Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Mort Shuman

Autre aliasMortimer Shuman
NomShuman
PrénomMortimer
NationalitéAméricain
Date de naissance12/11/1936 (décès le 02/11/1991)
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Dans les programmes spéciaux Vignette de Mortimer Shuman - Brooklyn by the sea 1973 Brooklyn by the sea
Hors classement Vignette de Mort Shuman - Un été de porcelaine 1977 Un été de porcelaine
Hors classement Pas de pochette 1978 On a déjà donné
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Mort Shuman

17 commentaires
Curieuzeneuze Le 31/07/2002 à 15:14
Décédé le 2/11/1991
stef_marti Le 17/04/2003 à 15:22
allo papa tango charlie etc…
ritabrantalou Le 13/05/2003 à 21:43
Il a aussi fait la musique de "A nous les petites anglaises" et réalisé un superbe album sur brooklyn avec Roda Gil (black baudelaire, shami-sha), ce type a un sens de la mélodie.
fredzepp Le 20/05/2003 à 00:00
ouaip's "brooklyn by the sea" est une grande chanson des année 70 avec des arrangements de haute volée. total respect.
Rififi Le 11/08/2003 à 21:01
Un tres grand bonhomme .
padre Le 12/02/2004 à 23:48
Au cinéma, il fut le partenaire d'Annie Cordy dans "Rue haute" en 1976.
Excellent film, soit dit en passant.
Menthe Fraiche Le 02/05/2004 à 01:19
J'écoute Sorrow … et j'y crois. Quelle merveille cette chanson (enfin … je préfère les couplets au refrain mais ne boudons pas notre plaisir ;) ).
Rosemadder Le 29/08/2004 à 08:23
Partenaire également de Jodie Foster dans "La petite fille au bout du chemin" (le sergent Miglioriti). Très bon film itou.
sacrobosco Le 24/11/2004 à 00:50
n'oublions pas qu'avec Doc Pomus il a taillé des textes à Elvis Presley
Kela Le 11/12/2004 à 00:53
Il n'est pas américain, il est Anglais … Né à Londres le 12/11/36 [edit] Sorry gdem, so sorry, désolée j'ai eu tort
Curieuzeneuze Le 11/12/2004 à 11:52
J'ai trouvé ceci : Né le 12 novembre 1936 Lieu de naissance : Brighton Beach, USA . Décédé le 3 novembre 1991 Lieu de décès : Londres, GB Lieu d'inhumation: Bordeaux, Gironde. Alors ?
zegue Le 03/09/2005 à 23:03
Amusez-vous à comparer les refrains de "Sorrow" (A nous les petites anglaises - 1976) et de "Un été de porcelaine" (Hôtel de la plage - 1977). L'un répond à l'autre : "Do you remember the happy days" > "I have never forgotten…" Quant à la musique, Mort Shuman n'aurait-il pas été victime d'une réminiscence ? Cf. le refrain de "Lonely Boy" chanté par Paul Anka (dans le film "Faibles femmes" - 1959). Petit canaillou !
xd Le 21/01/2006 à 02:29
J'ai recemment decouvert sur télé-melody un pur disco de notre ami mort shuman qui s'appelle "America", avec tout ce qu'il faut de violons, boum-boum et guitares electriques… un regal…
debilius Le 16/05/2006 à 08:34
Cela fait plus d'une 1/2 heure que je cherche sur google un site consacré à Mort Shuman et je ne trouve rien…c'est vraiment dommage…
jihemji Le 08/08/2006 à 12:15
Mort(imer) SHUMAN est l'un des plus grands compositeurs dans l'histoire de la pop et du rock.
Il grandit dans le quartier de Brooklyn (New-York). Passionné de musique, il étudie le piano classique tout en s'imprégnant de rytm'n'blues.
En 1958, il s'associe en tant que compositeur au parolier Doc Pomus (Jerome Felder).
En 6 ans de collaboration, ils créeront plus de 500 chansons dont de très nombreux hits : "A teenager in love" (Dion & The Belmonts, 59), "Turn me loose (Fabian, 59) "Cant' get used to losing you" (Andy Williams, 63) et surtout
"Save the last dance for me" (60), "This magic moment" (60), "Sweets For My Sweet" (61) pour Les Difters et "Surrender"(61), "Little sister" (61), "His latest flame"(61), "Viva Las Vegas"(63) pour Elvis Preley.
En 64, Mort Shuman se sépare malgré lui de Doc Pomus qui est victime de graves ennuis de santé, et prend le chemin de Londres. Il continue la composition avec de nouveaux succès comme "Little children" (Billy J.Kramer & The Dakotas, 64), "Here I go again (Hollies, 64) et "Sha-la-la-la-lee" (Les Small Faces,66).
Après sa rencontre en 66 avec Jacques Brel, il lui rend un vibrant hommage en montant en 68 la comédie musicale "Jacques Brel is alive, and well, and living in Paris" (basée sur des chansons de Brel traduites en anglais). Ce spectacle connaît un immense succès international qui débouche sur un double album et un film (75).
En 72,il s'installe à Paris et commence une carrière de chanteur. Son 1er album, "Amerika" avec des chansons sur des paroles de Roda-Gil connaît d'emblée un énorme succès grâce à "Le Lac Majeur", "Brooklyn by the sea" et "Shami-Sha".
Suivent "Papa Tango Charlie" (76) ,"Sorrow" (76), "Un été de porcelaine"(77)… .
Il compose aussi des titres pour d'autres artistes (Hugues Aufray "Céline"…) et des musiques de films ("A nous les petites anglaises"(76),"L'Hôtel de la Plage"(78))…
Au cinéma, il apparaît dans une dizaine de films comme "Rue Haute"(75),"La petite fille au bout du chemin"(76),"L'Hôtel De La Plage"(78),"Je te tiens,tu me tiens par la barbichette (79)).
En 86, il s'installe à Londres. Malgré l'échec de sa comédie musicale "Budgie", il prépare d'autres spectacles mais en 91, il doit être hospitalisé d'urgence et meurt prématurément à l'âge de 54 ans.
princesam Le 17/11/2006 à 13:23
mais n oubliez pas la merveille disco " baby come on " de sex o'clock usa groupe qu il a produit et sur cette chanson c l orchestre christian gaubert. ca fait un peu musique erotique mais instrumentalement ils ont mis le paquet. basse synthe guitare batterie violon etc, avec un solo de chaque, pour ceux qui connaissent pas jvous la conseille. ah ce mort il avait l oreille musicale…
Pcmusic Le 16/01/2007 à 00:39
debilius, tu as dû mal cherché, il y a une discographie, certes incomplète ici

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !