Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Marina Festival 2017


  Lieu : Port d'Hautmont, le 23 juin 2017 jusqu'au 24 juin 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Gilbert Bécaud - Je t'appartiens

Voir du même artiste


Titre : Je t'appartiens


Année : 1970


Auteurs compositeurs : Gilbert Bécaud - Pierre Delanoë


Pochette : Robert ZUMBRUN


Durée : 2 m 44 s


Label : Columbia / Pathé-Marconi


Référence : 2C006-10865M


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

Personne n'a cette chanson dans ses favoris

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Comme l'argile
L'insecte fragile
L'esclave docile
Je t'appartiens

De tout mon être
Tu es le seul maître
Je dois me soumettre
Je t'appartiens

Si tu condamnes
Si tu me damnes
Voici mon âme
Voici mes mains

Avec les peines
L'amour et la haine
Coulant dans mes veines
Je t'appartiens

Que puis-je faire
Pour te satisfaire
Sur la basse terre
Sur mon chemin

Comme les anges
Chanter tes louanges
Mais je ne suis pas un ange
Ça, ça tu le sais bien

Je ne suis qu'un homme
Rien qu'un pauvre homme
Rien qu'un pauvre homme
Je t'aime bien

Parfois je pense
Que dans ton immense
Palais de silence
On doit être bien

Je t'appartiens
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
gael27 Le 30/08/2007 à 10:37
Le célèbre "Je t'appartiens" de Gilbert Becaud était devenu en anglais "Let it be me" repris par Elvis, Joan Baez et bien d'autres. Je crois que c'est cette chanson et non "Comme d'habitude" qui est la chanson la plus reprise au monde.
teddy33 Le 28/09/2007 à 07:09
A mettre dans le programme VO-VF alors?
Trocol Harum Le 08/03/2017 à 05:08
La chanson de Gilbert Bécaud, "Je t'appartiens" a été traduite en anglais par Mann Curtis sous le titre "Let it be me" et interprétée en premier par Jill Corey avec Jimmy Carroll et son orchestre en 1957 mais c'est la version de Everly Brothers qui concrétisera le succès de la chanson outre-Atlantique. Le titre sera ensuite repris à de très nombreuses reprises et dans des styles très différents notamment par Brenda Lee, Sonny & Cher qui en feront un succès de la pop music, Nancy Sinatra, Sam & Dave, première version soul, Mitch Ryder a the Detroit Wheels, les françaises Françoise Hardy, Anggun et Claudine Longet, Petula Clark, Bob Dylan, Percy Sledge, James Brown & Lyn Collins (version salsa), Demis Roussos, Willie Nelson, Nina Simone, George Harrison et même le King Elvis Presley ainsi que par Gilbert Bécaud.
En italien Ricky Sanna a chanté "Come un bambino" tout comme Gilbert Bécaud. En néerlandais, Peter Koelewijn & Carola Smit ont interprété "Als ik je zie" tandis que le groupe De Civilians chantait "Ik heb je terug gevonden"
Plus au nord, en Finlande, "Se oli silloin" a été chanté par Eija Kantola, par Jarkko ja Laura ou par Kaarina Hand tandis que Toni Rossi ja Sinitaivas chantaient "Kun uskoin unohdukseen". Au Danemark, "Nur er du min" a été chanté par Gert Günther tandis que Bjorn Tidmand interprétait "la' det vaer' mig" et Peter Kent chantait "Hold lidt a mig".
En Allemagne, Die Flippers ont chanté "Seit es dich gibt" et Gilbert Bécaud a interprété "Ich gehör dir". Françoise Hardy a chanté "Zeig mir bei nacht di sterne" tout comme Detlef Engel, Adam & Eve ou Charly Brunner & Simone.
En serbe, Idoli a chanté "Samo me gledaj i budi tu".
En espagnol le duo Magneto a chanté "Reza por me".
En hébreu Corrine Allal a chanté "Safek Gadol ספק גדול".
Roch Voisine a chanté une version mélangeant "Let it be me" et "Je t'appartiens".
En français, les reprises ont aussi été nombreuses notamment par Nicole Croisille, Daniel Guichard, Salvatore Adamo, Sacha Distel, Eddy Mitchell, Ginette Reno, Olivier Despax ou les Compagnons de la Chanson et Renée Martel & Patrick Norman.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !