Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Sheila - L'amour au téléphone

Voir du même artiste


Titre : L'amour au téléphone


Année : 1980


Auteurs compositeurs : Fellini / Das / Waxman - C. Carrère / J. Schmitt


Durée : 2 m 45 s


Label : Carrère


Référence : 49 673


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

23 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

En amour, les déviations
Sont plus courantes que dans la politique
C'est même incroyable les inventions
Sexologiques

Des nymphos, des homosexuels
Sado-Masos et je ne suis pas spécialiste
Et j'ai même entendu à un cocktail
La plus bizarre de la liste

L'amour au téléphone
Au téléphone
L'amour au téléphone
Au téléphone

Allo chéri ?
Justement j'attendais
Que tu m'appelles
Comme je t'attends chaque soir
Ta voix est douce
Tu me manques plus que jamais
Je suis étendue seule dans le noir

Et je me disais
Que sur le sexe
Il y a des choses drolement perverses
Qui se racontent
Sans nul complexe
Où on te donne même toutes les adresses

Où où où allons nous ?

Des nymphos, des homosexuels
Sado-Masos et je ne suis pas spécialiste
Et j'ai même entendu a un cocktail
La plus bizarre de la liste

L'amour au téléphone
L'amour au téléphone
L'amour au téléphone
L'amour au téléphone

Dans cette débauche phénomenale
On est normaux, nous,
Est-ce bien normal ?
Je suis une femme et tu es mon homme
Et entre nous le téléphone

L'amour, l'amour, l'amour, l'amour, l'amour, l'amour, l'amour,
L'amour au téléphone
Au téléphone
L'amour au téléphone
Au téléphone
L'amour au téléphone
Au téléphone
Au téléphone
L'amour au téléphone

Transcripteur : radis
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

15 commentaires
Decibelfm Le 02/05/2004 à 23:00
Mais oui, Sheila a aussi chanté des choses un peu osées. Mais ça reste très "grand public".
radis Le 02/05/2004 à 23:01
[merci pour les paroles]
alcmeon Le 16/11/2004 à 22:02
Grand public, grand public… Aujourd'hui peut-être, mais quand c'est sorti en 1980, ça a du faire plus d'effet !
deesnay Le 07/01/2005 à 11:42
"En amour, les déviations sont plus courantes que dans la politique La plus bizarre de la liste l'amour au téléphone" Hem… si Sheila croyait vraiment que l'amour au téléphone est la plus perverse des déviations, c'est qu'elle était bien jeune, bien naïve ou… bien mal informée.
Tryph Le 28/06/2005 à 22:22
un peu osé? Franchement réac, oui!
Cela dit jolie tentative de survivre à l'arrivée des eighties, mais desservie par un texte ringard.
jonas77 Le 22/04/2006 à 00:18
Je suis définitivement fan, je me revois avec ma meilleure amie dans les rues de paris chantant à tue tête cette chanson! On connait les paroles par cœur!
m.merou Le 10/05/2007 à 20:12
on voit bien qu'elle connaissait pas internet à l'époque…
dcompiler Le 10/05/2007 à 20:13
Un p'tit côté réac quand même: "Des nymphos, des homosexuels sado-Masos…". Pourtant, très sympathique
Dam-Dam Le 10/08/2007 à 11:44
Prestation télévisuelle : http://www.youtube.com/watch?v=3TlmAMIVleI
lutin75 Le 01/09/2007 à 13:08
limite discriminatoire
hug Le 08/06/2010 à 00:15
La musique est excellente. Mais le texte ne va pas du tout avec ! C'est franchement pas sa meilleure chanson. Replaçons-la alors un peu dans son contexte : En 1980, Sheila vient de faire un énorme succès avec l'excellent morceau disco "Spacer", mais Claude Carrère n'a jamais très bien vu d'un bon œil sa reconversion dans le disco. Alors que l'aventure disco s'essoufle avec le groupe B. Devotion, Sheila rechante dans la langue de Molière des choses "qui ne lui correspondent plus". Cela ira même jusqu'à l'épouvantable "Et ne la ramène pas" un an plus tard. Après l'album "Little darlin'", Sheila sort encore quelques disques en français chez Carrère. En 1982, elle rencontre Yves Martin qui lui concocte l'album "On dit" qui sort un an plus tard. L'album sort sur un petit label "New Era" en 1983 mais est toujours distribué par Carrère. Les critiques sont dithyrambiques, Sheila est plus épanouie professionnellement mais le public suit beaucoup moins qu'avant. Bref, ce titre est sorti en 1980 à un moment où Sheila était un peu perdue musicalement et recherchait un nouveau style.

Force est de constater que mes goûts ont changé bien vite ces derniers mois. (Nous sommes aujourd'hui le 10 février 2011, je le précise.) Depuis, j'ai acheté le vinyle et j'adore ce titre pince-sans-rire, totalement faussement réactionnaire et humoristique (Un peu comme le "Monsieur François" d'Anne Léonard) contrairement à ce que d'aucuns ont écrit. De toutes façons, Sheila est une grande interprète. Elle sait donner beaucoup d'émotions quand elle chante, à la fois grave mais souvent on a l'impression qu'elle a un petit ton "rieur" qu'elle "sourit en chantant" donnant l'impression de prendre de la distance avec tout ce qu'elle chante, ce qui ne la rend que plus sympathique.

"Je suis étendue seule dans le noir" / "Je suis une femme et tu es mon homme et entre nous, le téléphone l'amour l'amour l'amour l'amour au téléphone". Pour ne pas que la chanson paraisse trop provocatrice (C'était chez Carrère quand même), il y a dans ce texte de l'humour. En réalité, on voit bien qu'il s'agit d'une femme qui critique les nymphos les homosexuels, sado-masos etc… mais qui en fait, sous ses airs justement bien-pensants, manie avec dextérité le téléphone rose ! Ce qui rend l'effet du texte d'autant plus comique !
Kela Le 05/11/2010 à 23:44
Cette chanson est l'adaptation française de "Love On The Phone" (1980) de Suzanne Fellini.
kriss92 Le 31/10/2011 à 00:59
la on voit qu"elle commence a changer de direction; fini la petite fille aux coiuettes.
davidfromlille Le 03/12/2011 à 12:18
L'amour au téléphone ça fait rougir les oreilles.
jayce2000 Le 07/07/2016 à 20:38
Le début de la fin pour elle après son gros carton disco… ceci dit c'était plutôt audacieux vu son public franchouillard

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !