Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Mary Hopkin

Date de naissance03/05/1950
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Hors classement Vignette de Mary Hopkin - Goodbye 1968 Goodbye
Dans les programmes spéciaux Vignette de Mary Hopkin - Knock, knock who's there? 1970 Knock, knock who's there?
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Mary Hopkin

3 commentaires
Basharov Le 17/10/2007 à 00:13
Elle est surtout connue pour sa version de "Those were the days" (enregistrant également la version française"Le Temps des Fleurs"). Elle a représenté le Royaume-Uni à l'Eurovision avec "Knock Knock who's there" en 1970, terminant deuxième derrière Dana.
jihemji Le 17/10/2007 à 11:36
Mary HOPKIN est née le 03/05/1950 à Pontardawe (Pays de Galles).
Elle débute comme chanteuse folk dans un groupe local. Après avoir remporté un concours de jeunes talents à ITV avec "Turn, turn, turn" (de Pete Seeger et popularisé par The Byrds), elle est remarquée par Paul McCartney qui l'engage chez Apple Records, le label nouvellement créé des Beatles.
Celui-ci arrange et produit en 68 son 1er SP "Those Were The Days" qui devient un hit mondial (n°1 en G-B et en Suède, n°2 aux Etats-Unis et aux P-B) ainsi que son 1er album "Post Card" (69) , avec "Prince en Avignon" et des titres signés notamment par Donovan, Harry Nilsson ou Cat Stevens .
Suivent d'autres succès comme "Goodbye"(69), écrit par McCartney, "Que sera sera" (70), reprise de Doris Day, "Think about your children", écrit par Hot Chocolate, ou "Let my name be sorrow" (71).
En 1969, elle termine 2e au Festival de San Remo et en1970, elle représente le Royaume-Uni au Concours Eurovision avec "Knock, knock (Who's there?)" (2e/12).
En 1971, elle sort son 2e album "Earth song, ocean song" produit par Tony Visconti qu'elle épouse la même année.
Fin 72, elle quitte le label Appel et se retire momentanément de la scène pour s'occuper de ses deux enfants. Mais elle continue de chanter, sous le nom de Mary Visconti, comme choriste lors d'enregistrements produits par son mari (Sparks, Thin Lizzy, Bowie …).
Elle fait un retour en 76 avec le SP "If You Love Me", une reprise d'E.Piaf, et apparaît dans diverses émissions télévisées.
Dès les années 80, sa popularité décline. On la retrouve en 82 au sein du trio Sundance, en 84 au sein d'un groupe appelé Oasis et en 88 pour 2 titres sur l'album "The Collector" de Cerrone.
En 90 et 99, elle se produit avec The Chieftains lors de leur tournée En G-B.
Encore active dans la musique, elle partage son temps entre son domicile au Pays de Galles et celui dans le Sud de la France.
En 2005, elle apparaît sur l'album de Dolly Parton pour une nouvelle version de "Those where the days" et publie en 2007 un nouvel album "Valentine" sur son propre label Mary Hopkin Music.
abbey_road Le 25/04/2011 à 09:54
Pour compléter ce que dit Jihemji, il me semble que c'est la première artiste hors Beatles à avoir été produite par Apple Records.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !