Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Jacques Duvall - Je te hais

Voir du même artiste


Titre : Je te hais


Année : 1989


Auteurs compositeurs : Umberto Tozzi - Gianni Bigazzi - Jacques Duvall


Pochette : Pascal Winkel


Durée : 4 m 21 s


Label : Squatt


Référence : 652920 7


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

12 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Je te hais
Mon Dieu, si tu savais
À quel point je te hais
Je hais ces yeux
Leur éclat insidieux
D'autant plus fort que je t'aimais
Je t'aimerais encore mais
Seulement si tu t'ret'nais
Une heure ou deux d'respirer
Tu vois c'que j'veux dire, bref, sache que je te hais
Je crois que tu le sais
Et que tu l'fais exprès
D'être aussi belle
Bravo miss Machiavel
Tu es sensationnelle

Le temps passe sur les choses mais
Aujourd'hui, je te promets
Que je ne cess'rai jamais
De te haïr
J'vais pas t'trahir

Ça m'étonnerait d'être seul dans mon cas, c'est que j'te connais

J'pense qu'y aura sûr'ment un bon
Nombre de types qui voudront
T'arracher les yeux, mais non
Ils pourront pas
Te haïr, pas comme je te hais
J'te hais pour c'que tu es
Pas pour c'que tu m'as fait
J'te hais vraiment
J'veux dire profondément
Et définitivement

Le temps passe sur les choses mais
Aujourd'hui, je te promets
Que je ne cesserai jamais
De te haïr
J'vais pas t'trahir

J'pense qu'y aura sûr'ment un bon
Nombre de types qui voudront
T'arracher les yeux, mais non
Ils pourront pas
Te haïr, pas comme je te hais
Je crois que tu le sais
Et que tu l'fais exprès
D'être aussi belle
Bravo miss Machiavel
Tu es sensationnelle

Le temps passe sur les choses mais
Aujourd'hui, je te promets
Que je ne cesserai jamais
De te haïr
J'vais pas t'trahir
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

9 commentaires
jihemji Le 22/05/2011 à 20:49
Adaptation parodique de "Ti Amo" (77) d'Umberto Tozzi.

Pour cette chanson, on retrouve Marc Moulin à l'orgue et au piano et Dan Lacksman à la boîte à rythme.
Dam-Dam Le 22/05/2011 à 20:52
Ah la parodie ! Ah la prestation télévisuelle : http://www.ina.fr/ardisson/lunettes-noires-pour-nu…
Gozette et Gogo Le 23/05/2011 à 22:59
Que hre mgbye et sa descendance soient bénis pendant sept générations (la huitième, qu'elle se démerde) pour avoir enfin intégré Jacques Duvall en personne dans la programmation ! Je dis en personne, parce qu'ainsi qu'une simple recherche peut le montrer, il y était déjà bien présent ! Sur le même album, j'ai beaucoup apprécié sa version de son Banana Split ainsi que Elizabeth Taylor.
matt tracker Le 26/05/2011 à 10:39
Je ne trouve pas ça si parodique que ça. C'est une reprise que je trouve intéressante, le mec chante juste, les paroles sont pas dénuées d'intérêt.
vic-vega Le 23/02/2012 à 14:46
Il y a même une approche gainsbourgienne dans les paroles je trouve. Sous couvert de cynisme, on sent bien que dans le fond, il l'aime, sa p'tite.
hre mgþýe Le 19/06/2012 à 21:49
    Il en existe une seconde version, à l'orchestration un peu plus étoffée, avec en particulier des chosristes "soul" qui se donnent à fond. Je ne sais pas laquelle est sur le 45 tours, j'ai la version riche sur l'album « Je déçois ».
DJDaubes Le 01/02/2013 à 05:28
Snif ! Ce titre me fait couler une petite larme à la mémoire de Super Nana qui le passait régulièrement.
vvfd Le 04/02/2013 à 00:24
Oh la jolie VO-VF :)
RingardPremier Le 13/10/2018 à 08:15
Umberto Tozzi inégalable: les paroles et la voix, tout est beau dans "ti amo", ce qui n'est pas le cas ici. Vive Umberto!

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !