Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  [Reportée en 2021] Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Véronique Jannot - Love me encore

Voir du même artiste


Titre : Love me encore


Année : 1989


Auteurs compositeurs : Véronique Jannot Michel Jouveaux / Romano Musumarra Roberto Zanelli


Durée : 3 m 45 s


Label : Carrère


Référence : 14 772


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

23 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Un rideau de pluie descend dans la nuit
Dès que tu t'endors, c'est un autre décor
Tout près loin de toi, je souffle tout bas
Ces mots jamais dits, de peur que tu souries

Love me encore, encore jusqu'à plus fort
Cœur à corps
Love me forever, love me forever
Même dans tes rêves, love me forever
Décalque sur ta peau
Les envies de ma peau

J'voudrais faire du bruit, réveiller ta vie
Te redessiner un amour d'écolier
Entourer ma peine d'un bleu d'aquarelle
Besoin que tu m'aimes, besoin que tu m'emmènes

Love me encore, encore jusqu'à plus fort
Cœur à corps
Love me forever, love me forever
Même dans tes rêves, love me forever
Décalque sur ta peau
Les envies de ma peau

Love me forever, love me forever
(love me encore)
Même dans tes rêves, love me forever
(love me encore)
Besoin que tu m'enlèves
(love me encore)
Tant besoin que tu m'aimes
(love me encore)
Love me encore (ad libitum)

Transcripteur : lustreme
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

22 commentaires (dont 1 archivé)
SLeK Le 13/03/2005 à 23:15
Sur le chapeau de la photo, il manque la photo du chapeau de la pochette pour compléter l'effet. (Je ne sais plus comment on appelle ça : la photo dans la photo dans la photo dans la photo dans la photo etc)
lustreme Le 13/03/2005 à 23:27
C'est vraiment spécial… [Merci]
scaracrabe Le 14/03/2005 à 01:31
SleK: "la photo dans la photo dans la photo…." je pense que l'on appelle ça une mise en abime.
radis Le 14/03/2005 à 04:04
…auquel cas on utilise alors la forme archaique "abyme".
Bouzi Le 18/03/2005 à 16:49
On dirait du Steph' de Monac'.
Tarti Le 19/03/2005 à 19:43
Sans vouloir etre méchant, tout ce que ça "abyme" c'est notre ouie …
Bidet Music Le 29/03/2005 à 18:03
On dirait surtout la voix d'une autre. Assez proche de celle de Corynne Charby, non ?
Quant à "abîme" moi je l'écrirais comme ça, avec un accent circonflexe (puisque "le chapeau de la cime est tombé dans l'abîme") ; et le "y" je le réserverais à "abysse". Quitte en parler autant ajouter que ces deux mots ont la même origine latine et sont masculins.
pem Le 09/06/2005 à 11:20
Pour "mise en abime"… Les puristes ecrivent mise en abyme. C'est une expression qui vient de l'heraldique. Tres a la mode dans la critique universitaire, a la fin des annees 70, debut 80. Le directeur artistique avait du passer recemment un Deug de lettres. Desole, je ne peux pas accentuer; j'ecris de tres loin.
ironman Le 03/01/2006 à 01:55
la photo dans la photo dans la photo dans la photo dans la photo etc… c'est aussi du "fractal", notion géométrique formalisée vers le milieu des années 80 par un mathématicien français (expatrié aux USA)  : benoit Mandelbrot. Le plus connu des dessins fractal c'est le dessin de la vache qui rit qui porte des boucles d'oreilles avec le dessin de la vache qui rit qui porte des boucles d'oreilles avec le dessin de etc…
Le pluriel de fractal c'est fractals, et non pas fractaux, contrairement à ce que l'on pourrait croire de prime abord…
Théobasilophobe Le 14/04/2006 à 04:03
Pas tout à fait d'accord je ne suis, ironman…
Une fractale est avant tout une équation mathématique, dont la représentation graphique donne ces si esthétiques spirales sans fin.
Purement matheux donc, et nulle équation ne saurait saisir la subtile alchimie de l'argentique…
(bon, les physiciens vont me fusiller à vue mais pô grave !  :o) )
Une photo dans une photo, qui représente une autre photo, laquelle représente une photo elle-même identique qui…
Bref, je crois que tout le monde a compris…
Enfin en tout état de cause, c'est une mise en abyme (comme dit radis, avec un "y").
Précisons que le terme "abyme" est tout simplement une forme antérieure du mot moderne "abîme").
Et si la Vache qui rit est fractale, (pluriel fractales, de "équation(s) fractale(s)" ), le tableau "Les époux Arnolfini" par Jan Van Eyck, peint sauf erreur au 15è siècle, soit vachement avant 1980, est un excellent exemple de mise en abyme.
Une zoulie recherche Gügeule vous permettra de paraître en connaître autant que moi sur Van Eyck, alors vous génez pô ;oD !
cécibon Le 22/05/2006 à 21:32
C'est fou comme en écoutant Bide et Musique et en lisant les commentaires des fidèles auditeurs, on se sent tout de suite enrichi… plus intelligent quoi !
FLB Le 01/11/2007 à 16:41
Bouzi, c'est normal que ça sonne comme du Steph' de Monac'. Les musiques d'Ouragan et Love me encore ont toutes les deux été composées par le même auteur, Romano Musumarra.
gael27 Le 05/04/2008 à 15:11
La pochette me rappelle de manière troublante la pochette d'un disque de Grace Jones, non?
virgulio Le 15/11/2008 à 22:56
Tout à fait d'accord avec toi, Bidet Music, c'est vrai qu'on a du mal à reconnaître sa voix, sans doute parce qu'elle y met plus de nerf qu'à l'accoutumée, surtout dans le refrain. Pourtant, c'est bien elle qui en a assuré le peu de promo, notamment en se déguisant en Barbra STREISAND dans "Sébastien, c'est fou !".
m.merou Le 29/07/2009 à 20:17
la mise en abime, un de mes profs à la fac appelait ça "l'effet vache qui rit"…
hug Le 15/02/2010 à 12:01
D'accord, ça sonne à la fois comme du Stéphanie de Monaco (Mais je trouvais déjà ça pour sa chanson "Chagrin" face B d'"Aviateur") et du Corynne Charby mais aussi un peu comme du Laurence Valmier et même un peu comme du Hélène Rolles. Bref, comme beaucoup de productions variétés filles des années 1985/ 1995.


Mais y a toujours quelque chose dans les chansons de Véronique Jannot. Même si elle n'a pas vraiment chanté de chansons impérissables, elle a fait appel à des pros qui lui ont quand même écrit des chansons romantiques proches de l'image qu'elle véhiculait à l'époque.
Flaming Youth Le 28/09/2015 à 20:10
Un petit coté Chapelier fou, cette pochette.
piaboy Le 24/03/2016 à 10:46
C'est mieux quand c'est avec Voulzy…
hug Le 08/08/2018 à 20:13
L'hiver dernier dans un numéro des "Enfants de la télé" présenté par Laurent Ruquier qui a été rediffusé cet été, Véronique Jannot a avoué ne plus se souvenir que cette chanson était sortie ! Pour autant, elle a dit qu'elle se souvenait qu'à l'époque, elle s'était fâchée avec Carrère (Encore une !) car ce dernier voulait qu'elle modifie le texte de sa chanson "Le petit soldat", et comme elle n'avait pas souhaité le faire, du coup le titre "Le petit soldat" n'est jamais sorti, et Carrère a sorti à la place "Love me encore", troisième et dernier 45 tours de Véronique Jannot produit par ce label !
1nonos1 Le 24/08/2018 à 21:57
Ouais ben ils auraient mieux fait de s'abstenir de le sortir et pourtant Dieu sait que j'aime les titres de Véronique
hug Le 15/10/2018 à 20:07
1nonos1 : C'est sorti chez Carrère, une maison de disques où le profit était primordial, aux dépens parfois de bonnes chansons.

En réalité, à cette époque, et depuis un certain temps déjà, Carrère (Dont le producteur principal était Claude Carrère, celui qui a lancé Sheila, homme d'affaires très rusé) proposait des contrats en or aux artistes récemment victimes de ruptures de contrat. (Plus tard, dans les années 90, copiant le modèle, AB Productions, pour développer son catalogue plus pop que "chanson pour enfants", fera la même chose).

Les premiers disques de Véronique Jannot, de 1980 à 1986 (Excepté le duo avec Laurent Voulzy "Désir, désir" sorti lui chez RCA, en 1984, la maison de disques de Laurent) étaient sortis chez Les 3 Oranges Bleues, un tout petit label distribué par Philips. Malheureusement, faute de moyens, Les 3 Oranges Bleues, créé vers 1976 / 1977, a échu en 1987.

C'est pour cela que Véronique Jannot n'a pas hésité à signer chez Carrère quand on lui a proposé un contrat en 1988. ça a tout de suite été le succès avec "Aviateur", suivi d'un album compilation reprenant le succès, puis du second 45 tours "Mon héros préféré", générique de "Pause café, pause tendresse" au printemps 1989, qui s'est déjà moins bien vendu.

Celui-ci n'est que le 3ème (et dernier) qu'elle a sorti chez Carrère, et malgré son efficacité et quelques promos télé, ce mauvais choix de chanson a été fatal : Le disque n'est jamais entré au Top 50, et Véronique a elle-même rompu son contrat tout de suite après sa sortie, début 1990 et a stoppé sa carrière de chanteuse pendant plus d'une décennie (S'il on excepte son duo avec Pierre Bachelet en 1998 sur "L'Atlantique", qui est en réalité une participation amicale. Sa deuxième compilation ne sortira qu'en 2002) au profit de celle d'actrice de théâtre et de téléfilms.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !