Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jean-François Maurice - Juliette

Voir du même artiste


Titre : Juliette


Année : 1979


Auteurs compositeurs : Jean Albertini - Didier Barbelivien / Y. Riolland - C Jérôme


Pochette : M. Laguens


Durée : 2 m 2 s


Label : AZ


Référence : SG 697


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

34 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

D'accord, c'est vrai Juliette, tu me donnais un coup de main pour faire la lessive
Mais pour la vaisselle et le ménage, je ne t'ai jamais rien demandé
Et le soir, je me donnais comme un fou, même quand j'étais fatigué
Et ça, faudrait pas l'oublier

Tu sais, ma petite Juliette,
combien de fois je n'ai rien dit quand tu passais tes nuits à jouer aux cartes avec tes copines
Ou quand le dimanche tu allais au football, pendant que je gardais les gosses
Les gosses, parlons-en
Si je n'avais pas été là pour leur donner le biberon, comment tu aurais fait, hein ? m'enfin !

Maintenant, le camion, tu te débrouilleras toute seule pour le sortir
Et le petit plat que je te cuisinais le midi, c'est fini
Jamais un merci, jamais une excuse quand tu ne rentrais pas,
Si en plus de ça je disais aux gens que tu as le culot de me battre… m'enfin

Tes réunions du MLF, je ne t'ai jamais empêchée d'y aller
Par contre, quand j'achète deux pelotes de laines avec l'argent des commissions, tu me fais un scandale
Si ça continue, je te rends mon tablier ; et tu verras qui porte la culotte ici…
Je ne suis pas du genre à me laisser marcher sur les pieds, moi
Allez, bonsoir…

Transcripteur : Agnes
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

17 commentaires
Agnes Le 09/03/2002 à 03:56
Elle est vraiment extraordinaire, celle-là…
cinephilia Le 09/03/2002 à 10:51
La tentative de JFM pour changer d'image et sauver sa carrière au début des années 1980? Ah! Le playboy avec les bijoux en or et la chemise hawaïenne très échancrée, un vrai arbre de noël transplanté sur une place des mers du sud, avait vécu en 1982! Quelle tragédie…

Alors, sans rien changer à son débit rugueux de maquereau disco, il s'est fait homme rose le temps d'une chanson…

Que JFM repose en paix…
Agnes Le 10/03/2002 à 09:08
bah, c'est aussi ce que j'ai cru un moment, mais en fait, c'est vraiment trop gros. Si tu remplaces tout ce qui est féminin par du masculin, tu obtiendras une parfaite copie de la complainte classique de l'épouse délaissée des années 60-70.

Au vu du ridicule des paroles, il n'y a qu'un pas à franchir pour penser que JFM se livre ici à une attaque en règle du féminisme…
mactourba Le 03/06/2002 à 20:01
pitain, je suis un fan de JFM, mais celle là déchire pas trop…déception…
aouanagaine Le 04/08/2003 à 11:06
J'aime bien le "pas de slow pour moi" sur la pochette. La face B c'est "Je tiens le sac à ma copine"?
captain.beany Le 11/08/2003 à 12:38
juliette c'est la mère de prunella ; c'est ca, je suis bien ?
vinylman Le 05/05/2004 à 19:19
Un chef d'œuvre d'humour et de provocation.
Djibchris Le 15/11/2004 à 22:44
Sur le disque " love me like a stranger " de " Touch of love " c'est la même dame en photo !
surfeurdesavoie Le 21/12/2004 à 07:01
Diiférentes de ces précédentes, plutôt macho :)
Snark Hunter Le 07/02/2005 à 12:11
Si elle ressemble à la Juliette qui chante, pas étonnant qu'il se soit pris des baffes !
kirby2000 Le 14/06/2005 à 14:13
Superbe. Et encore, il se retient ! Avoir si peu de conscience de soi, c'est du génie. JFM, la testostérone de B&M (avec Ringo bien sûr).
Konnoisseur Le 18/10/2005 à 22:00
c'est un peu comme la poupée barbu de marka, sauf que c'est encore misogyne… DB est encore sur ce coup…
paulmartin Le 12/05/2006 à 23:30
Jean-François Maurice est trés fort. Surtourt avec "Juliette " ton trés quinzième degré.c'est comment ses autres chansons ? (à part son tube 37 degrés à l'ombre je ne connais pas).
Le Sapin Sobre Le 15/11/2006 à 17:40
Je ne l'avais jamais entendu à la radio avant que je n'achète le vinyl ce week-end. Et je l'écoute. Et je suis subjugué… Une merveille comme on en trouve trop rarement. Genou en terre, humblement, devant un maître.
helyette Le 12/04/2008 à 17:09
N'y a-t-il que moi pour trouver que la ressemblance avec Henry Bratter est plus que frappante?
pjtuloup Le 07/10/2008 à 23:48
Extraordinairement délectable à écouter dans ces temps de consensualité hypocrite… Bon sinon, c'est la même voix que celle de l'acteur Georges Géret.
gael27 Le 14/12/2008 à 18:42
Qu'est ce que vient faire C. Jérôme dans les crédits? Quelqu'un a t-il une explication cohérente?

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !