Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Croq' monsieur - Je suis cannibale

Voir du même artiste


Titre : Je suis cannibale


Année : 1982


Auteurs compositeurs : B. Blue - P. Greedus - R. Nicolson - M. Ladame


Pochette : Zazou


Durée : 3 m 12 s


Label : Chris'Music / Vogue


Référence : 101713


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

21 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Je suis cannibale
Féroce, animale
Ton corps est supervital… pour moi
Je suis cannibale

Je suis cannibale
Vraiment pas morale
T'as excité l'animal… en moi
Je suis cannibale

Tu m'plais beaucoup
T'es à mon goût
Chaud, chaud, sur l'fourneau
Je n'dirai jamais stop

Quand je te croque
C'est pas du toc
Miam, miam, Dieu me damne
De jouer les Croq'Madames

Je suis cannibale
Féroce, animale
Ton corps est supervital… pour moi
Je suis cannibale

Je suis cannibale
Vraiment pas morale
T'as excité l'animal… en moi
Je suis cannibale

J'aime les épices
Un vrai délice
Plein de vitamines
Pas bon pour mon régime

Mmm… quelle cuisine
Aah… mes babines
Plus de crise de foie
Tout c'que t'as est bon pour moi

(instrumental)

C'est pas une vie
Un tel appétit
Tout ce que je vois
C'est le steak en toi

Je suis très très malheureuse

T'es pas dans mes bras

Seulement dans mes plats

Je suis cannibale
Féroce, animale
Ton corps est supervital… pour moi
Je suis cannibale

Je suis cannibale
Vraiment pas morale
T'as excité l'animal… en moi
Je suis cannibale

Grillé, beurré au petit déjeuner
Rôti, rissolé, roussi au repas du midi
Sauté, salé, servi au souper
Frit et refroidi pour les petites faims de nuit

Croquant, croustillant, coulant et reconstituant
Brillé, brioché, en bouchée ou en rocher
Avant, pendant, après et perpétuellement
Goûté, grignoté, ingéré et digéré

J'aimerais changer mais je ne peux pas m'habituer
À l'idée que la solution serait d'essayer le poisson
J'aimerais aussi tester les légumes et les fruits
Mais quand j'en vois, j'ai la nausée et ça me coupe l'appétit

(instrumental)

Chaud, chaud, sur l'fourneau

J'donne au monde la pomme
Et je mange mon homme

Chaud, chaud, sur l'fourneau
Je n'dirai jamais stop
Miam miam, Dieu me damne
De jouer les Croq'Madames
Plein de vitamines
Pas bon pour mon régime
Je suis cannibale
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

13 commentaires
doudoucoincoin Le 11/05/2003 à 20:45
Moi aussi, je suis cannibale. Je mange souvent du canard.
Lepi Le 11/05/2003 à 22:03
C'est une reprise non? Mais de quoi?
Fantomiald Le 11/05/2003 à 22:04
Ce me donne très envie de manger du valium cette chanson
saperlipopette Le 12/05/2003 à 09:44
Oui, Lepi, c'est la reprise de "I eat cannibals" de Toto Coelo, qui est ici dans la base :)
enzozo Le 18/05/2003 à 16:27
Devinette à deux balles : dans les 7 familles du (euh…) rock, il existe une connexion entre cette (euh…) chanson et les Dead Boys, célèbre groupe mort de la scène punk new yorkaise 77. Mais cela dit la reprise est moins pire que la pochette.
Mikpique Le 05/08/2004 à 10:16
Ca me fait penser à la blague de Coluche. "C'est dans la brousse. Le chef de la tribu demande au gars sur le poteau.
- Comment tu t'appelles?
-Pourquoi voulez-vous avoir mon nom?
-C'est pour écrire sur le menu!"
Mout! Mout! Mout! Le 30/08/2004 à 09:26
Juste pour rire… (article paru dans LE MONDE). Pour infos, j'habite aux Philippines… ça fout les j'tons!! Un invité dévoré par ses hôtes lors d'un mariage aux Philippines AFP | 11.08.04 | 05h54
Quatre personnes ont été arrêtées dans le sud-ouest des Philippines pour avoir tué un invité lors d'un mariage, l'avoir fait rotir et dévoré en partie avant de servir les restes à la réception, a déclaré mercredi la police.La commissaire de la ville de Narra, Perla Bacuel, a ajouté que la police soupçonnait certains des suspects d'avoir été mêlés à d'autres disparitions sur l'île de Palawan, où se sont déroulés les faits, depuis les années 1980.Selon la policière, un travailleur agricole, Eladio Baule, son fils Gerard Baule et ses neveux Sabtuary Pequi et Johnny Buyot ont tué leur victime Benjie Ganay le 17 juillet après que ce dernier eut par accident touché les fesses de la fille d'Eladio Baule lors du mariage.Les suspects qui étaient ivres ont ensuite mis le feu au corps et la commissaire de police estime que l'odeur les aurait incités à en manger certaines parties.Le père et le fils auraient ensuite servi de la chair rotie à d'autres buveurs participant au mariage.L'affaire n'a été découverte que huit jours plus tard, grâce aux aveux des neveux que la police n'a pas voulu croire dans un premier temps. Les neveux affirment qu'ils n'ont pas participé au meurtre et ont été obligés à consommer de la chair humaine.La commissaire Bacuel a déclaré que c'était la première fois qu'elle entendait parler d'une telle histoire dans la région. Elle a ajouté que la police enquêtait sur la possibilité qu'Eladio Baule ait appartenu à une secte bizarre.
Chubbydebu Le 16/09/2004 à 02:00
Ok bon bah autant pour moi… Je connaissais pas cette reprise alors j'en ai fais la requête… En fait, je vais rester avec mes copines de Toto Coelo… -/
Waldo Kitty Le 16/09/2004 à 16:37
Elle est belle … à croquer, la chanteuse (sans lunettes). Oh - Mon - Dieu !!! (avec)
morizzio Le 02/02/2006 à 11:39
c'était pas l'époque de l'étudiant japonais qui avait occis,désossé,puis mangé certains "morceaux-choisis"de sa copine?De + son pére étant influent,lui avait épargné une lourde peine au jugement….envie dévorante de toi…bRRR:(
Astorpiazzola Le 25/05/2006 à 14:42
Exact morrizio, Issei Sagawa avait occi une étudiante néerlandaise avant de manger tous ses membres les uns après les autres, y compris le vagin… Il est aujourd'hui une star au Japon. Comme quoi le meurtre mène à tout.
raphdem Le 14/08/2007 à 09:20
Ce…euh…morceau,dont j'avais oublié jusqu'à l'existence,vient d'être réédité,sur le nouveau "Tubes 80:Introuvables"….Des infos sur ce…euh….groupe??

Bizarre,j'ai l'impression que cette version diffère de celle du CD.Illusion?
virgulio Le 01/09/2008 à 12:20
Pour Morizzio et Astorpiazzolo: Renée HARTEWELT n'était pas la copine d'Issei SAGAWA au sens sentimental du terme. Ils s'étaient rencontrés à l'automne 1980 au Cours CENSIER où ils étaient tous deux étudiants en littérature (elle préparait une thèse sur DURAS, lui sur SHAKESPEARE). Elle avait dèjà un petit ami, et lui n'avait clairement pas un physique qui pouvait lui plaire. Le 10 juin 1981, il l'attire dans son appartement de la rue ERLANGER , Paris XVIe (la rue où Mike BRANT s'était defenestré!), l'abat dans d'une balle dans la nuque (il y avait donc bien eu préméditation), viole le cadavre avant de découper le corps. Il n'a mangé que certains morceaux du corps (qu'il n'avait pas réussi à manger cru), la police ayant retrouvé rapidement sa trace. Le cannibalisme l'obsédait depuis son enfance, l'excuse du crime passionnel ne tenait pas vraiment la route mais de batailles d'experts en procédures, c'est finalement la justice japonaise qui décida de son sort. Sa gloire dans son pays semble révolue puisqu'il vit désormais sous une fausse identité. Une sale affaire qui éclata entre la sortie de "Primitif" de GOTAINER ("Je marier vous cannibale, tu manger moi et je dévorer vous") et celle de cette chanson, effectivement.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !