Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique


  Lieu : Péniche Le Marcounet, le 8 avril 2017. Plus d'infos

Sophie Marceau

NomMaupu
PrénomSophie
NationalitéFrançaise
Date de naissance17/11/1966
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Dans la programmation générale Vignette de François Valéry et Sophie Marceau - Dream in blue 1981 Dream in blue
Dans les programmes spéciaux Vignette de Sophie Marceau - Barcelona 1985 Barcelona
Dans la programmation générale Vignette de Sophie Marceau - Bérézina 1985 Bérézina
Dans la programmation générale Vignette de Sophie Marceau - Elle est dure 1985 Elle est dure
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Sophie Marceau

5 commentaires
annie3849 Le 15/08/2002 à 12:05
Elle a aussi fait un album entier dont est extrait Elle est dure.
CapitainFlam Le 26/12/2002 à 22:23
Parce que c'est un Bide et ça le vaut bien !

Discours de Sophie Marceau

Festival de Cannes

23 mai 1999



Kristin Scott-Thomas :

Enfin, pour le prix parfois le plus controversé, parfois le plus consensuel mais toujours le plus convoité : la Palme d'or, j'accueille une comédienne française éclectique et vraiment internationale, elle est très enviée puisqu'elle passe son temps en compagnie du plus séduisant des agents secrets : James, James Bond : Sophie Marceau.

Sophie Marceau :

Bonsoir. Oh ! quelle journée, euh… On m'a demandé y'a trois jours de remettre la Palme d'or, j'étais très honorée, j'n'ai pas hésité une seconde. Et depuis les choses se sont accélérées, et euh… il a fallu beaucoup de choses, alors j'ai fait dix-huit discours, j'en ai écrit cinq ; on m'en a remis un tout à l'heure, y'a cinq minutes, j'vous l'lirai après, p't'être que ce s'ra… très bien… euh… alors, j'donc j'suis arrivée ici y'a une heure et demie, j'ai j'voulais savoir qu'est-ce que c'est Cannes, qu'est-ce que, qu'est-ce qui se passe, c'est comment l'atmosphère, c'est quoi, j'ai demandé partout, alors j'ai… j'ai eu comme ça des bribes de de de réponses, euh… qui m'disaient : " Oh ! Cannes c'est chiant mais c'est chiant, j'vous l'dis, c'est beaucoup mieux à Cabourg " Et euh… oui d'accord mais les films c'est quoi, euh… les films euh… oh ! y'a euhm… heureusement le Lmodovar qui a un peu réveillé la Croisette y'a, chhh, … pardon ? Il y a, il y a, enfin bon j'm'embrouille, mais… (respiration), j'vais y arriver, euhm, il y a tous ces films, euh… qui sont… euh… qui sont là ce soir et qui ont été, euh…, euh…, vus… (sifflets). En tout cas, je serai, euhm, très heureuse pour le bienheureux qui aura ce soir cette, cette Palme d'or et qui nous rappelleront, euh…, tous ceux qui ont eu la Palme d'or et quis, et tous ceux qui ne l'ont pas eue mais qui ont accompagné le cinéma, qui ont fait le cinéma et qui euh…, et qui, et c'est important et, et j'voulais vous parler, j'voulais vous parler de de de ch, j'voulais vous parler d'aut' choses que de cinéma, parce qu'il y a d'aut' choses d'important dans le cinéma et puis, et puis j'ai passé une journée avec des enfants (sifflets) gravement malades et je peux vous dire (sifflets) que le cinéma est une chose qui compte dans le monde, plutôt que de faire la guerre, on fait du cinéma et je vous dis que ça fait rêver les gens, et ça leur donne un… un but, un projet, euh… à court terme et quelque chose qui reste pour toujours, euh…. Je vais maintenant…

Kristin Scott-Thomas :

Monsieur le président, nous vous… oh ! pardon je vous ai interrompue

Sophie Marceau :

Si vous ennuie, dites-le moi ! (applaudissements) (Sophie lève les yeux aux ciel) En tout cas, allez-y…

David Cronenberg :

En tout cas, alors, Palme d'or : Rosetta de Luc et Jean-Pierre Dardenne.

Source :

BideDiscours
maitre-chanteur Le 21/12/2005 à 22:03
Héroïne "malheureuse" de deux très bonnes chansons qui s'attardaient sur son décolleté: "Au ras des pâquerettes" de Souchon et surtout "Assez, assez" de Julien Clerc.
Claude Bukowski Le 23/06/2011 à 21:55
Je me souviens d'une émission radiophonique lors de laquelle Mademoiselle Maupu expliquait comment elle avait choisi son pseudonyme (ce devait être lors d'un casting pour "la Boum") : en fait, devant se trouver un nom, elle a pris un plan de Paris, regardé les noms des rues, des boulevards… l'avenue Marceau lui ayant tapé dans l'œil, nous avons donc hérité de Sophie Marceau. Ce fut un sacré coup de chance pour elle, car à peu de choses près, elle aurait aussi bien pu s'appeler Sophie Périphérique.
hug Le 09/07/2013 à 20:59
Je l'adore comme actrice. Elle a un talent fou, celui de transformer un scénario un peu banal en quelque chose de grand, selon moi. Voir "L'étudiante" la scène dans laquelle elle s'exprime face aux professeurs à son oral. Extraordinaire ! Elle est naturelle, simple, mais joue toujours juste. Déjà dans "La Boum", elle n'avait que 13 ans mais on avait l'impression qu'elle avait fait ça toute sa vie.

Donc en tant que fan de l'actrice, j'ai ses deux 45 tours (Son duo avec François Valéry et le 45 de "Bérézina" qui m'avait coûté une petite fortune quand je l'avais acheté) mais malheureusement (?) pas son 33 tours "Certitudes".

Sophie est certes une grande actrice, par contre, la chanson elle s'est vite rendue compte que c'était pas pour elle et après son album de 1985, elle n'a rien sorti. On peut comprendre pourquoi.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !