Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Nathalie - Lettre à mon papa

Voir du même artiste


Titre : Lettre à mon papa


Interprète : Nathalie (3)


Année : 1980


Auteurs compositeurs : Tony Talado


Pochette : Tony Talado


Durée : 3 m 58 s


Label : Vogue


Référence : VB. 625


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

7 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Ce soir, Papa, j'ai un peu le cafard
Dehors, il neige, il fait tout blanc
Le pensionnat me semble un vieux hangar
Et sous la neige, c'est vraiment pas marrant, un vieux hangar

Tu sais, Papa, j'aurais voulu que notre Noël ne s'arrête jamais, jamais
Dis, Papa, crois-tu que le cœur d'un enfant
Est plus triste que celui d'un adulte ?
Tu sais, c'est dur de te quitter
Moi, je suis ici, toi, tu es resté chez nous
Et moi, je me dis que tout ça, c'est une histoire de fous
Ô Papa, j'aurais tant voulu que notre Noël ne s'arrête jamais, jamais

J'ai collé mon nez sur la fenêtre
Il est tout froid
Je viens de regarder dehors : il neige encore
Papa, Maman, tu crois qu'elle va revenir ?
Tu vois, si j'étais près de toi,
Tous les jours, tu serais moins seul aussi
On pourrait encore se disputer pour savoir celui qui lave ou essuie la vaisselle

(lou lou lou)

J'aurais voulu t'écrire avec des rimes
Mais le temps d'y réfléchir, je perds toutes mes idées
Papa, tu sais que c'est la première fois
Qu'il a neigé sur nos deux cœurs, le soir de Noël
C'est drôle, tout ça, tu ne trouves pas ?

Je ne veux absolument pas qu'en lisant ma lettre
Tu attrapes mal au cœur
Mais j'aurais tant voulu que notre Noël ne s'arrête jamais, jamais
Oh non, jamais

Je pleure un peu, tu sais ?
De toute façon, tu l'aurais vu
L'encre a déteint sur le papier

On doit rejoindre sa chambre et il n'y a plus que moi dans la salle de lecture
Mon cœur n'est pas ici, il est avec toi, Papa chéri
Si tu pouvais le peser, tu remarquerais qu'il est bien lourd
Comment préfères-tu que je t'embrasse ?
Je t'aime si fort ! Et il neige toujours
Ta tendre petite fille

Transcripteur : doudoucoincoin
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires
tuxgromit Le 20/07/2004 à 10:37
rahhhhhh ccccc triiiiisssttteeee…. pis le synthé bontempi… c encore plus dramatique…
a.louchet Le 23/07/2004 à 16:56
Ton papa il est en prison…et ta maman est partie il y a longtemps.
Ton frère a été enlevé par un ogre et ton chien écrasé par une brouette.
Tu veux encore un prozac?
Ciaopeople Le 30/07/2004 à 19:51
En tout cas on ne pourra pas dire que la pochette trompait sur son contenu !!!
randodan77 Le 17/06/2005 à 09:12
Mélodie hyper triste, la photo sur la pochette itou, tout ça c'est un peu triste pour une FETE des pères, non ? (mais j'adore quand même, sniff)
jpaa Le 18/12/2011 à 00:42
Le pensionnat me semble un "vieux hangar" je prefere un "vieil hangar" !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !