Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Popeck - La Danse du Schmok

Voir du même artiste


Titre : La Danse du Schmok


Année : 1984


Auteurs compositeurs : Pierre Saka / N. Glanzberg et S. Tilson


Durée : 2 m 42 s


Label : EMI


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

31 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

(La danse du Schmok !)

Après avoir essayé le jogging
En me disant qu'il faut que j'élimine
J'ai perdu deux cent grammes c'est pas coûteux
Mais après je marchais plié en deux
Ouille, ouille, ouille, ouille
Oïe, oïe, oïe, oïe
Dans la rue j'entendais les copains rigoler
Ils me disaient mon pauvre Popeck c'est pas pour te vexer
Le sport pour toi c'est mieux à la télé
(Te voilà dépassé par ton époque)
Ça c'est vous qui le dites, hein
(On dirait que danses la danse du Schmok)

Oh ben laissez dire les qu'en dira-t-on. Parce que, je suis
têtu hein.J'ai continué. Je me suis inscrit dans un club de tennis.
J'ai demandé à jouer en double, pour partager la cotisation.
Parce que, c'est pas donné hein.
(La danse du Schmok !)
Oui taisez-vous les filles. En plus il faut se payer le costume,
les baskets, la raquette.
(La daaaaaaanse du Schmok !)
Oh, mais elles sont obsédées ou quoi ? D'abord la raquette
je vais me la faire rembourser, hein. Elle envoie la balle
n'importe où et mon double il fait la gueule à force d'aller
la ramasser dans le filet. Oh moi j'ai laissé tomber.
La France se passera de moi pour la coupe David.
On n'est pas des sauvages tout de même, non ? Oh les filles
vous m'avez laissé tomber ou quoi ?

(La danse du Schmok !)

Et après j'ai fait de l'aérobic
C'est là que j'ai connu la petit Monique
Elle avait des atours et des contours
Que je passais la nuit à faire le tour
Ouille, ouille, ouille, ouille
Oïe, oïe, oïe, oïe
Sans me vanter elle m'a trouvé vraiment doué
Et elle m'a dit chéri oui oui tu tiens très bien le choc
Fais-moi encore une fois la danse du Schmok
J'ai inventé un pas de gym tonic
Sans le savoir en suivant la musique
Plus fort que le smurf et moins fatiguant
Je ne tiens pas à me casser les dents
Ouille, ouille, ouille, ouille
Oïe, oïe, oïe, oïe
Dans mon quartier tout le monde s'est mis à le danser
Moralité mon truc à moi a détrôné le rock
Et chez Régine on va danser le Schmok

(Son truc à lui à détrôné le rock)
Oui, taisez-vous les perroquets, hein
(Et chez Régine on va danser le Schmok)
Oh oh
(La danse du Schmok)
Mais elles sont excitées, hein ?
(La danse du Schmok)
(Oïe, oïe, oïe)

Transcripteur : mouke
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

9 commentaires (dont 1 archivé)
lolosnook Le 30/01/2005 à 23:16
Faut qu'il retourne vendre ses caleçons longs … sa carrière dans la chanson me paraît bien compromise . D'ailleurs, ça date de 1984 !!
Fauvelus Le 30/01/2005 à 23:17
Le "Schmock", c'est un terme yiddish argotique désignant les parties intimes masculines et au sens figuré, un bon à rien…
Rudolph Le 30/01/2005 à 23:18
Arretez de vous schmoquer !!!
deesnay Le 03/02/2005 à 10:47
J'aime le côté "je papote avec les choristes pendant la chanson". Comme dans "Où est ma chemise grise".
duke hon Le 18/02/2005 à 00:29
c'est une sorte de mix entre les coucougnettes et l'apérobic
Claude Bukowski Le 28/04/2006 à 19:24
C'est assez proche de Plastichke je trouve. Dommage qu'il n'ait pas, à l'instar de son collègue belge avec ses belgicismes, davantage mélé de Yiddish à ses paroles, cela aurait apporté plus de charme, oïe, oïe, oïe !
I Will Le 30/05/2008 à 03:10
J'aime bien la personne Popeck dans les interviews où il fait montre de beaucoup de sensibilité ; mais j'ai peu de goût pour ses sketches, et quant à cette chanson qui en est une sorte d'adaptation, je me suis toujours demandé qui pouvait bien l'avoir achetée à l'époque, et pour quel dessein, peut-être des bals ou des fêtes de famille, je ne sais pas…
Fauvelus Le 01/07/2013 à 10:39
[pochette :] Solé.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !