Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Mortimer Shuman - Brooklyn by the sea

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Brooklyn by the sea


Interprète : Mort Shuman


Année : 1973


Auteurs compositeurs : Mort Shuman - Étienne Roda-Gil


Durée : 4 m 35 s


Label : Philips


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

11 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Brooklyn by the sea
Dimanche après-midi
C'est une vieille promenade
Sur de longues planches malades
C'est la mer noire en petit
Tout le long de Brighton Beach
À brooklyn by the sea.

Brooklyn by the sea
Les vieillards assis
Se racontent les histoires
Les défaites et les vieilles gloires
Les exodes et les fusils
Quand ils étaient loin d'ici
De Brooklyn by the sea

Si tu viens ici
Saute dans un taxi
Dis au driver "Brighton Beach
Brooklyn by the sea"

C'est loin de la ville
C'est comme un pays
Que New-York secoue et regarde
Comme ses rires ou ses lézardes
Où tous ses rêves ont vieilli
Tout le long de Brighton Beach
À Broolin by the sea.

Si tu viens ici
Saute dans un taxi
Dis au driver "Brighton Beach
Brooklin by the sea"

Si tu viens ici
Saute dans un taxi
Dis au driver "Brighton Beach
Brooklin by the sea"

Brooklyn by the sea
Raconte sa vie
For a spartacus prigard
Yes my people wonderbar
Les survivants sont assis
Tout le long de Brighton Beach
À Brooklyn by the sea

Si tu viens ici
Saute dans un taxi
Cette race va disparaître
Cours et tu verras peut-être
Un dimanche après-midi
Brooklyn by the sea
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

10 commentaires (dont 1 archivé)
Petitcurieux Le 29/08/2007 à 22:00
Extrait de l'album "Amerika"
gael27 Le 09/09/2007 à 20:31
Une des plus belles chansons de Mort Shuman. Les ruptures de rythmes restent une réussite.
Snark Hunter Le 26/02/2009 à 11:32
Absolute masterpiece…
hug Le 11/04/2010 à 00:18
Ce titre date de 1972. Le texte bien que quelque peu complexe (Ce n'est pas du Roda-Gil pour rien !) évoque l'enfance de Mort Shuman né à Brooklyn en 1936. Assurément, une excellente chanson de ce grand monsieur.
bzh17 Le 14/08/2010 à 12:19
Déjà très sensible à l'ambiance de cette chanson et ayant la chance de me trouver à New York, je suis allé spécialement à Brighton Beach par rapport à cette chanson. C'était jour de vent de sable qui noyait la vision des gigantesques planches. J'ai déjeuné dans un restaurant polonnais (?) en me gavant de la perspective et je m'attendais à voir débouler à tout moment un orchestre tsigane façon violons de l'orchestration de la chanson.
Le garçon était à la fois blasé et attentionné dans son service. Il y avait sans doute quelques vieilles authentiques comtesses attablées discrètement.
C'est vrai que le lieu amène assez facilement à une sensation d'immuable … Reste à incorporer la chanson dans le diaporama à réaliser. bzh17
bisunus Le 24/11/2011 à 21:15
Le dernier couplet est en fait une allusion à l'engagement de nombreux juifs ashkénazes dans les rangs de la gauche et des partis communistes européens (et américain) au 20ème siècle, et plus précisément à la Guerre d'Espagne. Le bon texte est "Brooklyn by the sea / Raconte sa vie / For the Spartakus Brigade / Yes, Madrid was wunderbar…"
Djéd'ail Le 04/01/2013 à 05:28
Tout à fait bisunus, "wunderbar" comme cette chanson.
cherrysalsa Le 12/02/2015 à 11:23
Je n'avais pas trop de souvenirs de cette chanson, et parce que j'étais passé à côté quand j'étais gamin. Et là , à cette écoute, cela me scotche : la composition est d'une grande richesse et les arrangements sont somptueux et d'une classe folle. En fin de compte, même si je connaissais un peu le titre, je viens d'avoir une révélation…
Fauvelus Le 15/03/2015 à 18:06
[date :1973]
[Merci !]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !