Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jacques Hourdeaux - Teddy, le chien et les routiers

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Teddy, le chien et les routiers


Année : 1979


Auteurs compositeurs : G. Delfosse - Jacques Hourdeaux - André Verchuren


Durée : 6 m 7 s


Label : Ibach


Référence : 60 078


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

131 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Du temps a passé, depuis le jour où sur mon C.B.
Le radio téléphone de bord de mon camion
J'avais capté le message de Teddy
Un petit garçon handicapé
Nous étions dev'nus de vrais amis, lui et moi
Sitôt qu'j'avais un peu de liberté, je m'arrangeais pour venir le voir
Et lui apporter quelques douceurs
Il me parlait souvent de la première visite qu'on lui avait faite
Et des mille petites choses qu'on lui avait données
Pourtant, je sentais bien que ces visites trop rares
Ne suffisaient pas à lui redonner le moral nécessaire, pour guérir
Il fallait pour Teddy, un autre compagnon
Qui soit près de lui, plus souvent
Ce compagnon, le hasard allait le placer sur mon chemin…

C'était l'époque où toute une population se jette
Pêle-mêle sur les routes
Ça s'appelle les vacances
Et ça ne souffre aucune entrave
On sacrifie tout à la folie du départ
On plaque tout, et on s'en va
Nous les routiers, pendant 48 heures
On s'arrête et on laisse passer le flot

J'avais donc rejoint mon port d'attache
En attendant la fin de cet exode
Et pour tuer un peu le temps
J'allai marcher dans la campagne
C'est là que j'ai trouvé "Patapoil"
C'était un pauvre petit chien, tout affolé
Un corniaud que des salauds avaient attaché à un arbre
avec du fil de fer

On d'vinait l'histoire
La voiture bondée et le petit animal
Qui avait voulu à tout prix
Etre lui aussi d'la fête
On l'avait rejeté une fois, deux fois
Et puis devant son entêtement
On l'avait amené, pour l'abandonner
Lâchement quelques kilomètres plus loin
Dans le premier bois venu

Il s'était débattu, s'entortillant dans le fil
Au point de s'entamer profondément les pattes
Il avait crié, crié, appelant au secours
Ceux qui déjà, l'avaient oublié
Couché sur le flanc, ce n'était plus qu'une pauvre petite boule de poil
Sanglante et meurtrie
C'est pour ça que j'l'appelai "Patapoil"

Je m'approchai de la bête
Et lentement, avec précaution
J'arrivai à la délivrer de ses liens
D'abord elle me mordit
Et puis elle me lécha les mains avec reconnaissance
Je la ramenai au camion
La soignai de mon mieux
Et c'est là, en voyant ce petit chien boitiller sur trois pattes
Que j'associai Teddy à cet incident
Ce fut comme un déclic
Il était là le compagnon de tous les jours, de toutes les heures
Blessé comme lui, solitaire comme lui
Ils uniraient leurs deux malheurs
Et s'aideraient l'un et l'autre à guérir

J'enclenchai le radio téléphone et j'appelai
"Allo, allo Teddy Bear ? J'appelle Teddy Bear…
Allo Teddy c'est toi? ici ton ami, le routier,
Ecoute Teddy je viendrai te voir demain
Non non je n'peux rien te dire, c'est une surprise
Bonsoir Teddy, à demain "

Dans la soirée, je passai un appel général aux copains
J'en accrochai trois ou quatre
Je leur expliquai l'affaire, ils me promirent tous
D'être là
J'installai le petit animal sur un tas de vieux chiffons
Je grimpai dans ma couchette et je m'endormis
Heureux

Le lendemain, on a pris le bahut
Et on a filé chez Teddy, les copains et moi
Tous des gars terribles
Ils s'étaient débrouillés dans la nuit
pour faire quelque chose pour le gosse
Sponky avait construit une niche, avec des planches
Un autre avait tressé un collier et une laisse
Pour que Teddy puisse emmener Patapoil en promenade
Quand il remarcherait
Un autre qu'on appelle le "cochon à roulette"
(parce qu'il conduit le camion frigo d'une charcuterie industrielle)
Avait voulu apporter de la viande pour toute une ménagerie

Quand on a poussé la porte de la petite maison
J'ai cru un instant que Teddy allait sauter de son lit
Et marcher, il battait des mains
On l'a assis dans son fauteuil
Et on a posé Patapoil sur ses genoux inertes
Il l'a serré, serré contre son cœur
Ils mêlaient leurs larmes de joie

J'ai vu tout de suite que c'était gagné
Que ça collerait bien tous les deux
Ah on a passé une fameuse journée
Et quand il a fallu repartir
Tous, même le vieux Ben qui va bientôt lâcher le volant
On avait vraiment l'impression d'avoir sept ans

Comme la première fois,
le CB nous a rappelé quelques kilomètres plus loin.
D'abord on n'a rien entendu
et puis, en prêtant bien l'oreille
on a perçu de petits aboiements
auxquels se mêlaient de gros sanglots d'enfant.
C'était Teddy et il nous a dit:
"Merci, merci à vous les copains
vous avez été formidables.
Vous m'avez donné la plus grande joie de ma vie
même si je ne dois plus remarcher, jamais."
On n'a plus osé se regarder nous autres.
On s'est quitté bêtement sans savoir quoi dire.
On venait de prendre vite fait,
un sacré coup de vieux

(merci à paf, Patrick-Duffy et les routiers)
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

50 commentaires (dont 6 archivés)
raphdem Le 01/10/2002 à 12:43
Suite du 45 tours "Le petit garçon et le routier". Emouvant,preuve que les routiers sont vraiment sympas(même si Jacques Hourdeaux n'est pas routier,a priori) et altruistes!
wuz Le 02/10/2002 à 11:45
Ce poète a aussi écrit "L'école est finie" pour Sheila.
patrick-duffy Le 04/10/2002 à 09:45
C'est magnifique, je me sens planer entre les 33 tonnes.
Babe519 Le 09/12/2002 à 15:18
Les larmes aux yeux, je viens de décider d'adhérer au SPA et au SPCC, Société Protectrice des Camionneurs Cibistes ! Un autre qu'on appelle le "cochon à roulette"
(parce qu'il conduit le camion frigo d'une charcuterie industrielle). Tout Verlaine et Prévert en deux vers, j'adooooore les truckeurs au cœur tendre.
gibolino Le 20/12/2002 à 17:16
"Un autre qu'on appelle le cochon à roulette parce qu'il conduit le camion frigo d'une charcuterie industrielle." Heiddeger, Schoppenauer et Jacques Hourdeaux.
Gwar Le 14/01/2003 à 15:43
"Plus je connais les hommes, mieux j'aime mon chien"
Gatchan77 Le 11/04/2003 à 00:01
J'ai redonné des croquettes à mon chat après avoir entendu cette chanson.
TSK Le 18/04/2003 à 12:42
Ca me fait penser au "petit chien perdu" de la Bande à Basile.. C'est pas une vie d'être un chien !!
glen Le 04/06/2003 à 09:36
lui il doit avoir un tatouage :" I love maman" avec une flèche et un cœur.
saperlipopette Le 14/06/2003 à 16:23
Je bois-t-aux arts, je bois-t-aux lettres, mais je ne suis pas-t-à poil :-)
Suzanne_A Le 23/11/2003 à 17:30
Au fait, la première, l'histoire de Teddy, qui l'a chantée en premier, Hourdeaux ou Star?
CapitaineDaube Le 24/11/2003 à 10:26
Du temps a passé, depuis le jour où sur mon ordinateur je suis tombé sur B&M
et puis j'ai entendu la chanson de Jacques Hourdeaux ça n'est pas seulement émouvant et guimauveux, c'est formidable pauvre patapoil sacré clébard quelle comédie. Que lui est-il arrivé en suite ? c'est si terrible la suite
scaracrabe Le 24/12/2003 à 01:28
Ce brave Jacques parle de la C.B comme du dernier cri de la technologie. J'aime bien la terminologie employée: le radio téléphone de bord de mon camion. Une autre époque,,:)
celastus Le 13/01/2004 à 23:26
Je trouve que sa voix ressemble énormément à celle de Jean Rochefort. D'ailleurs, avant de regarder, j'étais persuadé que c'étais lui qui parlait sur ce disque
SirApe Le 26/05/2004 à 20:34
J'adore la musique derrière, genre nashville du pauvre… Je suis sur Jacques Hourdeaux, c'est un pseudo de Johnny Cash….
mouke Le 22/12/2004 à 09:58
Faites plaisir à un enfant handicapé : offrez-lui un chien handicapé. Énorme !
kirby2000 Le 26/04/2005 à 17:12
Pour mouke: Y a le film! va voir la fiche de "Sidekicks" de Chuck Norris sur Nanarland: La scène finale nous montre le prochain partenaire de kung-fu de Chuck: un gosse en chaise roulante. Enorme. Cf aussi François Feldman au Téléthon : "Tout le monde debout!" devant un premier rang de petits myopathes, hélas eux aussi en fauteuil roulant! Le vrai geste malheureux…
brachycephale Le 13/06/2005 à 08:36
L'été arrive, on va en voir quelques uns des "Patapoil" !
Guich'hard Le 17/07/2005 à 11:47
Mais Teddy , c'est le frère de Sampa, le chien de Georges Chelon ! Avis à ceux qui retrouveraient d'autres membres de la famille !
morphee Le 25/07/2005 à 22:40
Sur le label Festival^^; ce titre s'appelle "Le deuxième copain de Teddy" (Festival SPX 245 1979 - face B : La bonne étoile
Edym Le 19/01/2006 à 06:36
Rooooaaahhh c'que c'est beau… Sauf le nom du clebs. Patapoil, c'est tres nul. Je ne sais pas pourquoi, d'ailleurs, tous les humains ont des noms americains (Joe, Ben, Teddy, etc…), meme la musique est tres Dixi, et le kador c'est "Patapoil". Pas tres repandu comme nom parmi les chiens US.
yodanaze Le 16/04/2006 à 03:11
Allo Teddy bère?
Orival Le 01/05/2006 à 09:58
non, Teddy biere…
zboubaka Le 16/05/2006 à 18:52
Teddy bère!!Mdr. C'est vrai que Patapoil…lol comme nom de chien.
C'est quand même une bonne chanson :)
a200tq Le 24/05/2006 à 19:59
En fait c'est : "T'es d'Ibère ?"
alexromarin Le 09/10/2006 à 06:12
Je pleure trop fort, j'arrête bide et musique pour aujourd'hui !
ouin ouin le petit chien ….
Phatal Le 20/11/2006 à 12:15
Un volontaire pour "la ptite vieille abandonnée sur l'aire d'autoroute et les routiers sympas" ?
Mezigue Le 22/11/2007 à 17:24
J'allais faire un commentaire sarcastique en entendant les 1ères paroles assez … enfin, vous comprenez …
& puis, je n'ai pas pu car "séquence émotion"!
Tigrette Le 01/09/2008 à 02:43
Peut être Patapoil à cause de Patapouf, chien de Martine ou les Patapluches à la télé…Par contre, elle, elle gambadait depuis longtemps à ce moment ! La CB peut sauver une vie ! même deux !C'est bien conté ! la musique derrière va bien, j'aurais pas voulu du musette !
whitewhale Le 14/09/2008 à 15:40
on dirait le chien de Télé Z sur la pochette…
yan21 Le 11/01/2009 à 12:24
Ca y est maintenant j'ai une larme au coin de l'œuil…snif
Milodragovitch Le 19/02/2009 à 18:37
J'avais lu un article là dessus dans le Psikopat, à la rubrique 'perles noires', et pourtant je n'étais pas suffisamment préparé….
ou-aaah…
Beatlechris Le 08/03/2009 à 01:06
J'ai la cassette et j'ai toujours du mal a l'écouter sans chialer
Mon père était routiers et avait le disque qui est la 1ere partie de cette histoire
Encore gagné pour cette fois, je vois plus clair
sadapop Le 14/04/2009 à 20:58
Rholalaaaaaaaa.
C'est trop pas possible à écouter ça.
J'ai les larmes aux oreilles à force d'écouter en entier ce truc.
C'est trop dur, trop vrai, merde, faut pas grand chose pour être heureux.
Dur de constater qu'on en est plus loin que près la plupart du temps..
Konnoisseur Le 26/06/2009 à 09:30
Quel altruisme cher Jacques Lourdeaux!
Mais les plus beaux actes de générosité ne sont-ils pas ceux que l'on garde pour soi??? pas la peine d'en faire une chanson… enfin, une chanson, c'est beaucoup dire.
piaboy Le 10/10/2009 à 15:01
C'est quoi un radio téléphone?
ced-piline Le 05/11/2009 à 13:51
piaboy > surement la cibie a ses 1eres heures
Wallaby01 Le 20/11/2009 à 22:46
'tite larme à l'œil en écoutant ça, mais c'est une belle histoire! Les routiers sont sympa  :)
scie sauteuse Le 23/02/2010 à 10:49
Sanglante et meurtrie c'est pour ca que je l'appelai patapoil ?????
beau-jo-le-pif Le 30/04/2010 à 22:34
Hey Lulu tu diras à Mèmène que Dédé passera prendre les clés du camion….
tuxgromit Le 28/02/2011 à 10:46
le vieux ben qui va bientot lacher l'volant, je vois ben le ben, roulant, qui lache le volant… pour de vrai "sans les mains!!!…." mdr
I Will Le 04/07/2011 à 18:29
J'espère que Patapoil pourra marcher un jour, et ainsi nous mêlerons nos larmes de joie ; ce sont des gars bien bath, des gars complètement terribles ! Teddy leur dit "merci", simplement, car il sait que trop d'effusions pourraient avoir des répercussions psychiques incontrôlables.
Je sais mieux ce qu'il y a dans l'Homme à présent.
InsoucianceTagada Le 08/11/2011 à 11:40
"Vous m'avez donné la plus grande joie de ma vie
- Aaaaaah :D

même si je ne dois plus remarcher, jamais."
- bien… :(
Pétillant02 Le 09/02/2012 à 12:11
A l'époque cette chanson me faisait pleurer…Aujourd'hui encore, elle m'émeut!!

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !