Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Serge Gainsbourg - En relisant ta lettre

Voir du même artiste


Titre : En relisant ta lettre


Année : 1961


Auteurs compositeurs : Serge Gainsbourg


Durée : 2 m


Label : Philips


Référence : 432.533 BE


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

18 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

En relisant ta lettre, je m'aperçois que l'orthographe et toi, ça fait deux.

« C'est toi que j'aimme… »
    (ne prend qu'un « M »)
« … par dessus tout. Ne me dit poınt… »
    (il en manque un)
« … que tu t'en fous. Je t'en supplıe… »
    (point sur le i !)
« … fais moi confiance, je suis l'esclàve… »
    (sans accent grave !)
« … Des apparences. c'est ridicule, »
    (« C » majuscule)
« … c'était si bien. Tout ça m'affecte… »
    (ça c'est correct)
« … au plus haut point. Si tu rennonces… »
    (comme ça s'prononce)
« … à m'écouter, avec la vit… »
    (comme ça s'écrit !)
« … j'en finirai. Pour me gardder… »
    (ne prend qu'un « d »)
« … tant de rancune, t'as pas de cœur, y'a pas d'erreure. »
    (là y'en a une)
« J'en mourirai… »
    (… n'est pas français)
« … ne comprends tu pas ? Ça sera ta faute, ça sera ta faute »
    (là, y'en a pas)

    Moi j'te signale
    Que « gardénale »
    Ne prend pas d'« E »
    Mais n'en prends qu'un
    Cachet au moins
    N'en prends pas deux
    Ça t'calmera
    Et tu verras
    Tout r'tombe à l'eau
    Le cafard les pleurs
    Les peines de cœur
    O. E dans l'O…

Transcripteur : hre mgþýe
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

7 commentaires
hre mgþýe Le 18/01/2015 à 20:30
    C'était l'époque où Gainsbourg ne connaissait qu'un succès d'estime en faisant de la chanson française caustique et classe sur fond de jazz. Un jour, comme il le disait lui-même, il a retourné sa veste le jour où il s'est aperçu qu'elle était doublée de vison. Une cinquantaine d'années plus tard, je trouve que ce type de chanson a beaucoup moins vieilli que le disco-funk de sa fin de carrière.
zygom Le 21/01/2015 à 10:40
Les paroles sont brillantes ! Du grand Gainsbourg, espiègle et habile !
Steph0908 Le 23/01/2015 à 21:48
Je n'avais jamais entendu cette version originale. Je ne connaissais que le duo avec Birkin, pensant qu'elle avait été écrite pour lui, tellement ça collait bien !
Fauvelus Le 29/03/2015 à 12:38
[correction :] Tout retombe l'eau --> Tout retombe à l'eau
Fillmorejive Le 16/01/2017 à 19:49
Comment vous faites pour écrire "i" sans point ?
Sinon tant qu'on est à corriger les fautes d'orthographe… "Avec la vit j'en finirai…" C'est pas plutôt avec "la vie" ? Parce que là "vit" c'est un peu autre chose, quoi…
Gozette et Gogo Le 05/09/2017 à 01:51
Ben, il faut suivre, Fillmorejive ! S'il est écrit "Comme ça s'écrit", c'est pour sous-entendre qu'il y avait une faute d'orthographe. Notre malicieux ami hre mgbye en a imaginé une.
Robin Fusée Le 30/05/2018 à 20:28
La version de Jean-Claude Pascal est fort sympathique!

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !