Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Gérard Lenorman - Chanteur de charme

Voir du même artiste


Titre : Chanteur de charme


Année : 1988


Auteurs compositeurs : Claude Lemesle/Gérard Lenorman


Durée : 3 m 59 s


Label : Charles Talar / EMI


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

13 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Besoin d'entendre des chansons tendres
Comme des romances d'écolier,
Des mots qui dansent sur du papier
Besoin de croire toutes ces histoires
Tous ces refrains de trois fois rien,
Qui riment mal, qui font du bien

Rien n'a jamais empêché qu'on les mette en musique
Ces sentiments legers, rabâchés, romantiques
Comme des cartes postales, des clichés nostalgiques
Ces parfums qui reviennent avec des mots magiques

Chanteur de charme, c'est beau, c'est grand, c'est merveilleux
Chanteur de charme, qui fait s'aimer les amoureux
Dans le vacarme de nos cités je rêve un peu
Chanteur de charme, chanteur de charme

Chemin d'automne, cœurs qui frissonnent
Passions d'été, couleurs du temps
Soleil d'hiver, pluie de printemps
L'histoire des hommes - de tous les hommes
Les rois, les fous, les conquérants
Cherchaient la belle au bois dormant

Tiens, y'a du nouveau dans l'air, quelque part, quelque chose
Des pianos limonaires qui jouent la vie en rose
Des p'tits mots clair de lune, qui se baladent en rose
Et mon cur à la une qui bêt'ment se propose

Chanteur de charme, c'est beau, c'est grand, c'est merveilleux
Chanteur de charme, qui fait pleurer les amoureux
Dans le vacarme de nos cités, je fais un vœu
Chanteur de charme, chanteur de charme

Chanteur de charme, chanteur de charme
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

9 commentaires (dont 1 archivé)
Decibelfm Le 03/03/2004 à 12:16
Participation de la France à l'Eurovision 1988.
Je laisse le grand Maître gdem vous donner plus de précisions sur son classement.
Curieuzeneuze Le 03/03/2004 à 15:00
C'est trop d'honneur grand maître! Merci de l'avoir rajoutée.
Eurovision 1988 France : 10e/21 64 pts. Face aux deux "grandes voix" francophones il n'avait aucune chance ! Comme vous pouvez le constater même les chanteurs connus peuvent participer, même si c'est risqué pour leur "carrière" de se prendre une gamelle. ;o)
On pourrait rapprocher le thème de cette chanson avec celle de Claude Barzotti.
C'est la version longue (4') qui est proposée ici.
duke hon Le 26/02/2005 à 10:56
est ce que Gérard Lenorman est toujours en activité ?
- SLC - Le 31/05/2005 à 15:37
Son dernier album studio date de 2000, et 2003 pour l'album concert. A part ça, il continue sa tournée cette année.
joska Le 26/08/2006 à 11:30
il fait aussi une carriere dans le cidre en normandie…
enfin,finir 10eme a l'eurovision a beaucoup plus de panache que de finir avant dernier avec une chanson sans vie ecrite par un gars auquel il a piqué le nom d'un ecrivain de talent,vous ne croyez pas?

@+
chanteur_decharme Le 17/10/2007 à 13:23
Voilà l'explication de mon pseudo, sans honte et sans regrets lol

Patrick
hug Le 20/02/2010 à 11:31
Enlevez le synthé et on dirait une chanson des années 40.

Et puis, il faut aussi préciser qu'à l'époque où il a participé au concours, Gérard Lenorman n'avait plus eu de tube en France depuis 8 ans (1980) avec "Si j'étais président". Cette participation était déjà une tentative de retour, mais hélas pour lui, ça n'a pas marché.
pompompidou Le 26/08/2011 à 18:06
C'était pour préparer les éventuelles dédicaces à l'avance, qu'il a mis cette chemise remplie de grabouillis? la chanson n'est pas fameuse "soleil d'hiver, nuit de printemps", euh… mal inspiré le monsieur NORMAND. Il nous avait habitués à mieux et hélas même à des chansons trop mal connues (surtout co écrites avec RODA GIL ). On comprend qu'il ait fini 10e même si ça n'a rien de déshonorant.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !