Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Le Professeur Choron - La Testiculance

Voir du même artiste


Titre : La Testiculance


Année : 1981


Auteurs compositeurs : Professeur Choron


Durée : 6 m 32 s


Label : RCA


Référence : PB 8743


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

218 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Étions spermatozoïdes
Petites bêtes ovoïdes
Entre les jambes de Papa
Souvenons-nous étions bien là
C'était la sécurité
Avions chaud et à manger
Pas peur de la solitude
Étions une multitude
Dans l'espace de deux noix
Entre les jambes de Papa

Après la chouette testiculance
Il y a eu l'enfance
Ah, parlons-en de l'enfant !
Petit con boursouflé débile
Toute la journée dans la gueule
Un biberon en caoutchouc synthétique de merde
Pense qu'à téter et à chier
Dans ses culottes anti-fuites de merde
Pauvre petit con boursouflé de merde
Dans son berceau en dentelles de merde
Et il a pas digéré l'petit con
On va l'aider l'petit con
Et on lui tape dans l'dos
Pour qu'il fasse son rot de merde
Et guili-guili
Et il ressemble à son père de merde
Il a les yeux couleur merde
De sa mère de merde
Pauvre petit con de merde

Ah la testiculance !
Ah la testiculance !
Vive la testiculance !

Entre les jambes de Papa
On s'marrait en plus de ça
Quand il grimpait sur Maman
Ah la la, c'était marrant
Ça giclait comme le piston
Dans l'moteur à explosion
Et nous dans les roubignolles
Ca swinguait la carmagnole
Tralalère et tralala
Entre les jambes de Papa

Après l'enfance de con,
Y'a l'adolescence de con
Alors là s'il y a un âge con,
C'est bien l'adolescence de con
Il a l'acné plein la gueule de merde
Des boutons d'acné plein la gueule
Première émotion sexuelle !
Ça lui gratouille entre les cuisses au jeune con,
Branle-toi, et fais pas chier l'monde !
Adolescent d'merde
Et on lui apprend à aimer les fleurs,
Les fleurs t'emmerdent !
Et on lui apprend à aimer les arbres,
Les arbres t'emmerdent !
Et ça roule des mécaniques
Jeune con de merde !
Adolescence, âge de con !

Ah la testiculance !
Ah la testiculance !
Vive la testiculance !

Entre les jambes de papa
Quand papa faisait caca
Le fessier sur la lunette
Nous dans notre aéronef
Au dessus d'l'eau de la cuvette
Où clapotaient les reliefs
Aéronef en mouvement
Dès que Papa faisait gaiement
Balancions de-ci de-là,
Entre les jambes de Papa

Les jeunes cons d'adolescents
Sont d'venus des gros cons d'adultes
Gros cons d'adultes de con
'Croient tout savoir, savent rien ces gros cons
'Mènent une vie de cons
Travail à la con
Famille de cons
'Savent rien foutre en plus de ça
Ces gros cons d'adultes
Pour traverser une rivière
Faut qu'ils contruisent un pont
Espèce de gros cons
Et ils ont les pieds dans leurs pantoufles de merde
Gros cons d'adultes
Regardent la télévision de con
Ça, ils veulent pas louper l'feuilleton
Gros cons d'adultes
Sur cette planète de merde

Ah la testiculance !
Ah la testiculance !
Vive la testiculance !

Mais un copain spermato
Voulant faire le rigolo
Nous a poussés vers le trou
Quand Papa tirait un coup
Et c'est pour ça qu'on est là
Tous ensemble à l'Olympia
Finie la testiculance
Fini le temps de l'insouciance
Ah ce salaud d'spermato,
Qui nous a poussés dans l'dos !

Alors après tout ça
Y'a la vieillesse
Même pas beosin qu'on en parle,
De la vieillesse
On est vieux, on existe déjà plus
Vieilles serpillères de merde
Plus bons à rien, y sont foutus
Même plus bons à bouffer,
Dans la gueule, plus une dent
Ou alors elles sont toutes fausses
Vieilles serpillères de merde
Un pied dans la tombe,
Un pied pour nous faire chier
Heureusement, vont bientôt disparaître
Vont débarasser l'plancher
Des vieilles vaches de merde
Et allez, un grand trou
Et hop, dans l'trou
D'la terre dessus,
Et on en parle plus !

Ah la testiculance !
Ah la testiculance !
Vive la testiculance !

Étions spermatozoïdes
Petites bêtes ovoïdes
Entre les jambes de Papa
Souvenons-nous étions bien là
C'était la sécurité
Avions chaud et à manger
Pas peur de la solitude
Étions une multitude
Dans l'espace de deux noix
Entre les jambes de Papa

Transcripteur : FoxMcCloud
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

66 commentaires (dont 8 archivés)
patrick-duffy Le 21/10/2002 à 17:00
Si quelqu'un arrive à retrancrire le texte, ce serait top parce que je pense que les paroles doivent valoir leur pesant de cacahuètes.
jeromedl Le 22/10/2002 à 10:01
C'est bizarre… On y entend à peu près autant de fois le mot "con" que dans la chanson de Brassens (Le temps ne fait rien à l'affaire) mais l'effet produit sur l'auditeur est foncièrement différent.

Interminable en plus ! Arglllll
morphee Le 26/10/2002 à 12:49
LE PROFESSEUR CHORON CHANTE SES CHANSONS - 45 tours, mai ou juin 1981 (Rarissime) :
Produit par Ramon Pipin, "distribué" par RCA. Vendu à 186 exemplaires !!! :
- Le tango des affamés
- Bique et Bouc
- La testiculance
Mgr. Père de Couye Le 20/06/2003 à 02:18
Il y aurait marqué "Coluche" sur la pochette tout le monde trouverait ca genial !
youx Le 27/06/2003 à 11:07
un bon moment aujourd'hui le professeur est passé sur une radio concurrente (europe 2)… et ils semblaient découvrir le prof! c'était magnifique surtout son explication de "mickey au restaurant crachant une arrete"
Mgr. Père de Couye Le 22/07/2003 à 13:24
A la guitare Jackie Berroyer et à la batterie Jean Marie Gourio (Breves de comptoir)…
BideAs Le 14/10/2003 à 12:17
Je ne comprend pas pourquoi il n'a pas eut le succes qu'il merite … D'autre , bigard, coluche et j'en passe ont fait bien pire … et ca a marché !
Une meconnaissance du personnage surment … :/
raoul77 Le 24/10/2003 à 06:04
Je le trouve meilleur en duo avec Charly Oleg
kitschman Le 26/10/2003 à 16:25
Un provocateur de génie … Trop politiquement incorrect pour avoir eu le succès qu'il méritait … Un visionnaire … qui mériterait la consécration de son vivant plutot que postume comme souvent !
Frida.Oumpapa Le 27/11/2003 à 12:54
C'est sûr qu'en finissant toutes ses phrases par "con" et "merde", c'est plus facile pour les rimes…
Obsidian Le 10/12/2003 à 23:49
Hmm ? Je me souviens qu'ici nombre de commentaires dénonçaient la pénibilité de ce titre, aujourd'hui ils semblent avoir tous disparus.
Le Chibouk Le 08/01/2004 à 17:08
La musique rappelle "Dissidence politik" d'Indochine.
pimpimlelapin Le 28/01/2004 à 19:33
du pur Choron, j'adore
charly06 Le 03/03/2004 à 12:42
Quelle daube ce Choron !
charly06 Le 03/03/2004 à 12:45
S'il le faut , il doit s'imaginer qu'il a du talent ! LOL !
pastaga2 Le 16/03/2004 à 18:45
Mieux que Coluche je dirai…
surfeurdesavoie Le 27/04/2004 à 18:08
186 exemplaires çà fait pas beaucoup mais fallait oser !
Zozotte Le 26/05/2004 à 13:59
A écouter les paroles de cette chanson, on sent à quel point le professeur Choron est heureux de vivre….
Quizz : savez-vous d'où vient son pseudo?
cercledesmolses Le 26/05/2004 à 14:04
Dire qu'on pensait ne pouvoir remercier le professeur que pour Michelle Bernier !
Ciaopeople Le 26/05/2004 à 21:03
Quel dieu, ce professeur Choron !!!
babadysa Le 30/05/2004 à 17:00
mon dieu que c'est long !
Ragondin Dundee Le 15/06/2004 à 01:38
Ah ce Choron, quel orateur, quel maître de la rhétorique ! un poète indépassable.
T'as raison Le chibouk, ça m'a fait cet effet la quand je l'ai entendue pour la premiere fois !
hre mgþýe Le 26/08/2004 à 16:09
    À rapprocher de "300 millions", chanson des Frêres Jacques (ou du moins interprétée par), et narrant la course à la vie vue du point de vue d'un spermatozoïde. Mais pour lui, le paradis n'est pas entre les jambes de papa, mais dans le ventre de maman, avec l'ovule. Pour conclure qu'après 9 mois de vacance, il va être attendu à la sortie par tous les autres.
   Et pis il va pas se plaindre, le chtit poisson de Choron, la majorité de ses congénères finissent dans un préservatif, un kleenex, ou un orifice pas forcément prévu à cet effet d'une personne du sexe opposé (ou pas, d'ailleurs).
Sa Sainteté Le 26/08/2004 à 16:40
en réponse au quizz de zozotte : le siège du journal hara kiri se trouvait au 4, rue Choron (comme le bouquin de cavanna), et Michel Bernier, le prof, donc [Edité : son prénom c'est Georges. Michèle est sa fille…], a pris ce pseudo quand il a commencé à faire le con dans le journal (il est un des fondateurs mais au début il écrivait que dalle, il bossait en coulisses si j'puis dire)
jhon Le 12/09/2004 à 02:11
xi je me trompe le début de la chanson me fait rapellé au générique d'une courte émission de sketche qu'il présenté sur canal+,si quelqu'un
pouvait me donné le titre se seré sympa.
oli-wan-kenobi Le 12/09/2004 à 02:13
Hé ben, c'est pas la fête du slip !
Ciaopeople Le 12/09/2004 à 19:06
Magic-Bretzel j'ai une théorie différente. Je pense que la phrase du second couplet est :
"Dans ses culottes ANTIFUITES de merde"
Djéd'ail Le 12/09/2004 à 19:12
Il n'y a que sur B&M que l'on peut entendre et lire des chansons comme cela. J'avais lu un de ses bouquins aussi : même style. Il a choisi la grossièreté comme style.
maserati Le 15/09/2004 à 21:56
Peut etre sur une autre planete il existe un autre professeur Choron? Quoique, en observant les regles elementaires de l'Univers, j'en doute…
BarracuddA Le 30/09/2004 à 10:00
A ceux qui raprochent le professeur Choron de JM Bigard, je dis oui, c'est les mêmes, y'en a juste un qui est plus télégénique. A ceux qui raprochent le professeur Choron de Coluche, je dis non, le premier est vulgaire et grossier pour le plaisir de choquer, le second utilisait sa vulgarité pour dénoncer les problèmes sociaux… Enfin, de toute façon, le Choron, c'est looooooooooooooooong, comme la mort…
jacques vabre Le 04/11/2004 à 09:25
Le Pr Choron est vulgaire pour choquer, pourquoi? Ben on a toujours pas bien compris. C'est le paradigme, inutile au demeurant, du Pr. Choron. Pathetique mais obstine.
djhector Le 15/11/2004 à 23:41
les dernières phrases ont des arrières-goûts du "voyage au bout de la nuit" de Céline ("et qu'on n'en parle plus…"), le talent en moins…
Juke Joint Jimmy Le 31/12/2004 à 02:08
Sans en être un fan, il faut lui reconnaître un talent certain de créateur… Et n'assimilons pas la grossièreté du langage à de la vulgarité: ce sont là deux traits distincts, n'en déplaise au vulgaire.
alexielleneko Le 12/01/2005 à 01:45
DIEU QUE C EST LONG et drôle…ouais drole. c'est marrant les gens aussi détruits psychologiquement (si vous pensez le contraire, c'est que vous manquez de testiculance… :P)…Quelqu'un sait pourquoi il a écrit une telle chanson? (but, origine, raison familiale?)
Placid Le 12/01/2005 à 01:53
J'ai jamais aimé ce type mais faut reconnaitre que son texte est horriblement réaliste.Pauvre humains que nous sommes!!!!
dofre3007 Le 07/03/2005 à 15:18
Un must !! Maintenant que notre cher Professeur est mort, y doivent bien se marrer chez St.Pierre …
edhel Le 13/03/2005 à 12:31
à noter que le professeur Choron faisait ses chroniques dans le magasine HARA KIRI, il faudrait que je remette la main dessus chez ma grand mère… Je suis d'accord avec celui qui dit que ça ressemble avec "disidence politik" d'indochine, le sample derrière est le même.
anterak127 Le 18/07/2005 à 11:19
D'accord il n'est plus de ce monde, d'accord faut respecter la mémoire des disparus…mais franchement, ce qui tenait lieu de provoc' à Choron, c'était une surenchère permanente dans la vulgarité. Ca n'enlève rien à la pertinence de certains de ses textes, c'est vrai. Mais bon, c'est quand même un homme qui pouvait déféquer dans une salle de restaurant pour "emmerder le bourgeois"…Désolé, je ne suis pas ;) Cela dit, il faut des mecs comme lui pour ne pas sombrer définitivement dans le politiquement correct.
ya eu un feu bientot Le 18/07/2005 à 11:25
concernant le couplet des "toilettes"
"des que papa faisait gaiement"…………
non non,c'est
"DES QUE PAPA FAISAIT DES VENTS"
ivapamieu Le 04/08/2005 à 18:34
Pour mon premier commentaire sur B&M, je tiens à défendre bec et ongle ce cher Choron, qui me traiterait de jeune con et autres noms d'oiseaux s'il m'entendait, car il se défendait très bien tout seul. Si la testiculance est assez longue, c'est parce qu'elle résume une vie de con, en moyenne 75 ans, en moins de 7 minutes, c'est une ellipse temporelle qui réduit tout à l'essentiel …
Pour les fanatiques, et il y en a beaucoup ici bas, le prof a sorti un cd en 1999, toujours disponible, c'est "Boum boum badaboum _ Le professeur Choron chante ses chansons". Moins difficile à trouver que ses vyniles, il réserve quelques moments de pur bonheur, loin de Coluche ou de Bigard qui ont tous deux soit reçu des leçons d'agitateur soit pompé largement dans son inspiration, quant bien même j'ai du respect pour eux.
Au fait, au premier couplet, les mots manquant sont "Dans ses couches anti-fuites de merde".
Tchao à toutes et tous, que l'esprit du prof nous porte de bar en bar …
zircon Le 16/03/2006 à 19:43
professeur choron, tu étais un chouette gars avec beaucoup d'idées, malheureusement souvent critiqué par les cons que justement tu dérangeais, si tu m'écoute professeur de l'enfer ou tu dois bien rigoler, tu sais que la vie n'a pas changé au contraire je crois que cela empire de plus en plus comment arrêter l'hémoragie de conneries? As-tu une idée?
jyarchenoul Le 24/06/2006 à 22:09
merci a bide et musique de m'avoir fait découvrir ce texte et cette musique enflammée (qui auraient très bien collés à coluche).C'est de la provoc mais il y a, la dessous un message …..
bernadette Le 29/05/2007 à 17:38
savez vous que le professeur choron est originaire de chez moi dans la meuse?
Fauvelus Le 13/10/2007 à 13:45
Dans la série "on s'en tape" : la ligne de basse est exactement similaire à celle de la version des Rolling Stones de "Everybody needs somebody to love"…
m.merou Le 17/02/2008 à 19:12
c'est en effet le thème de l'émission "les fiches bricolages du professeur choron" qui passaient sur canal… en on trouve quelques extraits ici:

http://fr.youtube.com/results?search_query=bricola…
rogre Le 03/03/2008 à 22:41
Stupéfaction - sidération - révélation - admiration: bravon Choron!
Robin Fusée Le 10/03/2008 à 17:47
Ah c'est frais, c'est fin, ça se mange sans fin…
drev Le 04/07/2009 à 14:16
merci professeur !
Louve62 Le 10/09/2009 à 02:59
APRÈS AVOIR ENTENDU ÇA…on comprend pourquoi il y a tellement de jeunes qui sont devenus stupides à l'école.

UN PROF DE MERDE….ÇA NE DONNE QUE DE LA ''MERDE''….

La compagnie qui a payé pour enregistrer ce disque avait sûrement de l'argent a GASPILLER…parce qu'il y a de la MERDE de meilleure qualité que cette chanson.
Claude Bukowski Le 22/10/2009 à 21:21
Je n'ai jamais été vraiment fan de Choron (même si je reconnais que « Caca chocolat » me fait bien marrer) ; mais franchement, à lire les commentaires outrés de certains, on se dit que la provocation du professeur reste efficace, même un quart de siècle plus tard ; nul doute qu'il doit mettre le doigt quelque part où ça fait mal.
Des chansons qui vantent les joies du tourisme sexuel, ou banalisent le viol collectif, entraînent en effet des réactions bien moins véhémentes que celles générées par « la testiculance », qui somme toute ne fait que dresser un portrait au vitriol des divers stades de la vie, dans un style qui a certes de quoi déplaire… mais de là à hurler au scandale, il ne faut quand même pas pousser.
Par contre, le vrai génie, dans ce titre, c'est bel et bien Jacky Berroyer ; acteur, musicien, écrivain, dialoguiste, scénariste de BD et de cinéma et on en passe, cet homme polyvalent signe là un accompagnement musical fort plaisant ; oubliez donc une fois les paroles, et prenez plaisir à écouter ce titre juste pour sa musique ; ou alors si vraiment il vous gêne, baissez le son lorsqu'il passe ; mais ne le fustigez pas ainsi, il n'y a vraiment pas de quoi fouetter un chat !
Laika_59 Le 07/09/2010 à 12:35
Une chanson misanthrope et anti-humaniste… Cela choque évidemment une société fortement imprégnée par le judéo-christanisme (même si j'en suis) et, de fait, l'anthropocentrisme (ça je n'en suis pas, par contre).

Je ne suis pas du tout fan de Choron mais au niveau provocation, c'est vrai que c'est réussi.

il n'était pas du tout professeur au fait, je crois, ce n'était qu'un pseudo.
Yoshimano Le 04/02/2011 à 20:26
Wow, dites donc ! On retire la voix traînante de notre anar de première, on la remplace par celle-plus nasillarde, d'un Alex Turner aux rimes acérées, et ça nous fait du Arctic Monkeys tout ça ! Avec vingt ans d'avance ! Après certains oseront dire que les français sont en retard !
jackglandu Le 04/02/2011 à 20:29
Je vois que je partage la même vision sur la paternité que Choron. J'adore !
duflos Le 04/06/2011 à 10:21
Un morceau sympathique a ecouter en cas de deprime pour eviter de se faire "harakiri"
hug Le 23/06/2013 à 22:28
Sorti chez RCA ? ça alors… C'est vraiment pas de la même veine qu'un 45 tours sorti un an plus tôt chez eux (Référence : PB 8493). (Cherchez sur Encyclopédisque !). (Bon inutile de chercher je donne la réponse, il s'agit du 45 tours de "Bécassine" de Chantal Goya! )

Comme quoi il faut bien savoir lire quand on est collectionneur de disques, parce que les vinyles d'une même maison de disques ont tous le même logo mais des choses sensiblement différentes (parfois !) sur les sillons.

Pour moi, les chansons de ce style "La testiculance" n'ont rien de choquant (A part pour les enfants peut-être) mais tout le monde fait cela dans sa vie. Alors, oui, de façon cachée, mais en cela, je ne vois pas ce que cette chanson a de choquant, à part pour des personnes coincées.
jpmicha Le 29/06/2014 à 17:31
De nos jours, il est de bon ton de trouver ce genre de "chanson" excellente. Pour moi, elle est à l'image du bonhomme : vulgaire et insignifiante.
pifpaf Le 30/08/2015 à 17:01
Tain c'est long quand même…
Artemis612 Le 09/04/2016 à 19:19
Ah bah voilà, ça c'est un bide ! horrible à écouter, la voix, le texte, tout quoi ! et on quitte le site très vite en attendant que ça se termine, on va écouter ailleurs …..

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !