Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Martine Baujoud

Date de naissance13/02/1943 (décès en 1990)
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Dans la programmation générale Vignette de Martine Baujoud - Dalila 1968 Dalila
Dans la programmation générale Vignette de Martine Baujoud - Laissez tourner les manèges 1973 Laissez tourner les manèges
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Martine Baujoud

2 commentaires
jihemji Le 28/02/2006 à 10:30
Martine BAUJOUD (de son vrai nom Martine BRAUJOU) est née le 13-02-1943 à Menton.
A la fin du lycée,elle entre à Paris dans l'écurie de Johnny Stark,l'imprésario de Mireille Mathieu,et sort en 67 son Ier disque avec "He M'man",l'une de ses plus belles chansons.
En 68 sort un second super 45T avec "Mr Charlie Chaplin","Ouvre ton cœur" et "Dalila",adaptation française du "Delilah" de Tom Jones.
Début 69,un album reprend les titres de ses cinq premiers disques.
Elle interprète également la B.O. des films "Un homme qui me plaît"(68) et "Maldonne"(69).
Elle est ,avec Juliette Gréco "Vieille",la seule interprète pour qui Brel a écrit un titre"He M'man".
Parmi les auteurs-compositeurs ,il y a aussi M.Fugain pour "Dans l'ombre"(69),
P.Delanoë "Qu'il se passe quelque chose"(68) et Charles Dumont "Un dimanche après la fin du monde"(68) et "Qu'est-ce que ça peut faire?"(69).
Après son douzième 45T "Une fille toute seule sur une plage" (75),cette chanteuse prometteuse tombe injustement dans l'oubli.
Elle décède prématurément au milieu des années 90.
josé.lc Le 31/12/2006 à 10:28
Martine BAUJOUD, une interprète de grand talent, talent qui n'a hélas pas été reconnu à sa juste valeur. Des apparitions dans des émissions de Pascal SEVRAN dans les années 80 nous ont permis de la retrouver régulièrement, chantant même en direct avec une voix considérablement diminuée. Dommage que ses principaux n'aient pas été réedités en CD.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !