Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique


  Lieu : Péniche Le Marcounet, le 8 avril 2017. Plus d'infos

Freeez

Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
Dans les programmes spéciaux Vignette de Freeez - I.O.U 1983 I.O.U
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Freeez

1 commentaire
goudurisk Le 10/01/2005 à 14:09
Groupe funk anglais mené par John Rocca (né à Londres le 23 septembre 1960) avec Peter Maas (basse), Andy Stennet (claviers) et Paul Morgan (percussions). Rocca, ancien vendeur pour Disc Empire, boutique spécialisée en dance-music, créa le groupe ne 1978. Le premier single « Keep in touch » fut lancé sur leur propre label Pink rythm (ils étaient alors l'une des toutes premières formations britanniques à s'autoproduire) et ils manquèrent de peu le Top 40 anglais quand ils furent récupérés par Calibre. Après avoir intégré le label Beggars Banquet en 1981, ils firent leur entrée au Top 10 anglais avec « Southern Freeze » où l'on trouve Ingrid Mansfield-Allman au chant. L'album du même nom entrera lui au Top 20. Le groupe prit ensuite de l'ampluer en comptant jusqu'à sept personnes grâce à l'arrivée de Gordon Sullivan, George Whitmore et une nouvelle chanteuse Alison Gordon ; Leur plus grand succès vint en 1983 avec « I.O.U. » composé et produit aux Etats-Unis par le new-yorkais Arthur Baker avec l'assistance au mixage de John 'Jellybean' Benitez. En 1985, Freeez alors réduit uniquement à Rocca et Maas, ce dernier avec Stennet enregistre chez Pink Rythm tandis que Maas poursuit l'aventure avec Morgan, ainsi que Billy Crichton et Louis Smith pour enregistrer chez Siren en 1986.
En tant qu'artiste solo, Rocca plaça un n°1 au Top dance US en 1987 avec « I want to be real », la même année où un remix de Freeez sur « I.O.U. » chez Citybeat entra au top 30 anglais. Plus tard on trouvera des enregistrements de Rocca chez Who'd she Coo et chez Cobra (nouvelle version de « southern freeze ») et refera une apparition sous le nom de Midi Rain chez Vinyl Solution en 1991.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !