Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jean-Paul Sermonte - Assez assez

Voir du même artiste


Titre : Assez assez


Année : 1987


Auteurs compositeurs : Jean-Paul Sermonte - Claude Rogen


Durée : 2 m 49 s


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

ASSEZ !

Assez assez assez assez assez assez
Assez!

Assez de ces politiciens bavards
Aux sourires, hélas, indélébiles
De tous ces politicards vantards
Qui nous parlent comme à des débiles

Assez assez !

Des papes qui papotent sur les pauvres
Saints Pères, vous serez crédibles quand
Vous deviendrez pauvres parmi les pauvres
En offrant tout l'or du Vatican

Assez assez assez assez assez assez
Assez!

Assez de ceux qui pleurent et font des chansons
Sur la misère de ce vieux monde
Et ignorent qu'à deux pas de leurs maisons
Des gens vivent dans des taudis immondes

Assez assez !

De ces tartuffes qui crient au scandale
Quand parfois s'érotise la télé
Mais se taisent et trouvent normal
Des scènes d'horreurs, de meurtres effrénés

Assez assez assez assez assez assez
Assez!

Assez de toutes ces sectes qui nous innondent
De prêchi-prêcha et qui nous flanquent
Une sainte trouille de la fin du monde
Tout en garnissant leurs comptes en banque

Assez assez !

De ces salauds qui de leurs centrales
Nous crient il n'y a aucun péril
Qu'ils aillent eux-mêmes dans l'eau lustrale
Se faire baptiser à Tchernobyl

Assez assez assez assez assez assez
Assez!

Assez de ces ayatollah de tout poil
Que la sainte folie illumine
Qui trouvent plus obscène une femme sans voile
Qu'un enfant mort sur un champ de mines

Assez assez !

De cet Occident qui ressemble tant
A une grosse maquerelle fatiguée
Qui prêche la paix tout autant
Qu'elle vend des armes pour la curée !

Assez assez assez assez assez assez
Assez!

Assez de ce pays qui se veut superbe
Où croisent CRS et chômeurs
Où les gens méprisent les fumeurs d'herbe
Pourtant, plus ignorants qu'eux tu meurs

Assez assez !

De ce pays qui se veut intègre
Aux lois et aux principes édifiants
Où les balles perdues atteignent moins la pègre
Qu'un immigré ou qu'un étudiant

Assez assez assez assez assez assez
Assez!
Assez assez assez assez assez assez
Assez!
Assez assez assez assez assez assez
Assez!
ASSEZ !

Transcripteur : morphee
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

14 commentaires
TrashKahn Le 01/02/2004 à 22:47
Ni Ferré, ni Maitre.
Malak' Le 01/02/2004 à 22:49
Pour les amateurs…son site perso
DjManolo Le 02/02/2004 à 10:29
Effectivement; il a l'air assez remonté (jeu de mots !)
mactourba Le 05/02/2004 à 13:48
ouah ! lui, son engagement, c'est être CONTRE !!
méchant-dauphin Le 05/02/2004 à 13:48
Jean-Paul Sermon? Le Pape de la contestation.
Curieuzeneuze Le 05/02/2004 à 15:17
mactourba: c'est souvent le cas ! ;o)
morphee Le 26/02/2004 à 10:39
Petit message de l'auteur :
"Merci. Les paroles sont correctes. Le 45t date de 1987. Il n'a jamais été diffusé à cause de la faillite de la maison de disque quelques jours avant sa sortie. La chanson Assez Assez a été reprise par la chanteuse Sandrine Devienne sous le titre Si ma guitare pouvait dire… (sur son CD Guitare). Paroles Jean Paul Sermonte musique Claude Rogen.
Bien amicalement.
"SI MA GUITARE POUVAIT DIRE…

Si ma guitare pouvait dire « assez ! »
De tous ces politiciens bavards,
Au sourire hélas indélébile,
De tous ces politicards vantards,
Qui nous parlent comme à des débiles,

Si ma guitare pouvait dire « assez ! »
Des papes qui papotent sur les pauvres,
Saints Pères vous serez crédibles quand,
Vous deviendrez pauvres parmi les pauvres,
En offrant tout l'or du Vatican !

Si ma guitare pouvait dire « assez ! »
De ceux qui pleurent et font des chansons,
Sur la misère de ce vieux monde,
Et ignorent qu'à deux pas de leur maison,
Des gens vivent dans des taudis immondes

Si ma guitare pouvait dire « assez ! »
De ces Tartuffes qui crient au scandale
Quand parfois s'érotise la télé,
Mais se taisent et trouvent normales,
Des scènes d'horreur de meurtres effrénés,

Si ma guitare pouvait dire « assez ! »
De toutes ces sectes qui nous inondent
De prêchi-prêcha et qui nous flanquent
Une sainte trouille de la fin du monde
Tout en garnissant leur compte en banque

Si ma guitare pouvait dire « assez ! »
De ces salauds qui, de leur centrale
Nous crient : il n'y a aucun péril !
Qu'ils aillent eux-mêmes dans l'eau lustrale,
Se faire baptiser à Tchernobyl

Si ma guitare pouvait dire « assez ! »
De ces Ayatollahs de tous poils
Que la Sainte folie illumine
Qui trouvent plus obscène une femme sans voile
Qu'un enfant mort sur un champ de mines

Si ma guitare pouvait dire « assez ! »
De cet Occident qui ressemble tant
A une grosse maquerelle fatiguée
Et qui prêche la paix tout autant,
Qu'elle vend des armes pour la curée.

Si ma guitare pouvait dire « assez ! »
De ces gouvernements de fumistes
De ces présidents mégalomanes
Des escrocs déguisés en ministres
Des arrogants préfets pyromanes

Si ma guitare pouvait dire « assez … »
LAlchimiste Le 06/03/2005 à 06:23
Les amis,
Je ne connaissais pas le présent site et son forum… Il est bien intéressant et en voyageant dessus, j'ai eu envie de vous faire partager mon point de vue sur l'œuvre de Jean-Paul Sermonte.
Monsieur Jean-Paul Sermonte ne revendique pas d'être un chanteur… D'ailleurs, il ne revendique rien d'autre que d'être parmi nous pour nous faire partager une chose très importante : son amour de la poésie et des jolis contes pour enfants…
Personnellement, je suis passionné de poésie et de beaux textes de langue française (hélas, je ne parle pas assez bien d'autres langues pour en percevoir les beautés). Je voudrais vous faire connaître un texte des poèmes de Jean-Paul Sermonte… Si tu ne trouves pas qu'il est beau… C'est ton problème… Si tu aimes… Si tu veux, je t'en ferais connaître d'autres…

A MON FILS

O mon fils, mon fils si tu dors encor
Si je ne t'appelle pas à la vie
Si ton âme n'a toujours pas un corps
O mon fils ne crois pas que je t'oublie
Mais c'est que je n'ai rien d'autre à t'offrir
Qu'un monde où tu aurais trop à souffrir.

Mon fils si tu comprenais ma douleur
J'ai envie de toi et de ta présence
Mais c'est là le paradoxe d'un cœur
T'attendre puis refuser ta naissance.
Naître c'est s'acheminer vers la mort
Doit-on réveiller un enfant qui dort ?

Mon fils ta place est-elle parmi nous
Devra-t-on payer ta rançon en larmes ?
Naître ici c'est naître parmi les loups…
Vivre avec eux dépouillé et sans armes
Sur cette terre Eden du temps jadis
Le chardon croît où disparaît le lis.

O mon fils et si tu venais un jour
Aimerais-tu le tumulte et la guerre
Les poings levés les cris et les tambours ?
Chez les loups les loups ne s'entendent guère.
Comprendrais-tu qu'il faut beaucoup d'amour
Pour vivre dans un monde sans amour.

Pourtant mon fils je sais que tu viendras
Est-ce juste, est-ce bien, est-ce dommage ?
Peut-être même que tu m'en voudras.
Mais l'homme a besoin de sa propre image
Et puis tu me comprendras sûrement
Quand tu verras les yeux de ta maman.

Extrait de "Poèmes amoureux" de Jean-Paul Sermonte…

A bientôt les amis
LAlchimiste
Dreyer Le 28/10/2005 à 00:43
bel exemple d'enfonçage de portes ouvertes, de clichés éculés à deux balles, les méchants sont très méchants, mais pourquoi?!! encore un qui se trompe de colère quoi…
pjtuloup Le 17/01/2007 à 08:48
Mais c'est qu'il a l'air d'y croire, le bougre… Ah, jeunesse… !
Cécilia Sarkozy Le 27/08/2008 à 12:44
Tiens, on a échappé aux problèmes des places de stationnement bondées et des horodateurs trop chers.
altamorbius Le 10/04/2009 à 01:08
C'était pas un texte prophétique ? Comme quoi tout change et rien ne change vraiment
hug Le 03/12/2012 à 17:27
ça me fait penser à Argus ("La bêtise humaine", "Le Doum Doum").
lechuck Le 30/03/2016 à 17:20
Quelque chose me dit qu'il s'entendrait bien avec Marc Morisson.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !