Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Red 'N Black - La rumba du bouchon

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : La rumba du bouchon


Année : 1981


Auteurs compositeurs : Alain Lapiower


Durée : 3 m 47 s


Label : RKM


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

C'est la rumba du bouchon
Rumba du bouchon
C'est la rumba du bouchon
Rumba du bouchon
C'est la rumba du bouchon
Rumba du bouchon
C'est la rumba du bouchon


Mercredi fin d'après midi, ne me demandez pas pourquoi
Me surprend soudain le besoin d'acheter je ne sais quoi
Je me précipite dans l'escalier, je plonge dans ma voiture
Pourvu que j'arrive avant l'heure de la fermeture
Malheureux qu'as-tu fait ? Trop tard pour reculer
La rue bouillonne comme un abcès sur le point d'exploser
Marche avant et marche arrière que veux-tu que j' te dise ?
Te voilà coincé à 5h26 dans le goulot de l'avenue Louise

Rumba du bouchon
C'est la rumba du bouchon
Rumba du bouchon
C'est la rumba du bouchon


La radio crache ses parasites, autour de moi on klaxonne
Je bats la mesure à contretemps, fredonnant la Brabançonne
Du calme me dis-je tout bas, triturant le changement de vitesse
Hé paumé, dégage ou je te plante mon pare-chocs dans les fesses
Là, je mords le volant, me tape la tête au plancher
Ca n'avance pas, c'est fait exprès, rien que pour m'énerver
Attention, tu perds le contrôle, tu vas foncer dans le pare-brise
Te voilà ballotté comme une valise dans le goulot de l'Avenue Louise

Caressé par le soleil, une immense plage dorée
Les coquillages entre les orteils, je rêve sous les cocotiers
Là-bas sous les tropiques, sur une île oubliée
Gavé de jus de fruits exotiques et de bandes dessinées
Au loin on entend le tam-tam, la mer bleue et le vent
Les perroquets sur les palmiers, les cris des goélands
Soudain réveillé par un choc - hello quelle bonne surprise
Toujours coincé à 6h36 dans le goulot de l'Avenue Louise

Rumba du bouchon
C'est la rumba du bouchon
Rumba du bouchon
C'est la rumba du bouchon


Les conducteurs sont fous de joie et frappent dans les mains
Ils tapent des pieds et claquent des doigts, le feu rouge n'y peut rien
Les piétons dansent des claquettes debout sur les capots
Dans le tunnel on fait des galipettes le boogie woogie dans le métro
Une farandole hystérique à se faire sauter le caisson
Le trafic est sens dessus dessous c'est la rumba du bouchon
Le centre ville est devenu dingue les gens hurlent à plein poumons

Refrain ad lib

Transcripteur : outyophis
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires
DjManolo Le 20/05/2007 à 20:30
Remerciements à Yvon pour cette rumba qui nous vient sûrement de Liège :)
Le Sapin Sobre Le 20/05/2007 à 22:46
Et moi, comme un ahuri, sur base du commentaire précédent, je cherchais des traces d'accent dans le morceau… Néanmoins, l'avenue Louise dont il parle, je présume que c'est bien celle de Bruxelles ?
outyophis Le 20/05/2007 à 22:59
On parle plutôt du "goulet" que du "goulot", mais l'avenue Louise c'est à Bruxelles. Quoiqu'il en soit, voilà les paroles [Merci !]
Fauvelus Le 21/05/2007 à 12:02
c'est Sokal qui a dessiné la pochette ? [edit : maintenant que le verso de la pochette est en ligne, tout le monde pourra constater que la réponse est oui.]
Gozette et Gogo Le 23/05/2007 à 08:04
"Goulot" est en effet un belgicisme pour "goulet". Par ailleurs, le nom complet du groupe était "Red 'n black Power Blues Band".

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !