Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



The Cure - Jumping someone else's train

Voir du même artiste


Titre : Jumping someone else's train


Année : 1979


Auteurs compositeurs : Robert Smith


Durée : 2 m 55 s


Label : Fiction Records / Polydor


Référence : Fics 005 / 2059 189


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

7 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Don't say what you mean
You might spoil your face
If you walk in the crowd
You won't leave any trace
It's always the same
You're jumping someone else's train

It won't take you long
To learn the new smile
You'll have to adapt
Or you'll be out of style
It's always the same
You're jumping someone else's train

If you pick up on it quick
You can say you were there
Again and again and again
You're jumping someone else's train

It's the latest wave
That you've been craving for
The old ideal
Was getting such a bore
Now you're back in line
Going not quite quite as far
But in half the time
Everyone's happy
They're finally all the same
'cause everyone's jumping
Everyone else's train

Jumping someone else's train
Jumping someone else's train
Jumping someone else's train
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires (dont 1 archivé)
goudurisk Le 12/09/2008 à 16:41
Une petite influence post-punk pour le jeune Robert qui sature sur les gens qui s'évertuent à suivre la mode en oubliant d'avoir leur propre personnalité, ils ne font que suivre des tendances toujours changeantes et cavalent derrière les leaders, leur futilité en bandoulière.
Noble tlavailleul Le 20/03/2009 à 21:45
Robert. Éternellement.
DanJan Le 25/10/2016 à 22:58
Le train démarrait à peine et j'étais déjà transporté…
Merci de réjouir mon âme encore aujourd'hui
lioyo Le 23/12/2019 à 15:47
Oh mon dieu! Robert ! ça faisait tellement longtemps ! Toujours aussi bon !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !