Fiche disque de ...



Séverine - Un banc, un arbre, une rue

Voir du même artiste


Titre : Un banc, un arbre, une rue


Année : 1971


Auteurs compositeurs : Jean-Pierre Bourtayre / Yves Dessca


Durée : 3 m 1 s


Label : Philips


Référence : 6009 135


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

106 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

On a tous un banc, un arbre, une rue
Où l'on a bercé nos rêves
On a tous un banc, un arbre, une rue
Une enfance trop brève

Un jour ou l'autre il faut partir pour se construire un avenir
Un avenir
Et c'est l'inoubliable instant où l'on rend ses habits d'enfant
D'enfant

Chacun s'en va rempli d'espoir sur le chemin qu'il s'est choisi
Qu'il s'est choisi
Vers la richesse ou vers la gloire, pourtant quelle que soit notre vie
Notre vie

On a tous un banc, un arbre, une rue
Où l'on a bercé nos rêves
On a tous un banc, un arbre, une rue
Une enfance trop brève

Chacun, dans son coin d'horizon, ne défend que ses ambitions
Ses ambitions
Mais si nous ne partageons rien, que nous reste-t-il en commun?
En commun

On a tous un banc, un arbre, une rue
Où l'on a bercé nos rêves
On a tous un banc, un arbre, une rue
Une enfance trop brève

La la la la la… la la la la la la…
La la la la la la la la…
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

18 commentaires (dont 1 archivé)

Curieuzeneuze, le 03/04/2002 à 10:20:38
Eurovision 1971 Monaco: 1er/18 128 pts.

Lord Sinclair, le 19/10/2002 à 11:52:50
Sait-on si elle a reçu la résidence monégasque à titre de gratitude ?

vinylman, le 21/06/2003 à 23:26:31
Bizarre. Je ne reconnaissais pas la pochette.
Forcement, là c'est le pressage allemand. [Edité: la pochette est maintenant remplacée]

belgiumonepoint, le 05/07/2003 à 11:26:37
Mon dieu le bon temps ou il y avait un orchestre "live" a l'eurovision et pas de stupides gouines russes soit disant scandaleuses…. (Mais j'ai rien contre les lesbiennes…)

australianoz, le 26/08/2003 à 12:11:26
Je vous clou un peu tous, j'ai le vinyl 45trs d'origine et la pochette en FRANCAIS! oui vous m'avez bien entendu version FRENCH! je la posterais bientôt ici car je viens de déménager et mon scanner n'est pas encore branché. [on attend toujours] [Ré-édité: ce n'est plus la peine ;o)]

InGirumImusNocte, le 21/02/2004 à 11:48:37
Il fallait un casque, pour chanter, à cette époque là, ou c'est juste pour la pochette ? Ah, le bon temps de la Elnett en bombe de 12 litres.

Rambo, le 23/02/2004 à 11:21:48
Séverine… mon premier amour s'appelait Séverine… hmmmmm

lady s, le 03/03/2004 à 04:03:18
plein de tubes dans les années 69-73 : lala melodie, Sympathie (reprise du tube des Rare birds), c'est la vie, comme un appel, vivre pour moi (ecrite par Sardou) là ou tu n'es pas (ecrite par Charden) puis plus grand chose, malheureusement.

sevke, le 23/04/2004 à 13:43:38
C'est grâce (?) à cette chanteuse que mes parents ont décidé de m'appeler séverine. Merci qui ?

disk ok, le 05/02/2005 à 11:44:36
que de bons souvenirs scotché devant la télé au temps ou il y avait une joie de vivre et ou l'eurovision était regardable et écoutable

loches, le 08/04/2006 à 16:01:41
Une deuxième vie pour ce titre ? Les enfoirés viennent de me faire faire un bond 35 ans en arrière …

jonas77, le 08/05/2006 à 15:43:08
Première rencontre avec Séverine: Dans une boîte parisienne en 2000… Elle s'était cassé la jambe en sortant de l'avion, et a chanté, en béquilles, avec son éternel adorable sourire… Mémorable!

Mikpique, le 09/12/2006 à 13:37:25
Elle est jolie la chanson. Il y a comme vous le dites ici une vraie matière, à la différence d'aujourd'hui où l'on entend que de la soupe.

castapiane, le 10/02/2007 à 22:39:26
Seule victoire de Monaco à l'Eurovision.
La Principauté voulait organiser le concours 1972 en extérieur, et certains ont trouvé que c'était trop risqué, météorologiquement parlant. A l'époque, pas de salle suffisante à Monaco : on est donc allé à Edimbourg. Pour la météo, tu repasseras !
Mais on a eu un beau concours quand même en Ecosse par la suite.

marc et sophie, le 28/06/2008 à 11:23:58
moi aussi je crois bien que je dois mon prénom à cette chanteuse et pourtant je suis née 4 ans plus, c'est dire si elle a marqué les esprits.

samsarashalimar, le 05/10/2009 à 01:51:26
Dessca (Yves Dessca), l'auteur de la chanson, en a enregistré aussi une version.

jpaa, le 14/03/2011 à 01:30:05
Quelle emotion de l entendre a nouveau, j avais 15 ans et ça me ramene au deces d un petit animal familier, a la maison nous ecoutions cette chanson, c est con mais meme aujourd hui ça me fait pleurer… Mais comme le dit Mme de Campan, il n y a de neuf que ce qui a été oublié…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !