Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Jacqueline Maillan

Date de naissance11/01/1923
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Dans la programmation générale Vignette de Bourvil et Jacqueline Maillan - Ça (Je t'aime moi non plus) 1970 Ça (Je t'aime moi non plus)
Dans la programmation générale Vignette de Bourvil et Jacqueline Maillan - Pauvre Lola 1970 Pauvre Lola
Dans la programmation générale Vignette de Jacqueline Maillan - Mon polo 1974 Mon polo
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Jacqueline Maillan

7 commentaires
fab.06 Le 12/01/2005 à 22:51
LA MAILLAN née le 11 janvier 1923 à Paray-le-monial malheureusement décédée le 12 mai 1992.
Margot Le 13/04/2005 à 13:16
Un grand vide. Elle m'a fait découvrir le théatre comique. Formidable. Un sacré bout de femme…
mrav Le 22/04/2005 à 02:20
Une actrice (cinéma et théatre) de génie!
raphdem Le 13/05/2005 à 15:14
Fabuleuse actrice de théâtre(la qualité de sa prestation dans "Folle Amanda" n'est plus à prouver) et chansonnière.Côté "musique",on lui doit aussi "Au son de l'accordéon"("Au son de l'acc',au son de l'acc'…) et "Ce concerto".
hre mgþýe Le 06/11/2005 à 16:28
d'autres chansons de cette grande artiste à cette adresse: http://www.bide-et-musique.com/artist/539.html
Mononoke Le 09/12/2005 à 22:43
Même sans bon texte, elle était drôle. Par nature. Dans "La vie dissolue de Gérard Floque", un film par ailleurs très moyen, elle se détache nettement du lot avec une reprise de "Johnny, Johnny". Mais oui !! Une scène à revoir !!
let-it-bide Le 17/04/2009 à 14:26
Un monument !
Un talent de tous les instants mariant avec maestria l' élégance et la loufoquerie; une émorme perte pour le théatre français.
Merveilleuse Jacqueline Maillan, merci pour tout !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !