Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...

Louise Forestier - Dans la prison de Londres

Voir du même artiste


Titre : Dans la prison de Londres


Année : 1972


Auteurs compositeurs : Traditionnel / adaptation: Claude Lafrance


Durée : 2 m 26 s


Label : Vogue


Référence : 45. G. 4143


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Dans la prison de Londres
Tam di de li le lam (bis)
Dans la prison de Londres
Y'avait un prisonnier
Y'avait un prisonnier

Personne venait le voir
Tam di le li le lam (bis)
Personne venait le voir
Que la fille du geôlier
Que la fille du geôlier

Dites-moi donc la belle
Tam di le li le lam (bis)
Dites-moi donc la belle
Demain si je mourrais
Demain si je mourrais

Puisque je meurs demain
Tam di le li le lam (bis)
Puisque je meurs demain
Lâchez-moi donc les pieds
Lâchez-moi donc les pieds

Quand il eut les pieds lâchés
Tam di le li le lam (bis)
Quand il eut les pieds lâchés
À la mer s'est jeté
À la mer s'est jeté

À la première plonge
Tam di le li le lam (bis)
À la première plonge
Il a manqué se noyer
Il a manqué se noyer

À la deuxième plonge
Tam de le li le lam (bis)
À la deuxième plonge
La mer a traversé
La mer a traversé

Quand il fut sur les côtes
Tam de le li le lam (bis)
Quand il fut sur les côtes
Il s'est mis à chanter
Il s'est mis à chanter

Si jamais j'y retourne
Tam di le li le lam (bis)
Si jamais j'y retourne
Oui, je l'épouserai
Oui, je l'épouserai
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

6 commentaires (dont 2 archivés)
saez44 Le 31/08/2007 à 22:55
On préfère les prisons de Nantes….chauvinisme oblige.
le Ratou Le 17/01/2008 à 13:39
et où il est le couplet avec "j'emmerde les gendarmes, et la maréchaussée"?
hug Le 29/10/2013 à 02:54
Traditionnel d'origine bretonne. Repris dans les années 70 par Tri Yann, puis par Dorothée en 82 (Dans la collection de disques "Le jardin des chansons" regroupant les chansons de l'émission "Discopuce") avec une mélodie différente, plus lente, et enfin reprise par Nolwenn Leroy en 2010 sur son album "Bretonne", avec la mélodie qu'on entend ici, qui est la même que celle reprise par Tri Yann.
Fauvelus Le 03/07/2015 à 04:15
Hug --> En fait, comme pour la plupart des chansons traditionnelles, il existe plusieurs versions de cette chanson : les versions françaises ("Les Prisons de Nantes") ont des mélodies généralement lentes et plaintives (cf les versions enregistrées par Yvonne George ou par Dorothée), tandis que la version canadienne ("La Prison de Londres") a un rythme sautillant et inclut une turlutte ("Tam di de li le lam") typiquement québécoise.

En 1973, Tri Yann (peut-être inspiré par l'enregistrement ici présent ?), fidèle à son esprit folk festif, reprend la version primesautière québécoise, mais en changeant son titre en "Prisons de Nantes" pour faire local. Ainsi donc, malgré les apparences, la version interprétée par Nolwenn n'est pas si "bretonne" que ça, puisqu'elle a fait un tour par la Belle Province avant de revenir par ici.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !