Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Janet - Le chocolat

Voir du même artiste


Titre : Le chocolat


Année : 1972


Auteurs compositeurs : Pierre Grosz - J. Didier - Dominique Perrier


Durée : 2 m 28 s


Label : Motors


Référence : MT 4035


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

24 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Le chocolat
Du déjeuner
Ça me plaît que tu me le serves au lit
C'est gentil mais comment as-tu fait
Le chocolat du déjeuner
Pour deviner que j'aimerais
Ça n'était quand-même pas inscrit
Sur le bout de mon nez
Le chocolat
Du déjeuner
Le pain grillé, le miel, et les câlineries
Donne-moi tous les jours mon amour
Chocolat du déjeuner
Sur l'oreiller
Et je promets que jamais je n'aurai rien d'autre à te demander
Le chocolat
Du déjeuner
Le dernier quart-d'heure de tendresse
Apporte moi le chocolat
Le chocolat qui fume et me parfume et me caresse
Porte-moi
Tous les matins
Ce grand moment de gentillesse
Après la nuit
Qui se finit
Derniers moments de paradis
Le chocolat
Du déjeuner
Le pain grillé, le miel, et les mots gentils
Rends-toi compte mon amour
Comme tu comptes
Mon chocolat
Du déjeuner
Qui le ferait
Si je ne t'avais pas toi oh non ça je ne peux l'imaginer
Le chocolat
Du déjeuner
Le dernier quart-d'heure de tendresse
Apporte-moi un chocolat
Un chocolat qui fume et me parfume et me caresse
Porte-moi
Tous les matins
Ce grand moment de gentillesse
Après la nuit
Qui se finit
Derniers moments de paradis
Le chocolat
Du déjeuner
Ça me plaît que tu me le serves au lit
Le chocolat du déjeuner
Pour deviner que j'aimerai
Ça n'était quand-même pas inscrit
Sur le bout de mon nez
Donne-moi tous les jours mon amour
Le chocolat du déjeuner
Dernier quart-d'heure de tendresse
Apporte-moi le chocolat
Le chocolat qui fume et me parfume et me caresse
Porte-moi
Tous les matins
Ce grand moment de gentillesse…

Transcripteur : mouke
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

12 commentaires
Malak' Le 10/04/2005 à 21:02
Il me semble que cette Janet-ci soit Janet Woolcoot, première femme de Claude François, qui a aussi commis un disque en duo avec Jean Sarrus des Charlots. Si quelqu'un a plus d'infos…
Claude Anglois Le 11/04/2005 à 10:21
Oui, c'est bel et bien elle, mais je n'en sais pas beaucoup à part ça… J'adore son accent!
Petitcurieux Le 13/08/2005 à 14:24
Petite variante: Le chocolat du déjeuner, ça me plaît que tu me le serves là. (hahaha, qu'est-ce que je suis drôle, parfois ^^)
genrestylecomme_com Le 17/11/2005 à 00:06
Cré Petitcurieux grivois ! Le nutella du déjeuner serait plus à propos. Et il soutient jusqu'au dîner … Mais la Janet me fais penser à ma p'tite Pet Clark préférée ! C'est attachant cet accent.
Waereghem Le 10/07/2006 à 10:57
Sur le même disque il y a une reprise de Lynsey De Paul: "Bénie soit la plui", avec paroles de Weigl et List. Quelqu'un sait qui sont Weigl et List?
isis_be Le 03/05/2007 à 22:45
N'est pas Jane Birkin qui veut…
tannis Le 09/02/2008 à 02:22
Oui c'est plus charmant que Jane.
Pagerolau Le 20/05/2008 à 17:10
Cette chanson serait-elle belge, canadienne ou suisse ? Car il n'y a que là que le premier repas du matin s'appelle le déjeuner (comme elle le répète au long de sa chanson).
Ailleurs, on parle plutôt de petit déjeuner…
aileduvent Le 03/06/2008 à 23:04
Chez moi, en Provence, tout était ainsi décalé, Pagerolau : déjeuner, dîner, souper.
Sans doute que ça embrouille tout, lorsqu'on petit-déjeune salé.
Konnoisseur Le 01/08/2008 à 13:41
Porque te vas con el chocolat?
lustreme Le 10/08/2008 à 01:13
Bah dans le Nord aussi en fait, tout est décalé…
Gozette et Gogo Le 09/09/2009 à 01:35
Bon, finalement, si j'en crois le commentaire de Pagerolau lui même, et celui d'aileduvent et de lustreme, il n'y a finalement que très peu d'endroits où le déjeûner s'appelle (de façon totalement absurde, d'ailleurs) le "petit" déjeûner !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !