Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Patricia Clerget - Décadence

Voir du même artiste


Titre : Décadence


Année : 1982


Auteurs compositeurs : Guy Bertagna - S. Renucci / Patricia Clerget


Durée : 3 m 17 s


Label : EMI Pathé Marconi


Référence : 2C 008 - 72482



Présentation : Dur, dur d'être une maman ! Patricia Clerget est la mère du chanteur Jordy.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

16 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Tu me dis tes confidences
Mais tu ne sais pas que je pense
Que si je vous aime à genoux
C'est pour mieux me servir de vous

Sentimental inédit
Je vous plains et je m'ennuie
J'ai compris pourquoi Gaby
Vous a laissé seul dans la nuit

Décadence, en cadence
Décadence, en cadence
Démence en cadence

Décadence, en cadence
Décadence, en cadence

Vous tombez en esclavage
Pour un sourire pour un visage
Je ne peux pas vous consoler
Mais je peux vous laisser mes clés

Chipie, va-t'en, chipie reviens
Je vous trouve un peu primitif

Vous perdez du temps à rêver
Et vous crevez vos oreillers

Décadence, en cadence
Décadence, en cadence
Démence en cadence

Décadence, en cadence
Décadence, en cadence

Je vous trouve démodé
Dans vos jeans amidonnés
Ne venez pas me chercher
Je n'ai plus envie de vous aimer

Vous attrapez des coups de soleil
Des coups d'amour, des coups de "je t'aime"
Ne venez plus vous lamenter
Je suis d'ailleurs, je suis pressée

Décadence, en cadence
Décadence, en cadence
Démence en cadence

Décadence, en cadence
Décadence, en cadence
Démence en cadence

Transcripteur : reulliev
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

18 commentaires (dont 4 archivés)
Decibelfm Le 30/12/2002 à 13:17
La maman de Jordy!…
patrick-duffy Le 30/12/2002 à 15:04
Ah oui maintenant que tu le dis Decibelfm, je la reconnais.
CapitainFlam Le 05/01/2003 à 13:06
C'est vrai que le petit Jordy tenait beaucoup de sa maman (la bouche, les yeux) ; pour info elle a aussi chanté "Mme de Bourgeois" dans l'album des Rockets "Another Future" en 1992.
reulliev Le 16/05/2003 à 10:06
Un superbe titre, avec des références "en cadence", notamment celle de Gotainer que je ne peux m'empêcher de souligner… :0)
morphee Le 16/05/2003 à 12:33
"Chipie, va t'en, chipie reviens, Je vous trouve un peu primitif" : double clin d'œil à Gotainer en effet :)
Thanrak Le 25/06/2003 à 03:01
Références à Schulteis aussi avec les confidences
austinpower Le 08/07/2003 à 18:26
"Vous attrapez des coups de soleil Des coups d'amour, des coups de "je t'aime"
ça c'est référence à thierry pastor à priori
Decibelfm Le 06/08/2003 à 19:57
Austinpower: "Vous attrapez des coups de soleil Des coups d'amour, des coups de "je t'aime" ça c'est référence à Thierry Pastor à priori.
Non, c'est une référence à Richard Cocciante "J'ai attrapé un coup d'soleil, un coup d'amour, un coup d'je t'aime." (Le coup de soleil)
kijkeens Le 06/07/2004 à 20:28
L'archer type de la chanson fm du début des années 80 tous les ingrédients sont là
Jihaime Le 26/11/2004 à 22:02
Est-ce que quelqu'un voit à quelle chanson font référence les "jeans amidonnés" ? C'est la seule que je n'ai pas réussi à identifier …
Edym Le 15/02/2006 à 05:46
Jihaime: Je ne pense pas que ce passage fasse reference a une chanson precise, mais plutot au style vestimentaire des "chanteurs de charme" de la fin des 70s / debut des 80s.
Jihaime Le 26/02/2006 à 23:05
C'est bien possible, ma foi, mais ce serait le seul couplet qui ne fasse référence à aucun morceau … En tous cas le (mini-)débat reste ouvert !
Maeva70 Le 06/11/2006 à 22:47
Il y a aussi une référence à Alain Bashung ( "Gaby"- laissé seul la nuit" crevé l'oreiller") et Pierre Bachelet "elle est d'ailleurs" (… en esclavage de son sourire, de son visage).
cherrysalsa Le 27/09/2010 à 16:41
Patricia Clerget, c'est pas elle qui chantait "Dieu m'as donné la foi" ?

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !