Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



L'abbé Noël Colombier - Jette la pierre

Voir du même artiste


Titre : Jette la pierre


Interprète : Noël Colombier


Année : 1968


Auteurs compositeurs : Noël Colombier


Durée : 2 m 19 s


Label : Disc'AZ


Référence : EP 1250


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

6 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Il est trois heures à Jérusalem
Sur la place on vient de traîner
Une femme au visage blême
On dit qu'elle sera lapidée
Autour d'elle comme des chiens
Voyez hurler tous les gens biens
Mais qui donc jettera la pierre
Le premier sur la femme adultère

Pourquoi pas toi Jacob son voisin de palier
Toi qui fut le complice de sa volupté
Parce que tu es un homme,tu n'es pas concerné
La femme dit la loi doit être lapidée
Et toi tu passeras sans baisser les paupières
Tant ses larmes et son sang colleront la poussière
Allez,jette la pierre
Sur la femme adultère

Toi qui te pose en juge et qui l'a condamnée
Aurais-tu oublié ce que fut ton passé
Ces filles qui souvent te furent hospitalières
Et qui savouraient la fraicheur de seize ans
Celle qui par ta faute devint fille-mère
Et que tu laissas seule élever ton enfant
Allez,jette la pierre
Sur la femme adultère

Et toi le pharisien,le dévot,le bigot
Qui regarde la scène derrière tes rideaux
Bien sûr tu n'as jamais commis un tel péché
Parce que l'occasion ne s'est pas présentée
Toutes tes ablutions ne purifieront pas
Ton cœur et tes pensées,Tartuffe de Sabbah
Qui de nous peut jeter la pierre
Le premier sur la femme adultère

Transcripteur : bébert_88
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

14 commentaires (dont 2 archivés)
ecocentric Le 16/09/2007 à 22:26
Inspiré de "Ne jetez pas la pierre à la femme adultaire, je suis derrière" de Brassens?
cagouille64 Le 17/09/2007 à 22:55
Les paroles c'est un peu curé, mais isolé la voix et écouter la musique, et surtout l'orgue hammond derrière.
J'aimerai bien écouter les 3 autres chansons du 45t
Djanik77 Le 20/09/2007 à 18:57
ecocentric, c'est surtout inspiré de la Bible: une femme avait été prise en flagrant délit de… enfin elle était avec un monsieur tout nu qui n'était pas son mari ^^ et tout le monde la traine sur la place publique afin de la lapider (c'est ce qui était prévu par "La loi"). Jésus intervient et leur dit: "Que celui qui n'a jamais comis de faute lui jette la première pierre"… et tout le monde se casse.
hre mgþýe Le 21/09/2007 à 15:57
Sauf dans la blague où, à peine Jesus a t'il fini sa phrase qu'un énorme pavé vient exploser la tête de la femme adultère. Jésus se retourne, et s'adressant à Marie, lui dit :

- "Maman, s'il te plait, je ne te demande pas de m'aider, mais essaie au moins de ne pas ruiner toutes mes démonstrations !"
Robin Fusée Le 13/03/2008 à 18:25
Est-ce que ça joué dans les "Messes-à-gogo" au Québec?
raphdem Le 23/05/2008 à 09:38
sur le même EP,on trouve les chansons "Bal de société"(une bonne claque aux p'tites injustices),"Les yeux"(superbe) et "Merci,Brassens",toutes écrites et composées par Noël Colombier.
chibitori Le 14/07/2008 à 15:20
Si on ne peut plus lapider tranquille…
Flaming Youth Le 05/10/2008 à 11:34
Ca ressemble à " A bas les chiens qui chient partout" de Marcel Canin, non ?
Fauvelus Le 17/04/2011 à 11:43
[corrections :]
Et qui savouraient ---> et dont tu savourais
Tartuffe de Sabbah ---> Tartuffe de sabbat
jackglandu Le 09/10/2011 à 12:37
Pour répondre à Ecocentric, cette chanson est antérieure à "A l'ombre des maris" de Brassens, ce serait donc plutôt Tonton Georges qui aurait pu s'inspirer de celle-ci… si tant est qu'il ait pris le temps de l'écouter, pas certain que la chanson liturgique fut sa tasse de thé !
Futur in the Past Le 31/12/2011 à 04:06
Avec une pochette comme ça, on dirait la promotion d'une secte 8)
hug Le 29/01/2012 à 11:33
Musicalement, ça me fait penser un peu à "Milliardaire comme personne" de Thierry Mutin.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !