Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...

Mario Cavallero, son orchestre et ses chanteurs - Et tu fermes les yeux

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Et tu fermes les yeux


Auteurs compositeurs : Alain Barrière


Pochette : Michael Sharman


Durée : 3 m 26 s


Label : Pop Hits


Référence : PH 1835



Présentation : Version originale: Alain Barrière

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Et tu fermes les yeux
Tu dis c'est merveilleux
Et le monde chavire
(Mon amour, mon amour, mon amour, mon amour)

Et je ferme les yeux
Comme un enfant heureux
Et le monde chavire
(Mon amour, mon amour, mon amour, mon amour)

Le temps s'arrête là
Et le monde c'est toi
Et le monde c'est moi

Tant que la vie permettra ce miracle
Tant que nos deux corps brûleront tu verras que
Nous serons tous deux les enfant fabuleux de l'amour
(Mon amour, mon amour, mon amour, mon amour)

Tant que le ciel bénira nos étreintes nous offrant
Ces aïeuls sans frontière, sans crainte
Comme semblera loin, très très loin le tout dernier des jours
(Mon amour, mon amour, mon amour, mon amour)

Tant que naîtront ces moments fantastiques
Tant que nos deux corps sur les mêmes musiques
Vibreront, nous saurons ce pour quoi il faut vivre
Nos vies, une vie, une vie…

Et tu fermes les yeux
Tu dis c'est merveilleux
Et le monde chavire
(Mon amour, mon amour, mon amour, mon amour)

Et je ferme les yeux
Comme un enfant heureux
Et le monde chavire
(Mon amour, mon amour, mon amour, mon amour)

Et tout s'arrête là
Et le monde c'est toi
Et le monde c'est moi

Tant que le ciel bénira nos extases
Nous offrant ces matins que le soleil embrase
Nous serons tous les deux les enfants fabuleux de l'amour
(Mon amour, mon amour, mon amour, mon amour)

Tant que grisé, exténué du voyage
Nous resterons là comme sur une plage
Perdus, éperdus face au plus lumineux des séjours
(Mon amour, mon amour, mon amour, mon amour)

Tant que naîtront ces moments fantastiques
Tant que nos deux corps sur les mêmes musiques
Vibreront ces instants prodigieux qui ressemblent à toujours
(Mon amour, mon amour, mon amour, mon amour)

Tant que la vie permettra ce miracle
Tant que nos deux corps s'uniront au pinacle
Comme semblera loin, très très loin le tout dernier des jours
(Mon amour, mon amour, mon amour, mon amour)

La la laï, la la laï, la la laï, la laï
La la laï, la la laï, la la laï, la la laï
La la laï, la la laï, la la laï, la la laï
(Mon amour, mon amour, mon amour, mon amour)

La la laï, la la laï, la la laï, la laï
La la laï, la la laï, la la laï, la la laï
La la laï, la la laï, la la laï, la la laï
(Mon amour, mon amour, mon amour, mon amour)

La la laï, la la laï, la la laï, la laï
La la laï, la la laï, la la laï, la la laï
La la laï, la la laï, la la laï, la la laï…
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
hre mgþýe Le 15/10/2007 à 10:02
Piqué sur "http://www.frmusique.ru/texts/b/barriere_alain/ettufermesfeslesyeux.htm"
[Merci, bandit ! ^^]

On y gagne au niveau de la pochette, l'originale brillant par sa euh… sobriété !
scaracrabe Le 20/03/2009 à 19:52
Sur le coup, j'avais lu "Max cavalera et son orchestre". Mon "Soulfly" n'a fait qu'un tour. :)
Bouzi Le 20/03/2009 à 20:04
Mais c'est la version originale d'Alain Barrière ? Non ?
Si c'est une cover, c'est à s'y tromper… Chapeau.
Le Sapin Sobre Le 20/03/2009 à 20:14
C'est une cover.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !