Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Hubert-Félix Thiéfaine - La cancoillotte

Voir du même artiste


Titre : La cancoillotte


Année : 1978


Auteurs compositeurs : Hubert-Félix Thiéfaine


Durée : 2 m 2 s


Label : Sterne


Référence : STE 26 503


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

42 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Les bretons ont des chapeaux ronds
Les parisiens ont l'Panthéon
Les occitans ont Fos-sur-Mer
Et les lorrains Servan-Schreiber
Les alsaciennes font des biscuits
Que l'on trouve aussi à Paris
À ces gens là on dit « caca »
Car ils n'ont pas ce que l'on a

La can can cancoillotte
C'est un mets bien franc-comtois
Tout en dansant la gavotte
On se beurre la gueule à l'arbois

La cancan cancoillotte
Ce n'est pas pour ces françois
Quand ils viennent avec leurs bottes
On leur dit nenni ma foi


Mon gars tu prends le metton [béton, ou méton, les exégètes en débattent]
Que tu verses dans le caqu'lon
Avec de l'ail, avec du beurre
Avec ton manche, avec ton cœur
Et faut touiller ça c'est sûr
Sinon ça d'vient de la confiture
La cancoillotte c'est tout un art
Il faut rien laisser au hasard

La can can cancoillotte
C'est un mets bien franc-comtois
Tout en dansant la gavotte
On se beurre la gueule à l'arbois

La cancan cancoillotte
Ce n'est pas pour ces françois
Tout en p'lotant la Charlotte
On la mange avec les doigts


Si avec Charlotte tu vas plus loin
Mets de la cancoillotte sur le traversin
Je te jure mon pote ce truc c'est dingue
Ça t'fout le vertige pour le bastringue
Mais va pas le dire aux étrangers
Sinon ils viendraient nous la piquer
Alors fini la cancoillotte
On ne la trouverait que dans les sex-shops

La can can cancoillotte
C'est un mets bien franc-comtois
Tout en dansant la gavotte
On se beurre la gueule à l'arbois

La cancan cancoillotte
Ce n'est pas pour les François
Tout en p'lotant la Charlotte
On la mange avec les doigts

La cancan cancoillotte
Ce n'est pas pour ces françois
Quand ils viennent avec leurs bottes
On leur dit nenni ma foi


Transcripteur : hre mgbye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

10 commentaires (dont 2 archivés)
videoman13 Le 19/12/2010 à 21:54
Ouh la, je vois que la premiere diffusion etait le 1/1/70 ! Bide remonte le temps ! ( Si ca pouvait etre vrai !)
wolfmaniac Le 19/12/2010 à 22:12
"La cancoillotte" un bide ???
Plutôt une perle sur "Tout corps…", le meilleur album de "HP" Thièfaine !

[Tout à fait d'accord, mais on est sur Bide ET MUSIQUE. On passe des bides, et aussi des morceaux qu'on aime bien et qui ne sont pas trop diffusés ailleurs… (hre)]
Ürbock Le 24/12/2010 à 10:05
Que de souvenirs … (je vous parle d'un temps …)
J'ai découvert récemment la version chantée par "Machin" (les musiciens d'HFT)
Ürbock Le 24/12/2010 à 10:13
Petites modifs pour les paroles, j'ai :
"A ces gens là on dit "caca" car ils n'ont pas ce que l'on a"
et
"Mon gars tu prends le méton" (lait caillé égoutté)
Gozette et Gogo Le 27/12/2010 à 23:00
Posté par Ürbock :
Mon gars tu prends le méton
D'après le Larousse gastronomique (édition 2000), ce serait plutôt le metton. Mais si un Franc-Comtois passe par ici et peut donner son orthographe du mot, il sera certainement meilleur juge.
enzootie Le 23/05/2012 à 11:46
Pour tout ses bides, Thiéfaine a été condamné récemment à 2 victoires de la musique!
Antony666 Le 25/07/2016 à 11:37
A quand "La Fille du Coupeur de Joints" sur Bide & Musiqque?
Fauvelus Le 27/07/2017 à 10:13
"Nenni ma foi" fait référence à à la devise de Franche-Comté : "Comtois, rends-toi ! Nenni, ma foi !" qui est une allusion la résistance opiniâtre de la ville de Dole face aux assiégeurs français aux XVe et XVIIeme siècle. (En revanche, pour ce qui concerne la gavotte, je n'ai vu nulle part que cette danse ait été particulièrement représentée dans la région ; je soupçonne Thiéfaine d'avoir cherché une rime facile…)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !