et qui de ce fait, a arrêté de collecter…! ça ne m'étonne pas que l'empire romain se soit effondré…!
notsag Le 16/04/2006 à 11:32
Mannick et Jo Akepsimas : on chantait leurs chansons à l'école et à l'église !!! cumulards !! lol
Claude Bukowski Le 01/05/2006 à 20:48
Apparemment, c'est :
"Je n'avais pas un seul ami"
"Dans mon métier de publicain"
Tout ça me rappelle le cathé (je n'y allais déjà plus en 79, mais c'était encore la même mouvance) : mélodie et propos cucul la praline, pas pour trois sous de spiritualité, aucune distanciation… seule la pochette m'interpelle (j'avoue, je peignais des choses comme ça à l'époque) ! Merci petit Jésus !
didi500 Le 07/12/2006 à 14:16
c'est matthieu le collecteur d'impôt! et zachée c'est un banquier!eux ils sont toujours en vie!il faut reconnaitre que la chanson a l'air cucu mais beaucoup s'en sont souvenus pendant 20 ans!;-) au fait on écrit caté pas cathé, pour les catho en tout cas!et on les chante encore Jo et Manick Akepsimas!
gael27 Le 13/04/2008 à 11:34
Je l'ai chantée avec beaucoup moins de talent bien sûr quand j'étais au caté. Que de souvenirs.
Tigrette Le 06/07/2008 à 22:12
Je ne savais pas que c'était du Akepsimas qu'on chantait au caté !!!! bon , pour les gamins , c'est pas méchant ,de jolies histoires mises en musique …mais c'est vrai que les rythmes sont ardus à suivre , comme disait kingluther , et , j'adore Mannick , mais il faut s'accrocher pour chanter "pareil" , ça m'évoque de bons souvenirs :), et je me demande ou est mon carnet de chansons du caté , pour aller verifier tout ça , voir si il y en a d'autres …. (non , ce n'est pas le Diapason ^^ )
sadapop Le 27/12/2009 à 11:52
JE préfère quand même Diogène et son tonneau que ce Zachée; N'en jetez plus !!

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !