Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Armande Altaï et Jacques Higelin - Informulé

Voir du même artiste


Titre : Informulé


Année : 1983


Auteurs compositeurs : Armande Altaï - Thierry Matioszek


Pochette : Corinne Bertelot


Durée : 5 m 29 s


Label : Mercury


Référence : 6010 635


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

34 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Lorsque je croise
Tes yeux de jais
Mon cur se fêle
Et tout s'embrase
Cet amour doit
Rester comme ça
Informulé
Informulé
Ne dis rien
Ne dis rien

On se regarde
On se regarde
Un bébé pleure
Caché au fond de moiii
Il pousse un long long cri
Une plainte infinie
Pendant que doucement
Je souris

Que jamais ton élaaaaaaaaaan
ELAN !
Nous soude au coin d'une porte
D'un érotisme flagrant,
Nous enroule et nous torde
Dans les flaaaaammes !
DANS LES FLAAAAAAMMES !


Tes mains livides
Sont translucides
Tes doigts nerveux
Tes veines bleues
Cet amour doit
Rester comme ça
Informulé
Informulé
Ne dis rien
Ne dis rien
Ne dis rien
Ne dis rien

On se regarde
On se regarde
Le pli amer sur le coin de ta bouche
Me parasite, me touche
Ton rire te fait trembler
Dans ta chemise glacée
Tu pâlis

Que jamais ton ÉLAN
Nous soude au coin d'une porte
D'un érotisme flagrant,
Nous enroule et nous torde
Dans les flaaaaaaaammes (bis)
ouuuuuuuuuuuuuh ouuuuuh
dans les flammes
ouuuuuuuuaaaaaaouuuuuuuuuh
dans les flaaaaaammes
dans les flammes
ouuuuuuuuhaouaaaaahouuuu
dans les flammes
(sirène de pompier)

Transcripteur : Jojo_Globe_Trotter
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

14 commentaires
morphee Le 28/09/2003 à 22:27
Ou comment Higelin fit discrètement son entrée dans la base de B&M, grâce à ce duo enregistré en public.
Tony Letrouve Le 29/09/2003 à 23:19
Armande Altaî qui est la prof de chant de la Star'Ac si j'ai bien suivi…
Snooz2k2 Le 01/10/2003 à 23:57
c'est très concept… une architecture musicale pompée sur Pink Floyd (désolé d'avoir à citer le saint groupe dans les méandres du bide… !) avec pour couroner le tout Armande sous LSD au sommet de sa forme… Je rêve la tête sur la pointe de mon couteau le Pérou…
On comprend mieux maintenant pour les élèves de la star'ac… peut être vont ils rejoindre le maître au sein de la base de B&M…..
Echo-Sierra Le 17/01/2004 à 03:27
Géaaaannnt ! Cela fait opéra-rock complétement déjanté…
Ceci dit, je comprends que beaucoup n'aiment pas, même au second degré…
olav Le 05/04/2004 à 21:08
On n'entends pas grand chose à part des petits cris au fond d'un placard et une musique rockeuse qui semble venir de très loin. C'était à l'ORTF en 48 ?
vvfd Le 02/10/2004 à 03:23
Un Higelin que je connaissai pas ! wouah, merci bide et musique.
Enfin cette Armande Altai c'est aussi une decouverte. Je capte pas TF1 donc la star ac jamais vu (sauf au zapping de C+ et c'est vrai qu'on la voit souvent) mais je vais me mettre a chercher ce qu'elle a pu faire avant. Quelqu'un sait ?
Bon il est 3h 30 du mat, j'ai ecris un peu vite, elle est dans la base bien sur, bon la visite de son site attendra demain, au dodo
chewbakagirl Le 22/10/2004 à 00:56
tant qu'a coller le jack dans la base on pourrait tenter l'attentat a la pudeur avec E Wiener plus lyrique et hoffenbacxhien mais tout aussi délire
Fruny Le 18/07/2005 à 04:47
Heu, c'est plutôt douloureux à écouter… A choisir, je préfère encore Daphnielle.
maserati Le 18/11/2005 à 00:38
Quel fureur! C'est digne de la Tétralogie ce morceau…
Lèz Le 20/11/2005 à 13:54
Thierry Matioszek (le compositeur) s'est à la même époque écrit un superbe album pour lui-même "Business in the city" WEA 58 710
phth Le 13/11/2006 à 08:45
tiré de "Jacques Joseph Victor dort", en 1982. Des questions de droits ont fait que ce concert n'a jamais fait l'objet d'un album. Seul subsiste cette chanson. Quel dommage, car l'évènement était simplement grand ! A la fin de ce duo, Armande Altaï, avec des cheveux de lionne rousse, était couchée sur le piano du Grand Jacques … Merveilleux souvenirs ! Philippe
Dam-Dam Le 10/10/2007 à 17:12
Prestation télévisuelle : http://www.dailymotion.com/video/xssrj_higelin-alt…

A classer dans les inécoutables.
mot2passe Le 14/07/2009 à 14:23
C'est très audacieux, n'empêche.
Kate&Brian Le 22/05/2013 à 07:02
L'ingénieur du son était sourd ? Ca sature pas mal ! On dirait un disque pirate enregistré depuis le public !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !